Comment négocier le meilleur prêt immobilier ?

négocier le meilleur pret immo

Quand on parle de crédit immobilier, on réfléchit souvent exclusivement en termes de taux.

Concentrer toute son attention autour du taux d’intérêt est une erreur car obtenir le meilleur prêt immobilier, ce n’est pas seulement négocier avec votre banque le taux le plus bas, c’est aussi discuter des conditions annexes et de l’assurance emprunteur.

On vous livre nos conseils pour négocier le meilleur prêt immobilier.

Le meilleur prêt immobilier : taux, conditions et frais annexes et assurance de prêt

Obtenir le taux d’intérêt le plus bas

Les intérêts représentent la plus grande partie du coût total de votre emprunt. Ainsi, il est primordial d’obtenir le taux d’intérêt le plus bas en fonction de votre profil.

Bien sûr, les taux d’intérêt immobiliers dépendent de la conjoncture économique mais celui qui est accordé par la banque pour votre projet est en corrélation directe avec :

  • Le type de prêt choisi (amortissable à taux fixe ou variable ou in fine)
  • La durée de votre emprunt
  • La région dans laquelle vous empruntez
  • Le montant de votre apport
  • Votre profil d’emprunteur (co-emprunteur ou non, âge, revenus…)

Si vous n’avez pas le profil de l’emprunteur “idéal”, pas de panique ! Il existe des solutions pour le rendre plus attractif aux yeux des banques.

Tout d’abord, il faut garder en tête que votre dossier est votre CV d’emprunteur. Plus celui-ci sera clair, solide et organisé, plus vous aurez de chances que la banque vous propose une offre de financement intéressante.

Pour ce faire, évitez absolument les découverts bancaires, présentez une épargne à la banque même si vous ne souhaitez pas l’utiliser et, si vous en avez la possibilité, soldez vos crédits consommation.

Obtenir le taux d’intérêt immobilier le plus bas est décisif mais cela n’est pas suffisant. Il est nécessaire de se pencher sur les éléments annexes et l’assurance de prêt.

Les éléments annexes

Le meilleur prêt immobilier est un prêt avantageux à tous les niveaux : frais de dossier, pénalités de remboursement, domiciliation,…

Les frais de dossier sont les frais réclamés par la banque pour l’analyse et le traitement de votre demande de financement. En moyenne, ils sont compris entre 500 € et 1 500 €. Les frais de dossier sont négociables : le meilleur prêt immobilier n’en comporte pas ou peu.

Faire appel à un courtier immobilier est un argument de poids dans la négociation de ces frais de dossier car il décharge la banque d’une partie de son travail de montage et d’analyse de votre dossier. S’il est gratuit, comme le sont les courtiers immobilier Pretto, vous avez tout à y gagner : pas de frais de courtage, moins ou pas de frais de dossier !

Les indemnités de remboursement anticipé (IRA) sont des pénalités appliquées par la banque pour pallier les intérêts que vous ne lui verserez pas en remboursant votre prêt avant son terme. Ils représentent généralement un semestre d’intérêts au taux moyen du crédit et sont plafonnés à 3% du capital restant dû.

Ils sont définis à la souscription du prêt. C’est donc à ce moment-là qu’il faut se ménager la possibilité de réaliser des remboursements anticipés dans les meilleures conditions possibles.

S’il est difficile de les supprimer totalement, la solution peut être de limiter leur champ d’application. Par exemple, tentez de négocier leur annulation après une certaine durée (10 ans par exemple) ou bien en cas de remboursement total suite à une vente,…

Concernant la domiciliation de vos salaires, sachez que légalement vous n’êtes plus tenus de percevoir vos salaires dans le même établissement que celui qui vous accorde un prêt. Néanmoins, si vous voulez obtenir le meilleur prêt immobilier, vous ne pourrez pas y échapper… Conditions préférentielles contre domiciliation des revenus : c’est du donnant-donnant.

Dans la mesure où vous aurez à ouvrir un compte courant pour le prélèvement des mensualités chez votre banque prêteuse, il peut être bon de se renseigner sur les frais de tenue de compte de celle-ci.

Enfin, le feeling que vous avez avec la banque et votre conseiller est également important dans la mesure où vous vous engagez avec eux pour une durée non négligeable.

L’assurance de prêt

L’assurance de prêt n’est pas une option, elle est exigée par la banque pour toute personne souhaitant obtenir un prêt immobilier.

Ce qui n’est pas obligatoire en revanche, c’est de la souscrire chez votre banque prêteuse. En effet, vous avez désormais droit à la délégation d’assurance. Et le jeu peut en valoir la chandelle car certains organismes, contrairement aux banques qui proposent généralement des contrats groupes, offrent des contrats plus adaptés et compétitifs surtout si vous avez moins de 35 ans, êtes en bonne santé et non-fumeur.

En effet, l’assurance de prêt occupe une place importante dans le coût de votre crédit : elle peut représenter jusqu’à 30% du coût total de votre emprunt.

Néanmoins, il ne faut pas seulement penser au prix quand on recherche son assurance de prêt, il faut aussi réfléchir en termes de garanties.

Après tout, l’assurance de prêt est là pour vous protéger contre les aléas de la vie qui pourraient vous empêcher de rembourser votre prêt jusqu’à son terme.

Faites jouer la concurrence

Pas de secret pour obtenir le meilleur prêt immobilier : il faut faire jouer la concurrence.

Faites le tour de toutes les banques, scannez et comparez leurs offres pour trouver la plus intéressante.

Comparer les offres des banques généralistes

Bien souvent, le premier réflexe du futur emprunteur est de se diriger vers sa banque actuelle. C’est un bon réflexe dans la mesure où votre conseiller vous connaît et pourra vous faire une première proposition, mais il ne faut surtout pas s’arrêter là.

Les banques voient le crédit immobilier comme un produit d’appel efficace et se livrent une véritable bataille pour glaner de nouveaux clients et sont prêtes à proposer des taux très intéressants pour que vous les choisissiez.

Adressez-vous aux banques en ligne

Les banques en ligne sont de plus en plus nombreuses à proposer des crédits immobiliers. En quête de nouveaux clients, les offres qu’elles proposent peuvent se révéler avantageuses.

Faites appel à un courtier en crédit immobilier

Faire la tournée des banques pour présenter votre dossier d’emprunt et comparer leurs offres peut, au-delà des compétences que cela requiert, prendre un temps considérable.

Heureusement, il existe des professionnels appelés courtiers en crédit immobilier qui font ce travail à votre place.

Qu’ils soient traditionnels ou en ligne, les courtiers immobiliers sont votre arme secrète pour dénicher l’offre de prêt la plus intéressante et adaptée à votre situation.

Néanmoins, attention aux frais ! Si vous avez déjà pensé à vous faire aider par un courtier immobilier, vous avez surement déjà entendu parler des fameux frais de courtage. Sachez qu’ils ne sont pas automatiques : certains courtiers sont rémunérés exclusivement par les banques en tant qu’apporteurs d’affaires. C’est le cas notamment de certains courtiers en ligne comme Pretto.

Renseignez-vous sur la méthode de rémunération de votre courtier avant de lancer les démarches.