Appareil dentaire : choix, prix, remboursement

appareil dentaire

A tout âge, vous pouvez être amené à porter un appareil dentaire. Ce n’est pas seulement réservé aux enfants et adolescents. Sensé vous procurer un joli sourire, ce traitement orthodontique est utilisé pour corriger vos problèmes liés aux gencives ou pallier l’absence de dents. Aujourd’hui, il existe plusieurs appareils dont certains sont invisibles contrairement aux bagues en acier. Suivez nos conseils pour bien choisir votre appareil dentaire. On vous dit tout sur le prix d’un traitement orthodontique et les modalités de remboursements.

Traitement dentaire, bien choisir son appareil

Les bagues dentaires

Les bagues, appelées aussi appareil multi-attaches, reste le traitement orthodontique le plus utilisé. Il permet de corriger le positionnement des dents. Il existe des modèles très différents, plus ou moins discrets.

Les bagues en métal sont fixées sur la face externe des dents. On les relie entre elles par une barre métallique. L’orthodontiste ajuste régulièrement cette barre afin d’effectuer le redressement des dents. Quoique très efficace, notamment sur les malocclusions, cet appareil s’avère particulièrement visible, donc difficile à porter au quotidien. Au début du traitement, les bagues peuvent provoquer des gênes et douleurs.

Sachez que les bagues peuvent être également conçues en céramique. Dans le cas présent, le port de bagues se révèle moins visible. Les résultats orthodontiques, eux, sont similaires. De leur côté, les bagues fabriquées en résines sont appelées aussi « bagues transparentes ». En effet, le fil qui relie les bagues entre elles est recouvert de téflon blanc.

Les gouttières

Les gouttières, ou aligneurs amovibles invisibles sont prisés autant par les adolescents que les adultes. Comme l’indique son nom, ce traitement est invisible. D’autre part, l’appareil n’est pas fixé dans la mâchoire. Par conséquent, le patient peut ôter la gouttière lui-même, notamment au moment des repas pour plus de confort. Cette solution orthodontique se révèle efficace et sans douleur. Cependant, il est impératif de remplacer les aligneurs tous  les quinze jours, ce qui peut devenir vite contraignant.

L’appareil lingual

Cet appareil multi-attaches se fixe sur la partie interne des dents, du côté de la langue. Son fonctionnement est similaire à celui des bagues. A noter, l’appareil lingual, lui, est totalement invisible. Cependant, il présente quelques inconvénients. Il nécessite une période d’adaptation assez longue. Au début du traitement, il est fréquent d’avoir un défaut de prononciation. Son entretien se révèle aussi plus difficile que celui des bagues traditionnelles.

Le prix d’un appareil dentaire

Les tarifs de l’orthodontiste sont libres. D’un spécialiste à un autre, il peut donc y avoir des écarts importants pour un traitement identique.  Cependant, il existe une fourchette de prix. En tenant compte du type d’appareil posé, les coûts de traitement orthodontique peuvent osciller entre 700 et 2000 euros par semestre. Le traitement lingual s’avère le plus onéreux. Sachez que d’autres facteurs peuvent influer sur le montant de la facture. Les problèmes dentaires les moins complexes nécessitent moins d’heures de travail. En revanche, certains cas peuvent nécessiter des soins pendant plus de deux ans. Ainsi, le prix d’un appareil peut aller jusqu’à 7500 euros.

Avant tout acte dentaire, faites-vous remettre un devis détaillé par votre professionnel. Le document doit préciser l’ensemble des coûts. Ne signez le devis que si vous êtes en accord avec les tarifs pratiqués. D’autre part, le papier vous sera demandé en cas de remboursement des soins. De manière générale, comparez toujours plusieurs spécialistes entre eux avant de vous décider. L’objectif n’est pas d’opter pour celui qui pratique les tarifs les plus bas, mais de trouver un bon rapport qualité prix. Etant donné l’importance des soins orthodontiques, ne faites pas confiance à n’importe quel professionnel.

Appareil dentaire, le remboursement

Les examens préalables pour établir le diagnostic sont pris en charge par la Sécurité sociale à 70% (enfants comme adultes). Le reste est à la charge du patient.

En revanche, l’Assurance maladie prend en charge la pose d’appareil, à condition que le patient ait commencé son traitement orthodontique avant l’âge de 16 ans. Avant de débuter les traitements, l’Assurance maladie doit donner son accord. La prise en charge est à hauteur de 193,50 euros par semestre (6 semestres maximum).

Aucun remboursement n’est possible pour les adultes. Il est donc important de bien choisir sa complémentaire santé afin d’obtenir une partie ou totalité des remboursements. Certaines compagnies d’assurances proposent des formules axées sur les soins orthodontiques. Le plus souvent, il s’agit de forfait annuel.

La prévention reste la solution la plus efficace pour lutter contre les problèmes dentaires. Il est important de consulter un orthodontiste avant les premiers signes de puberté pour un examen complet. Outre l’aspect esthétique, le port d’un appareil dentaire permet de régler des problèmes sanitaires.

Appareil dentaire : choix, prix, remboursement
4 (80%) 5 votes