5 conseils pour trouver le bon colocataire

trouver un colocataire

La colocation peut être une aventure merveilleuse, mais elle peut aussi facilement tourner au vinaigre si l'on ne prend pas les précautions nécessaires. Partager le même toit au quotidien malgré les personnalités et les comportements propres à chacun n'est pas chose naturelle et pourra nécessiter quelques efforts.

Si vous aussi vous rêvez d'une auberge espagnole, voici quelques conseils simples mais efficaces qui pourront maximiser vos chances de trouver la colocation idéale.

Délimiter le nombre de colocataires

Il est important d'abord de réfléchir au nombre de personnes avec lesquelles vous souhaitez vous engager. Une colocation à 2 n'a rien à avoir avec une colocation à 5 ou 6, l'une ou l'autre pouvant convenir à des personnalités différentes. Voyez si dans votre quotidien vous passez plus de temps en duo qu'en groupe, cela illustrera bien votre tendance.

Choisir le bon profil de colocataires

Une fois le nombre de colocataires choisis, il faut absolument prendre le temps de choisir la bonne personne. Alors, comment s'y prendre?

Rien de plus efficace que de passer du temps avec la personne. Lire 2 ou 3 lignes de présentation sur une annonce ne vous dévoilera pas le caractère profond de la personne. En revanche, discuter avec elle pourra vous en apprendre davantage. Prenez donc le temps d'échanger, autour d'un bon verre s'il le faut. N'hésitez pas à l'interroger sur sa vie personnelle, sa personnalité, ses qualités et ses défauts, sans pour autant transformer l'échange en entretien professionnel. L'essentiel est d'être détendu et vrai, afin de ne rien cacher de soi qui puisse ensuite constituer une mauvaise surprise lors de la vie en colocation.

Poser les règles dès le départ

Souvent, les colocations tournent mal pour les mêmes raisons : le ménage, les courses, le bruit, etc… Des tensions qui peuvent être évitées si d'emblée, et avant même d'avoir emménagé, les futures colocataires définissent les règles de vie commune.

Nous n'avons pas tous la même approche du partage des tâches ménagères et le même niveau de tolérance à la saleté. Il est donc important de faire part d'une quelconque sensibilité en la matière lors de la recherche de colocataires, et de faire connaitre sa propre opinion sur le sujet pour ne pas avoir de mauvaise surprise. De même pour le partage des dépenses, très souvent sujet de discorde, proposez d'abord vos conditions pour être sûr qu'elles correspondent aux attentes des autres.

Privilégiez les maisons/appartements avec espaces communs et privés

Il est très important de préserver son intimité même en colocation. Chacun a besoin de se retrouver seul parfois, de s'isoler pour travailler, lire, ou autre. Il est donc important de trouver une chambre dans laquelle vous vous sentez à l'aise, avec suffisamment d'espace pour pouvoir y passer du temps parfois. De même, privilégiez la présence d'un salon commun pour pouvoir partager des moments sympathiques avec vos colocataires.

Soyez en règle avec l'agence/le propriétaire dès le départ

Il est tentant de faire des colocations à l'amiable, en choisissant de ne pas mettre tout le monde sur le bail. La meilleure solution reste les baux individuels, mais il n'est pas toujours possible de fonctionner un ainsi. Si vous signez un bail solidaire, assurez-vous que chacun soit bien en règle et optez pour un versement automatique du loyer afin d'éviter les délais de paiement.

En suivant bien cette recette, la mayonnaise n'aura plus qu'à prendre !

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.