Louer ou acheter un local professionnel : Que choisir ?

Louer ou acheter un local professionnel : Que choisir ?

Lorsqu’un professionnel décide d’ouvrir son cabinet, et qu’il ne compte surement pas travailler chez-lui, il doit décider du local de sa future entreprise. Et là, il se trouve confronté à deux choix : acheter son local ? Ou le louer ? Chacune des deux options est bonne. Libre à l’entrepreneur de choisir celle qui lui convient le plus.

Différence entre local professionnel et local commercial

On tend à les confondre, mais chacun est distant de l’autre. Le local professionnel est le bureau ou le plateau de bureaux destinés à l’exercice d’une profession libérale (ex : avocat, médecin, notaire…etc. Dans  le cas de la location de bureau pour une profession libérale, on ne trouve pas de réglementation stricte. Par contre, un bail commercial est strictement réglementé par le code de commerce.

La location n’alourdie pas la trésorerie

Pour acheter un local, il faut faire un investissement très important. Les fonds sont généralement constitués de capitaux propres et des emprunts bancaires. Or, dans la majorité des cas des nouveaux professionnels, ces derniers ne disposent pas de fonds suffisants, ni des garanties nécessaires pour acheter leur local dés le début. La location est une bonne solution, surtout que les charges locatives n’affaiblissent pas la trésorerie, à l’inverse de l’achat d’immobilisation. De plus, l’entreprise ne génère pas assez de CA dans ses deux premières années, et affaiblir sa capacité d’investissement par des intérêts d’emprunts n’est pas une bonne idée.

La location d’un bureau permettra de déduire les charges locatives du résultat comptable de l’entreprise, réduisant ainsi l’impôt à verser à l’Etat, et ainsi alléger la fiscalité du cabinet.

L’achat : un patrimoine non négligeable

Les terrains et constructions sont un élément très valorisant sur le bilan d’une entreprise. Ça lui donne de la valeur aux yeux des investisseurs potentiels. Donc, bien que ça engendre des sorties d’argent importantes surtout si l’on ne dispose pas d’assez de fonds et qu’on ait recourt à la banque, l’achat du local valorise l’entreprise aux yeux des tiers. Le local peut aussi être acheté par l’entrepreneur à titre personnel. Dans ce cas, il le loue à son entreprise et  déduit sa charge locative du résultat de l’entreprise, mais en réalité, cet argent sort de la poche de l’entrepreneur pour y retourner, tout en réalisant une réduction d’impôt ! Un gain à la fois pour l’entreprise et pour le chef de l’entreprise.

Donc, si le professionnel dispose des fonds pour faire un tel investissement, la meilleure solution serait de faire une combinaison entre l’achat et la location : l’achat est effectué par lui-même, donc la trésorerie et la capacité d’investissement de l’entreprise ne sont pas affaiblies, ce qui est équivalent à une location normale, sauf que l’argent ne quitte pas pour un tiers. Il reste avec le professionnel.

Louer ou acheter un local professionnel : Que choisir ?
4.7 (93.16%) 38 votes