Comment conduire une voiture en toute sécurité ?

conduire en toute sécurité

Conduire prudemment est très important, pour vous et pour les autres conducteurs sur la route. Découvrez nos conseils utiles sur la façon de conduire de façon responsable et d’éviter les accidents.

Adoptez un comportement responsable au volant

Ne conduisez jamais en état d’ébriété. Tout le monde sait qu’il ne faut pas conduire après avoir bu, mais cela vaut la peine de le répéter. Au minimum, la consommation d’alcool altère votre jugement et ralentit votre temps de réaction. Au pire, elle cause une vision floue et une perte de conscience.

Tout conducteur ayant un taux d’alcoolémie de 0,5 ou plus est considéré comme ayant les facultés affaiblies par l’alcool aux yeux de la loi et si vous êtes pris, vous pourriez être arrêté, contraint de payer une amende, accusé de conduite en état d’ivresse et/ou condamné à une peine d’emprisonnement.

Vous pouvez facilement éviter de conduire en état d’ébriété en prenant des dispositions pour obtenir un chauffeur désigné qui vous ramènera à la maison, en prenant un taxi, en prenant l’autobus ou en passant la nuit chez un proche.

Utilisez vos rétroviseurs et vérifiez vos angles morts

Ne faites pas seulement attention aux voitures et à la route qui vous précèdent. Vous devez surveiller les alentours plus ou moins constamment, en utilisant vos rétroviseurs pour regarder les voitures de chaque côté et derrière vous.

Cependant, chaque véhicule comporte des angles morts, alors sachez où sont les vôtres et tenez compte de ceux des autres véhicules. Vérifiez toujours votre angle mort en regardant par-dessus votre épaule avant de tourner ou de changer de voie.

Vous pourriez également envisager d’investir dans un miroir pour angle mort, mais sachez que tout ce qui s’y trouve est beaucoup plus petit qu’il n’y paraît.

Ne bloquez pas votre champ de vision : évitez de mettre des autocollants sur vos vitres ou d’accrocher des objets détachés, comme des gros portes clés à votre rétroviseur.

Portez toujours votre ceinture de sécurité

Le port de la ceinture de sécurité pendant la conduite est essentiel et obligatoire. Le port de la ceinture de sécurité peut réduire de 60 % le risque de blessures mortelles pour les passagers âgés de 5 ans et plus et de 82 % le taux de blessures moyennes à graves.

Le port de la ceinture de sécurité empêche les occupants d’une voiture d’être projetés du véhicule ou d’être projetés à travers le pare-brise lors d’un accident, ce qui aide à prévenir les fractures, les traumatismes crâniens graves, les lacérations et la possibilité d’être percutés par un autre véhicule.

Bien que l’on entende parfois des histoires effrayantes sur des gens qui sont coincés dans leur voiture parce qu’ils portent leur ceinture de sécurité, il s’agit d’une anomalie qui ne compte que pour un faible pourcentage des accidents. Dans la grande majorité des accidents, la ceinture de sécurité jouera en votre faveur.

Respectez le code de la route

Cela peut sembler évident, mais le respect de la limitation de vitesse est un élément essentiel de la sécurité routière. Les excès de vitesse ont contribué à 45% de tous les accidents mortels en 2017.

Rappelez-vous que plus la vitesse est élevée, moins vous avez de temps pour réagir à la circulation autour de vous, et les collisions sont beaucoup plus susceptibles d’être graves si elles surviennent à grande vitesse.

Pour des trajets plus courts, la vitesse ne vous fera gagner que quelques minutes, mais elle augmente considérablement le risque d’un accident grave. Si vous avez besoin d’être quelque part à l’heure, partez plus tôt.

Soyez très prudent en cas de mauvaises conditions météorologiques

Être un bon conducteur, c’est adapter sa conduite aux conditions environnantes, que ce soit par mauvais temps, par mauvaise visibilité ou simplement en conduisant la nuit.

Conduire dans de mauvaises conditions vous oblige à être encore plus prudent qu’à l’accoutumée. Vous devez conduire plus lentement que la limite de vitesse autorisée, maintenir un espace supplémentaire entre votre voiture et celle qui vous précède et être très prudent dans les virages.

S’il fait sombre, brumeux ou qu’il pleut, n’oubliez pas d’allumer vos phares. Vous devez être vu si vous voulez éviter d’être percuté !

N’oubliez pas de vous arrêter et de nettoyer les vitres embuées ou givrées pour améliorer la visibilité.

Bien sûr, la chose la plus sûre à faire est d’éviter de conduire par mauvais temps. S’il pleut très fort, s’il neige ou s’il y a du verglas sur la route, vous devriez envisager de rester à la maison si possible.

Évitez les distractions

Être distrait en conduisant est une mauvaise idée, car vous ne pouvez pas accorder toute votre attention à la route et votre temps de réaction s’en trouve ralenti.

L’utilisation d’un téléphone portable au volant, que ce soit pour passer un appel, envoyer un sms ou faire autre chose, est très préjudiciable à l’attention que vous portez à la conduite.

Si vous avez besoin de passer un coup de fil, arrêtez-vous et arrêtez la voiture également.

Soyez également prudent lorsque vous conduisez avec des enfants et des animaux domestiques, car ils peuvent être une distraction potentielle. Assurez-vous que les enfants sont bien attachés avec leurs ceintures de sécurité et que les animaux domestiques sont également attachés et ne gêneront pas votre conduite.

Restez calme

Même s’il peut être extrêmement frustrant d’attendre dans un embouteillage ou de faire face au mauvais comportement d’un autre conducteur, il est important de rester calme au volant.

Le fait de vous fâcher ne fera que vous distraire et vous rendra plus susceptible de faire quelque chose de dangereux.

Évitez de faire quoi que ce soit qui pourrait irriter les autres conducteurs, comme faire des appels de phares, klaxonner ou faire des gestes grossiers avec les mains.

Ce genre de comportement peut distraire les autres conducteurs et potentiellement causer un accident.

Si un autre conducteur fait quelque chose de dangereux ou agit agressivement envers vous, gardez votre sang-froid et cédez le passage à l’autre conducteur ou laissez-le passer devant vous. Plus vite il sera loin de vous, mieux ce sera.

Évitez de vous endormir

Se sentir somnolent ou fatigué au volant est presque aussi dangereux, sinon aussi dangereux que de conduire sous l’influence de l’alcool, surtout la nuit. Selon des études, les conducteurs somnolents sont quatre fois plus susceptibles d’être impliqués dans un accident.

Vous devrez prendre des pauses fréquentes en conduisant (surtout si vous vous sentez fatigué) pour prendre l’air ou boire un café.

Vous devez également être très prudent lorsque vous prenez des médicaments qui peuvent causer des somnolences. Si vous prenez un médicament contre le rhume ou un antihistaminique, lisez toujours les mises en garde sur l’emballage.

Suivez la règle des trois secondes

Il est très important d’éviter de suivre une autre voiture de trop près, car cela vous donne moins de temps pour réagir si le conducteur devant vous décide de freiner ou de tourner brusquement. Pour des raisons de sécurité, il est conseillé aux conducteurs de maintenir une distance de trois secondes entre leur voiture et celle qui les précède.

La distance est mesurée en temps plutôt qu’en mètre car il peut être difficile d’évaluer les distances en conduisant, et ce qui compte comme distance de sécurité varie selon la vitesse.

Pour évaluer la distance minimale de sécurité selon la règle des trois secondes, choisissez un objet fixe sur le bord de la route comme un lampadaire ou une boîte aux lettres. Lorsque la voiture devant vous dépasse cet objet, commencez à compter les secondes. Au moins trois secondes devraient s’écouler avant que vous ne dépassiez le même objet.

Méfiez-vous des autres conducteurs

Lorsque vous conduisez, vous ne devez jamais présumer que tous les autres usagers de la route agiront d’une manière sûre et responsable ou qu’ils réagiront à une situation de la même manière que vous.

Par conséquent, vous devez être vigilant et conscient de votre environnement en tout temps et être prêt à réagir instantanément à ce qui se passe autour de vous. C’est ce qu’on appelle la conduite défensive.

Voici quelques mauvaises pratiques de conduite à surveiller : ne pas utiliser les clignotants, changer de voie de façon inattendue, s’arrêter brusquement, rouler à toute allure, faire des embardés.

Comment conduire une voiture en toute sécurité ?
4.6 (92.43%) 37 votes