Acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne : petit guide pratique

acheter une maison avant d'avoir vendu la sienne

Acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne s’avère parfois nécessaire lorsqu’on désire changer de ville, de résidence, ou tout simplement quand on a un coup de cœur. Mais comment entreprendre cette opération ? Quels sont les avantages et les risques encourus ? Nos experts font le point et vous donnent leurs conseils.

Quels sont les avantages d’acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne ?

Acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne présente un certain nombre d’avantages. Faire ce choix permet notamment de :

Choisir sa nouvelle maison sans pression

Etant donné que vous vivez encore dans votre logement actuel, vous n’avez aucune pression quant au choix de votre future maison. Par conséquent, vous avez le temps d’étudier plusieurs offres, de mener les négociations nécessaires et de réaliser une bonne affaire. Vous pouvez ainsi éviter les erreurs que commettent beaucoup d’acheteurs à cause de la précipitation.

Prendre le temps qu’il faut pour son déménagement

On le sait tous, faire un déménagement n’est jamais facile. Il est préférable de l’entreprendre sans être pressé par le temps. Cela évite les casses et les oublis dus à la précipitation. C’est surtout la clé pour emménager dans votre nouvelle maison dans les meilleures conditions possibles.

Faciliter la vente de la maison actuelle

De nombreux acquéreurs ont du mal à se projeter dans un logement encore habité. Vider votre maison avant les visites peut donc être très utile. Celles-ci seront d’ailleurs moins embarrassantes, et vos chances de conclure une vente seront plus élevées.

Acheter une maison sans avoir vendu la sienne : quels sont les risques ?

Si vous avez choisi d’acheter votre nouvelle maison avant d’avoir vendu celle que vous habitez actuellement, sachez que cette opération présente également certains risques. Le plus grand d’entre eux est de ne pas trouver un acheteur à temps.

La situation peut être encore plus complexe si l’emprunt de votre première maison n’est pas totalement remboursé. Vous serez alors obligé de payer deux mensualités sur plusieurs mois. Ce qui, naturellement, peut mettre à mal vos finances.

Par ailleurs, en raison des fluctuations du marché de l’immobilier, vous n’avez aucune garantie concernant le prix de vente final de votre maison. Il y a en effet un risque de décote qui peut bouleverser vos prévisions personnelles.

acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne

Comment faire coïncider la vente de sa maison actuelle et l’achat de sa nouvelle maison ?

Pour éviter de subir le contrecoup d’un achat anticipé de votre nouvelle maison, l’idéal est de faire coïncider les deux transactions. Pour cela, il suffit de profiter de la période de latence entre le compromis de vente et l’acte définitif de vente.

En effet, quand le vendeur d’un bien immobilier donne son accord pour une vente, un compromis de vente est signé entre les deux parties. L’acte définitif de vente n’est signé que lors du versement du montant de la transaction. La loi n’impose pas vraiment de délai entre les deux signatures. Mais de façon tacite, celui-ci varie généralement entre 8 et 16 semaines, voire même plus.

L'idéal est donc de lancer votre recherche d’un acquéreur dès que vous signez le compromis de vente pour votre nouvelle maison. Si vous en trouvez un à temps, il est possible de procéder aux deux signatures le même jour. Vous vendez ainsi votre maison actuelle le matin et devenez propriétaire de votre nouvelle maison, le soir même.

Par ailleurs, il est également possible de proposer l’intégration d’une clause suspensive au compromis de vente de votre nouvelle maison. Celle-ci indiquera que la vente ne sera conclue que si votre bien actuel est vendu. Bien entendu, le vendeur est libre de l’accepter ou non.

Quelles sont les solutions de crédit pour acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne ?

Pour acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne, il est également possible de souscrire à l’une des solutions de financement suivantes :

Le crédit achat-revente

Le crédit achat-revente est une solution peu connue du grand public, mais qui peut être très avantageuse. Elle permet d’acquérir immédiatement votre nouvelle maison tout en maîtrisant votre taux d’endettement. Avec cette solution, vous avez jusqu’à 2 ans pour vendre votre maison actuelle.

Le principe est simple : la banque rachète le crédit immobilier en cours pour votre maison actuelle et vous accorde un prêt pour acheter la nouvelle maison. Un nouvel échéancier de remboursement avec une mensualité unique vous est ensuite proposé.

Le prêt relais

Le prêt relais est une solution de crédit à court terme mise en place sur 12 à 24 mois. Comme son nom l’indique, il permet de faire le relais entre votre emprunt immobilier en cours et celui de votre nouvelle maison. La banque met à votre disposition un capital correspondant en moyenne à 70% de la valeur de votre maison actuelle pour financer le nouveau logement.

Au cours de la durée du prêt, vous payez uniquement les intérêts de l’emprunt. Une fois la vente de l’ancienne maison conclue, vous payez le montant total emprunté pour boucler le crédit.

Pour conclure

Acheter une maison avant d’avoir vendu la sienne est donc bel et bien possible. Toutefois, pour en maîtriser les risques, un tel projet doit faire l’objet d’une bonne réflexion et d’un bon montage financier. N’hésitez pas à solliciter les services d’un conseiller en immobilier pour vous accompagner.

Lire aussi : Combien de temps faut-il pour acheter un bien immobilier ?

5/5 - (7 votes)