Comment remplir un chèque de la Banque Postale ?

remplir chèque banque postale

Vous devez remplir un chèque de la Banque Postale ? Mais avant d’inscrire toutes les informations nécessaires à son encaissement, il convient de prendre quelques précautions. Suivez nos conseils éclairés pour rédiger un chèque et éviter les fraudes.

Conseils pour rédiger un chèque de la Banque Postale

D’abord, mieux vaut utiliser un stylo à bille noire pour remplir votre chèque de la Banque Postale. Il doit s’agir d’une encre non effaçable pour des raisons évidentes.

Ensuite, écrivez au début de chaque ligne ou case afin de ne pas laisser d’espace devant les sommes en lettres et en chiffres. En cas de parties non remplies, tirez un trait. Et bien entendu, votre document ne doit comporter aucune rature ni surcharge.

Le montant en chiffres doit être indiqué avec une virgule et des centimes, même s’il s’agit d’une somme ronde (par exemple : 50,00 euros). En ce qui concerne le montant en lettres, vous pouvez écrire les centimes en chiffres. Par exemple, cinquante euros et 20 cts.

Vous devez aussi indiquer le lieu d’émission et la date du jour, en la respectant scrupuleusement. En effet, il s’avère interdit par la loi d’antidater ou de postdater un chèque. D’ailleurs, un chèque postdaté peut tout à fait être encaissé immédiatement. Cela est donc inutile de recourir à cette pratique.

Signez enfin votre chèque en prenant garde à ne pas déborder sur la ligne de chiffres présente en bas du titre. Cela empêcherait alors l’encaissement par la banque. Attention, la signature doit correspondre à celle que vous avez déposée lors de l’ouverture de votre compte.

A noter : si votre chèque est rempli de manière automatique, par une machine, vérifiez-le toujours. Contrairement aux idées reçues, il peut y avoir une erreur. Et si les informations sont correctes, signez-le à ce moment-là. Les mentions imprimées par la machine doivent être bien lisibles et exactes.

Comment remplir un chèque de la Banque Postale ?

En premier lieu, il est indispensable de connaitre l’importance d’un chèque bien rédigé. Le cas contraire, vous vous exposez à une fraude au chèque. Veillez donc à ce que l’ensemble des champs libres soient tous remplis.

Voici les étapes à suivre pour remplir un chèque de la Banque Postale :

  • inscrivez le montant en toutes lettres à la fin de la phrase « Payez contre ce chèque non endossable sauf au profil d’une banque ». Tirez un trait si le champ n’est pas rempli entièrement ;
  • puis, inscrivez le montant en chiffres à droite dans le case précédée du symbole €. Avant les centimes, n’oubliez pas de mettre une virgule. Les centimes peuvent être inscrits en puissance ;
  • ensuite, indiquez le nom précis du bénéficiaire sous le montant en lettre, après la préposition « à ». Attention à ne pas commettre d’erreur. Sachez qu’il n’est pas interdit de ne pas le mentionner. Cependant, émettre un chèque en blanc représente un danger puisqu’il peut être encaissé par n’importe qui ;
  • vous devrez également inscrire le lieu d’émission du chèque à droite, en bas de la case au contour épais contenant le montant en chiffres, après « A ». Le nom de la ville doit correspondre à celui où vous vous trouvez pour remplir le chèque ;
  • enfin, indiquez la date du jour après « Le ».

Lorsque toutes ces mentions apparaissent lisiblement sur votre chèque, détachez-le du chéquier en veillant à ne pas le déchirer. A ce moment-là, vous pouvez le signer. A noter que si vous décidez d’apposer votre signature sans détacher votre titre du chéquier, votre signature se retrouvera en relief sur le chèque suivant.

Et pour gérer au mieux vos finances, n’oubliez pas de remplir la souche ou le talon du chéquier en indiquant la date, l’ordre du bénéficiaire et le montant du chèque.

Conseil : pour n’oublier aucune information, l’astuce consiste à remplir tous les champs libres du chèque de gauche à droite et de haut en bas. Mais attention, cela ne vous dispense pas de procéder à une vérification en bonne et due forme.

Comment éviter une utilisation frauduleuse des chèques ?

Lorsque vous possédez un chéquier, vous risquez un détournement de votre argent. Les risques sont ainsi similaires à ceux que vous encourez avec une carte bancaire. Aujourd’hui, avez-vous vraiment besoin d’un chéquier pour régler vos achats chez les commerçants ou payer vos dettes ?  Demandez-vous si la possession de ce moyen de paiement se révèle indispensable.

Dès lors que vous avez un chéquier, vous devez le garder en lieu sûr pour ne pas vous le faire dérober. Cela représente donc une contrainte. D’ailleurs, une banque en ligne a contourné le problème en proposant le service « Envoyer un chèque ». Ainsi, Boursorama Banque envoie un chèque directement au bénéficiaire après que l’ayez rempli en ligne. Cela permet de lutter contre la fraude aux chèques due aux risques de falsification.

Si malgré toutes ces précautions, vous êtes victime d’un vol ou utilisation frauduleuse de votre chèque, n’attendez pas. Avertissez immédiatement votre conseiller bancaire pour faire opposition sur le chèque. Puis, déposez plainte à la gendarmerie ou au commissariat de police le plus proche.