Contrôle technique : comment payer moins cher ?

controle technique pas cher

Obligatoire pour les véhicules légers, le contrôle technique s’effectue tous les deux ans. Le nouveau contrôle technique, plus approfondi, est entré en vigueur en mai 2018. Selon les centres, l’examen se révèle également plus onéreux. Le contrôle technique auto pourrait coûter jusqu’à 80 euros. Pour faire passer son véhicule au contrôle technique sans se ruiner, il existe des solutions. Propriétaires d’autos, suivez nos bons plans pour faire des économies.

Un contrôle technique auto gratuit

Le site contrôletechniquegratuit.com propose des contrôles techniques gratuits. Pour bénéficier de l’offre, il faut s’inscrire et prendre un rendez-vous dans l’un des centres. Il vous sera demandé un certain nombre d’informations et de pièces justificatives telles que la photocopie du permis de conduire et du contrat d’assurance, vos factures, et même votre avis d’imposition. Plus l’envoi de documents est important et moins vous payez. Il s’agit en réalité de remises sur la visite. Cela marche aussi pour les contrôles techniques de revente.

Contrôles techniques low cost

Sur le site ct-malin.com, vous pouvez prendre rendez-vous dans un centre de votre région. Généralement, les réductions varient entre 20 et 30% (soit un contrôle technique d’environ 45 euros). A noter, peu de centres proposent ce bon plan. D’autre part, les rendez-vous sont donnés à des horaires légèrement décalés, c’est-à-dire lorsque la fréquentation est basse.

Sur le même principe, il y a également le site cteasy.com.Il s’agit d’une plateforme de réservation en ligne. En choisissant des horaires peu demandés, vous pouvez bénéficiez de promotions. Celles-ci varient entre 20 et 50%. D’autre part, le site web effectue chaque mois un tirage au sort. Le gagnant a un contrôle technique à 1€.

Le site internet Simplauto.com compare pour vous le prix des contrôles techniques auto parmi plus de 5000 centres. Les tarifs, eux, varient entre 40 et 100 euros.

Vérifier son véhicule avant le contrôle technique

L’autre solution pour faire des économies consiste à vérifier son auto avant de la faire passer au contrôle technique. L’examen s’est durci. Par conséquent, un certain nombre de points doivent être passés au crible. Vérifiez minutieusement :

  • la plaque d’immatriculation ;
  • les pneus (état général, gonflement) ;
  • les freins ;
  • les feux (fissures, ampoules grillées) ;
  • la direction du volant ;
  • les vitres ;
  • le pare-brise et les essuie-glaces ;
  • les équipements de sécurité (ceintures, batterie, roue de secours, klaxon…) ;
  • le pot d’échappement (étanchéité, fixation).

Sachez que des garages peuvent effectuer des pré-contrôles gratuitement. Ces examens, qui ne sont pas des contrôles techniques, permettent de mettre à jour certains problèmes. Soyez vigilant dans le choix du garagiste ou centre auto. Comparez toujours les prix.