Billet déchiré : que faire ?

billet de banque déchiré

Dans la vie courante, l’échange de monnaie s’effectue en de multiples occasions. Chez le commerçant ou entre particuliers, les billets circulent de main en main. Par conséquent, il n’est pas rare de se retrouver avec un billet détérioré. En présence d’un billet de banque défectueux, comment faut-il réagir ? Est-ce que le moyen de paiement reste valable pour payer ses achats dans les magasins ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur le billet déchiré : conditions de validité, procédures pour l’échanger contre un neuf en bon état, durée de vie…

Le billet de banque : une durée de vie limitée

Le billet de banque possède une durée de vie illimitée dans la mesure où il n’est pas produit pour être retiré du circuit monétaire. A condition, bien sûr, que le pays ne décide pas de changer de monnaie.

En revanche, le billet change sans cesse de lieux et de destinataires (distributeurs de billets, poches des particuliers, sacs des convoyeurs, caisses des commerces, etc.). En voyageant sans cesse d’un endroit à un autre, ce moyen de paiement physique s’use progressivement. Ainsi, un billet de 20 euros, très sollicité dans la vie quotidienne, n’atteindrait pas deux ans d’ancienneté.

En effet, dans la vie de tous les jours, le document risque à tout moment de subir une altération (déchirure, salissure, brûlure…). Au-delà de ce petit bout de papier, c’est la somme qu’il représente qui peut partir en fumée.

Billet déchiré : peut-on payer avec un billet abimé ?

En principe, lorsque votre billet est déchiré, vous ne pouvez plus l’utiliser pour régler vos achats. En cas d’altération trop marquée, le commerçant se trouve parfaitement dans son droit de refuser votre espèce. De la même manière, en cas de billet taché, le commerçant pourra exiger un autre moyen de paiement. Cela s’applique également en cas de dépôt de l’argent liquide dans votre banque. Le banquier peut tout à fait refuser un billet défectueux.

Et de votre côté, vous pouvez également refuser la monnaie d’un commerçant si le billet présente une altération telle qu’une déchirure, brûlure ou tache.

Billet déchiré : les solutions

En cas de billet déchiré, soyez rassuré. Le montant n’est peut-être pas perdu. Un billet abîmé conserve sa valeur et peut être échangé contre un neuf en passant par la Banque de France ou éventuellement un bureau de Poste.

D’autre part, ne tentez pas de réparer vous-même votre billet en le collant ou le scotchant. En procédant ainsi, vous prenez le risque de voir votre mode de paiement refusé par le commerçant.

Comment fait-on pour échanger un billet ?

Les démarches

Notez que les banques ne sont pas tenues de vous échanger votre billet déchiré contre un neuf. Cette mission relève davantage de la Banque de France ou d’une banque centrale d’un pays européen de la zone euro.

Rendez-vous dans une des succursales de la Banque de France la plus proche de votre domicile. Pour la trouver, consulter le site de l’établissement (www.banque-france.fr). Au guichet d’accueil, formulez votre demande. Généralement, votre billet sera immédiatement échangé contre un nouveau en bon état. Sachez que la personne au guichet procédera automatiquement à un examen de votre document pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un faux billet.

Les conditions à respecter

Vous devrez témoigner de la détérioration non intentionnelle de votre billet. Et des frais s’élevant à quelques centimes peuvent également vous être réclamés.

Pour que la totalité de la somme vous soit remboursée, la surface restante du billet doit être supérieure à la moitié. Dans le cas contraire, vous n’aurez droit qu’à un remboursement partiel si la somme à rembourser excède 800 euros.

En outre, voici les critères à respecter pour que votre billet de banque puisse être échangé :

  • le document doit être authentique. La Banque de France vérifiera qu’il ne s’agit pas d’un faux billet ;
  • le billet doit au moins conserver une surface de plus de 50% de sa taille initiale ;
  • vous devez être majeur et être en mesure de présenter une pièce d’identité ;
  • certifier sur l’honneur que la détérioration du billet n’est pas intentionnelle.

A savoir : la Banque de France s’autorise le remboursement du montant du billet par virement sur votre compte bancaire au-delà d’un montant supérieur à 800 euros. Dans ce cas, vous devrez fournir un RIB ou IBAN afin de procéder à l’opération. Sachez également que cette méthode est souvent employée en cas de doute sur l’authenticité de votre document. Par conséquent, une pièce d’identité peut également vous être demandée. Si la Banque de France considère que la détérioration est intentionnelle, elle refusera de vous le reprendre pour remboursement. Elle peut aussi vous le confisquer pour éviter sa remise en circulation.

Le Bureau de Poste, l’autre solution

Enfin, dans certains cas, vous pourrez vous rendre dans votre bureau de Poste. L’établissement bénéficie d’une autorisation de la Banque de France pour procéder à un échange de billet. Il vous suffira de vous présenter au guichet des particuliers.

Peut-on payer avec un billet scotché ?

Vous pouvez scotcher votre billet endommagé. En revanche, vous courez le risque de le voir refusé par un commerçant, même si le moyen de paiement est restitué dans son entier.

Par conséquent, mieux vaut ne pas tenter de « réparer » son billet soi-même sous peine de perdre la somme correspondante. Il s’avère préférable de l’échanger directement auprès d’une succursale de la Banque de France (ou éventuellement d’un bureau de Poste).

Billet abimé : comment vérifier que ce n’est pas un faux ?

Lors d’un rendu de monnaie, si l’on vous tend un billet endommagé, assurez-vous immédiatement qu’il ne s’agit pas d’un faux. Pour vérifier l’authenticité d’un billet de banque, il existe un procédé simple reposant sur trois actions : toucher, regarder et incliner.

Commencez par vous assurer que le billet est bien craquant et que l’impression est effectuée en relief. Il s’agit des premiers signes d’un billet authentique.

D’autre part, regardez bien que le document contienne un portrait sur les deux faces ainsi qu’un portrait en filigrane.

Enfin, inclinez le billet afin de vous assurer de la présence de la bande holographique. Le symbole de l’euro (€) et la valeur du billet doivent alterner. Et en ce qui concerne le portrait, ses détails deviennent visibles et il apparait alors sur un fond couleur arc-en-ciel. Enfin, la valeur du billet est entourée de lignes arc-en-ciel et passe du vert émeraude au bleu profond.

Billet déchiré : que faire ?
4 (80%) 14 vote[s]