Acheter un terrain : les points clés

acheter un terrain

Le choix d’un terrain à acheter est une opération immobilière importante et il faut l’entourer de toutes les précautions nécessaires.

Agir de manière réfléchie

Une évidence à signaler de prime abord est qu’il ne faut jamais exécuter ce genre d’achat d’une manière impulsive ou sur un coup de tête ou de cœur. Un beau terrain peut s’avérer dans l'avenir ne pas être un bon terrain. Il faut surtout être conscient que ce qui existe sous le terrain et autour, est aussi important que le terrain lui-même.

Le type de terrain

En effet, il faut déterminer si le terrain est une parcelle individuelle ou un lotissement de terrains, s’informer documents à l’appui sur la nature du sol, se renseigner auprès des professionnels de l’immobilier sur les règles d'urbanisme en vigueur dans la région et applicables à la localité ou se trouve le terrain, se renseigner avec exactitude sur l’ensemble des formalités à entreprendre pour finaliser l’acte d’achat et sur les frais exactes à votre charge qui en découlent... etc.

Qu'attendez-vous de l'achat de ce terrain ?

Toutefois, il faut commencer tout d’abord par se poser la question si le projet en question est conforme à mes attentes.

On peut facilement répondre à cette question en se projetant dans le futur. Quels sont les moyens de transport disponibles pour mes propres déplacements et ceux des membres de ma famille actuels et futurs, où se situent les établissements scolaires et de santé, où se trouve le centre ville et les administrations, comment se rendre au centre d’affaire le plus proche et à combien de kilomètres se trouve le centre de loisirs le plus intéressant.

Ensuite il faut déterminer avec l’aide de professionnels si le terrain est isolé ou en lotissement. Tandis que le terrain isolé est vendu par un particulier directement ou par une intermédiaire qui pourraient ne pas être au courant de tous les détails relatifs aux caractéristiques techniques et juridiques du terrain, le terrain en lotissement est entouré de plus de garanties quant aux informations nécessaires et disponibles et quant aux permis à obtenir pour la régularité de la construction.

Par ailleurs, il ne faut pas oublier en cas de terrain isolé les risques possibles de surcoût de raccordement aux réseaux publics d’électricité, de gaz, et d’assainissement.

Que dit la législation ?

Il faut par la suite se renseigner sur les règles juridiques à respecter au moment de la construction. En effet, le terrain en question peut s’avérer protégé ou sujet à des exigences architecturales ou environnementales locales. Dans ce cas vous allez devoir les respecter. Ces informations sont disponibles à la mairie ou à la direction départementale de l’équipement dont réfère votre terrain.

Autre chose à vérifier minutieusement est la topologie du terrain comme par exemple son orientation par rapport au soleil et au vent. En effet, l’exposition de la construction influence largement la gestion énergétique de l’habitation et peut soit permettre de réaliser des économies soit provoquer un gaspillage d’argent.

Il faut vérifier aussi si le plan de votre future construction colle parfaitement avec la superficie du terrain en question en tenant compte de toutes les exigences architecturales et de viabilisation.

Autre chose à ne jamais prendre à la légère car elle peut tourner au cauchemar est la couverture GSM, 4G, et ADSL. Une mauvaise couverture peut être difficile à supporter.

Enfin renseigner vous avec beaucoup d’attention sur les Taxes à payer comme la taxe d’habitation et la taxe foncière car leur montant varie d’une commune à une autre.