Certificat de gestionnaire de paie : formation, prérequis et débouchés

Certificat Gestionnaire De Paie

Maillon essentiel du service des ressources humaines, le gestionnaire de paie accomplit des missions indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise. En charge de l’élaboration des bulletins de paie, il assure aussi notamment la gestion des affaires administratives du personnel. Afin d’acquérir les aptitudes et qualifications nécessaires pour ce poste, un certificat de gestionnaire de paie est le cursus adéquat.

Pourquoi faire un certificat de gestionnaire de paie ?

Le certificat de gestionnaire de paie est délivré au terme d’une formation qui permet d’acquérir trois principales compétences :

Etablissement et contrôle des bulletins de paie

C’est la principale mission du gestionnaire de paie. Pour la mener à bien, le professionnel doit avoir une bonne connaissance des méthodes de calcul des salaires. Il doit également pouvoir déterminer les montants et les taux spécifiques applicables en rapport avec les conventions collectives, les heures supplémentaires, congés payés et autres règles sociales.

Pa ailleurs, une initiation aux outils informatiques de gestion de la paie est également intégrée aux cursus actuels. Celle-ci permet à l’apprenant de faire face aux exigences contemporaines liées à la digitalisation des entreprises.

Gestion administrative du personnel

L’autre mission essentielle qui incombe au gestionnaire de paie concerne la gestion administrative des salariés. Ce volet comprend notamment :

  • La rédaction des contrats de travail dans le respect des conditions et obligations imposées par la loi ;
  • La mise à jour des dossiers des salariés ;
  • La gestion des ruptures de contrats et des licenciements.

Afin de fournir à l’apprenant, les compétences nécessaires dans ce cadre, la formation gestionnaire de paie inclut une initiation au droit du travail. Celle-ci permet d’acquérir une bonne connaissance des obligations réglementaires et législatives en rapport avec la fonction.

Participation aux missions des ressources humaines

Selon l’institut qui délivre la formation, celle-ci peut aussi inclure le développement de compétences spécifiques comme :

  • Le recrutement ;
  • La gestion du stress ;
  • L’évaluation des membres du personnel ;
  • La tenue de tableaux de bord ;
  • La gestion des conflits ;
  • Les relations sociales avec les employés.

Quel sont les prérequis pour une formation gestionnaire de paie

Un niveau académique minimum, ainsi que certaines aptitudes sont nécessaires pour mener à bien cette formation.

Diplôme ou formation requise

Le cursus de gestionnaire de paie est ouvert à toute personne ayant au moins le niveau Bac. Les personnes ayant fait des études supérieures en RH, en comptabilité, en gestion ou en administration peuvent aussi y prendre part. Enfin, cette formation est également envisageable dans le cadre d’un plan de reconversion professionnelle.

Qualités et aptitudes requises

En plus du niveau académique et/ou de l’expérience professionnelle, il est recommandé de posséder certaines qualités comme :

  • Un bon sens critique ;
  • La rigueur ;
  • Un bon esprit de synthèse ;
  • Un bon sens du relationnel ;
  • La discrétion ;
  • Une attention au détail.

Gestionnaire De Paie

Quels sont les débouchés ?

Le cursus de gestionnaire de paie est une formation qualifiante donnant droit au titre professionnel. Elle est en effet sanctionnée par un diplôme permettant à son détenteur d’exercer directement en entreprise. Ce diplôme peut également être le socle d’une solide carrière professionnelle.

Quels métiers exercer après la formation ?

Le certificat de gestionnaire de paie permet d’exercer l’un des métiers de la fonction « paie » au sein du service comptabilité ou ressources humaines des entreprises. En fonction de l’entreprise et de l’appellation choisie, il est possible d’occuper le poste de :

  • Administrateur paie ;
  • Assistant paie ;
  • Technicien de paie ;
  • Comptable spécialisé paie ;
  • Comptable service paie ;
  • Technicien des services administratifs ;
  • Technicien des services comptables.

Ces différents postes sont proposés dans la fonction publique, les PME-PMI de tous secteurs ou dans les centres de gestion.

Par ailleurs, avec la forte croissance de l’externalisation, un certificat de gestionnaire de paie peut ouvrir la porte à plusieurs autres opportunités. De nombreux cabinets d’outsourcing recherchent en effet des profils spécialisés dans le traitement et le contrôle des paies sous-traitées. Il est ainsi possible d’offrir ses services à ces cabinets, à une agence d’intérim ou encore à un cabinet d’expertise comptable.

Quelles sont les évolutions possibles

Plusieurs évolutions professionnelles sont envisageables. En suivant des formations qualifiantes supplémentaires, il est notamment possible de devenir responsable RH, chargé de recrutement, responsable de formation ou encore auditeur de la gestion sociale.

Quelle rémunération après un certificat de gestionnaire de paie

La rémunération mensuelle d’un gestionnaire de paie débutant est en moyenne de 2000 € bruts. Cette rémunération peut cependant varier jusqu’à 2750 € bruts en fonction de divers critères. La taille de l’entreprise et les différentes tâches assignées sont notamment prises en compte dans ce cadre.

Comment financer la formation ?

Selon votre profil, différentes possibilités sont offertes pour le financement de votre formation en gestionnaire de paie. Si vous êtes demandeur d’emploi, adressez-vous à Pôle Emploi. Si vous êtes salarié, votre formation peut être financée par votre employeur ou par votre OPCO sous certaines conditions. Pour les intérimaires, le Fonds d’action sociale du travail temporaire (FASTT) propose diverses solutions d’accompagnement.

Dans tous les cas, renseignez-vous auprès du centre choisi pour votre certificat de gestionnaire de paie.

A lire aussi : Tout savoir sur la formation CSE