Comparer les offres de crédit immobilier : comment faire ?

trouver un bon crédit immobilier

Compte tenu du budget impliqué, il est rare de pouvoir acheter comptant une maison ou un appartement. Pour y parvenir, il faut donc solliciter un crédit immobilier. Mais comment choisir le plus avantageux ? Pour cela, il convient de comparer les offres et de définir des critères objectifs, propres à orienter votre choix.

Comparez les offres de crédit

Votre banque peut vous faire une proposition de crédit immobilier. Même si vous avez confiance en ses services, mieux vaut ne pas vous contenter d'une seule offre. Seule la comparaison de plusieurs propositions vous permettra de repérer la plus intéressante pour vous.

Pour cela, il est possible d'étudier chacune des offres qui vous sont faites. L'opération peut cependant se révéler longue et fastidieuse. Sauf si vous un êtes un expert en la matière, certaines subtilités peuvent également vous échapper.

Une autre solution consiste à confier l'opération à un courtier en crédit immobilier. Ce professionnel saura très vite distinguer la proposition répondant le mieux à vos attentes.

Enfin, l'utilisation d'un comparateur en ligne peut vous rendre de grands services. Sur la base des informations fournies, ce comparateur crédit immobilier sélectionne pour vous, en quelques instants, l'offre la plus intéressante. Il calcule également, avec une grande précision, votre capacité d'emprunt et le montant de vos mensualités.

Des critères essentiels

Pour retenir la meilleure offre de crédit immobilier, votre attention doit d'abord se porter sur cet élément essentiel qu'est le taux d'intérêt immobilier. C'est par son intermédiaire que vous payez votre créancier.

Il est déterminé en fonction de paramètres divers, comme la durée de l'emprunt, la situation propre de l'emprunteur ou encore les conditions du marché. Dans ce domaine, chaque banque conçoit également sa politique propre.

Pour comparer avec profit les offres de crédit, il faut bien sûr vérifier le montant du taux proposé par chaque banque. Mais il convient aussi de vérifier si le taux d'intérêt est fixe ou variable.

Il existe en vérité plusieurs types de taux d'intérêt immobiliers. Celui qui doit le plus retenir votre attention est le taux annuel effectif global. Seul ce TAEG vous permet de savoir ce que vous coûtera réellement votre crédit. Son calcul inclut en effet tous les frais annexes.

Pour comparer utilement les offres de crédit immobilier, d'autres facteurs essentiels sont à prendre en compte. Il s'agit notamment de la durée de l'emprunt et du montant des mensualités que vous êtes en mesure de payer. Sur tous ces points, et bien d'autres, vous trouvez des informations utiles et actualisées sur le site immoz.info.

Des frais supplémentaires

Ces frais renchérissent le coût de votre crédit et expliquent que le TAEG soit plus élevé que le simple taux d'intérêt.

Une comparaison pertinente des offres de crédit immobilier doit donc prendre en compte ces frais annexes. En premier lieu, vous devez souscrire une assurance emprunteur. Même si elle n'est pas obligatoire, l'établissement prêteur vous demandera de la prévoir. Elle lui garantit le paiement des mensualités même si certaines circonstances ne vous permettent plus de les payer.

Les frais de garantie, comme la caution ou l'hypothèque, jouent un peu un rôle similaire. La banque va également prélever des frais de dossier, qui entrent aussi en ligne de compte dans le coût du crédit.

Vous envisagez peut-être, dès le début, de rembourser plus tôt que prévu tout ou partie des mensualités restantes. Ce remboursement anticipé peut se traduire par le paiement de pénalités spécifiques, fixées par la banque. Enfin, n'oubliez pas la commission du courtier si vous faites appel à ses services.

Ce n'est qu'en prenant en compte l'ensemble de ces frais annexes que vous aurez une idée précise du coût de votre crédit immobilier.

Des options intéressantes

Pour aboutir à un résultat satisfaisant, votre comparaison des offres de crédit immobilier doit encore tenir compte d'un autre élément. Il s'agit de repérer, en l'occurrence, quelles sont les banques qui présentent certaines options, avantageuses pour vous, et à quelles conditions elles sont proposées.

À cet égard, l'option la plus intéressante est celle qui prévoit un crédit modulable. Si vous ne disposez pas de revenus réguliers ou si vos ressources doivent croître ou diminuer durant un temps, cette option vous permet d'augmenter ou de réduire vos mensualités.

Vérifiez, pour chaque banque, le coût supplémentaire induit par cette possibilité. Le moment où l'option peut être activée, ainsi que le temps minimum entre chaque demande de modification, sont d'autres éléments à contrôler avant de choisir votre offre de crédit.

Cette option peut également vous permettre de suspendre le paiement de vos échéances durant une certaine période, en général assez brève. En cas de problèmes de trésorerie passagers, cette faculté peut vous être très utile. À vous d'apprécier les conditions spécifiques qui encadrent, pour chaque banque, ce report d'échéances.

Certaines banques vous proposent, par exemple, une suspension du paiement du capital, d'autres acceptent le report du règlement du capital comme des intérêts.