Location de véhicule utilitaire : comment ça marche ?

location d'un utilitaire

Louer un véhicule utilitaire est simple, mais il faut suivre quelques consignes. Tous les conducteurs détenteurs d’un permis B depuis au moins 2 ans peuvent le faire. Voici comment ça marche.

3 volumes différents pour vos transports

Vous devez déménager un meuble ou tout un logement, la location d’utilitaire est la solution la moins onéreuse. Tous les véhicules loués dans ces 3 premiers gabarits peuvent être conduits avec le permis B.

Les petits volumes

Camionnettes, de 1 à 6 m3 permettent de transporter du gros électroménager : réfrigérateur, congélateur, machine à laver le linge ou la vaisselle, ou du mobilier, table et chaises de salle à manger, fauteuils et même des petits canapés.

Les volumes moyens

Fourgonnettes, de 6 à 11 m3 sont les plus loués pour les petits déménagements, ils peuvent contenir le mobilier et les cartons d’un studio à un logement de 3 pièces.

Les grands volumes

Camionnettes et petits camions, de 12 à 20m3, vous aideront à déménager en un minimum d’allers-retours. De grands gabarits que vous pouvez remplir du sol au plafond. Avec ou sans hayon pour le plus gros volume, mais avec, quel confort et quel gain de temps, il n’y a plus qu’à amener les cartons et les meubles, même les plus lourds à l’aide d’un diable, sans être obligés de les soulever à hauteur d’homme.

Tous les véhicules sont louables à la journée, mais aussi à la demi-journée, à l’heure, ou pour plusieurs jours. Il vaut mieux compter un peu plus large pour ne pas être contraint au final de payer plus cher. Sur un forfait, toute heure supplémentaire peut couter trop cher.

Utilitaires spécifiques

Les volumes spécifiques sont des véhicules que l’on loue pour certaines occasions.

  • Le camion frigorifique
    Pour un mariage, un baptême ou toute autre cérémonie, on peut devoir garder au frais une grande quantité de victuailles, des amuse-bouche au dessert en passant par l’entrée, les sauces et le fromage. Les réfrigérateurs ne sont pas assez grands et selon la saison, les mets ne seraient pas au top. Un camion frigorifique est vraiment la meilleure solution. Il est facile de le louer à la journée.
  • Le camion benne
    Une cabine et un plateau ouvert à l’arrière, c’est le véhicule idéal pour transporter les engins comme la tondeuse, une bétonnière ou une mini pelleteuse sur un chantier et amener les gravats et autres déchets verts à la déchetterie.
    En automne, juste avant que les arbres ne s’engourdissent, la taille peut être effectuée. Selon la grandeur du terrain, les haies, les branches, les déchets dus à quelques travaux de réaménagement, on doit utiliser un véhicule utilitaire pour éliminer les déchets.
    Selon la région, la mairie pose une benne spéciale déchets verts dans un quartier, ou envoie un véhicule ramasser gratuitement vos déchets naturels. Passé un certain volume ou dans d’autres régions, vous devrez amener vous-mêmes les déchets à la déchetterie, sans quoi l’enlèvement vous sera facturé vraiment très cher.
  • Le porte-voiture
    Lorsque l’on est en panne, le dépannage peut être pris en charge pas notre assurance-voiture mais juste pour emmener le véhicule dans le garage de notre choix dans un rayon de km donné. Quelquefois, on est obligé d’emmener la voiture beaucoup plus loin, et il ne faut pas qu’elle roule dans cet état. Ce transport peut entrainer une facture assez élevée. Il est judicieux de comparer les prix entre le transport par un professionnel et la location d’un porte-voiture, que l’on peut conduire avec un permis B.
    Au niveau d’un déménagement vers ou en provenance de l’Outre-mer avec la voiture chargée à bloc, cette location peut s’avérer ingénieuse et vraiment économique. Plusieurs ports et entreprises acceptent ce moyen de déménager au long cours.

Comment louer votre véhicule utilitaire ?

Vous devez tout d’abord analyser le volume nécessaire au transport que vous vous apprêtez à effectuer.

Une fois le gabarit défini, faites votre choix de contrat de location sur la durée, le kilométrage, l’assurance.

Il vous faut une photocopie de votre permis B, vous devez l’avoir passé depuis au moins deux ans.

Un dépôt de garantie ou chèque de caution vous sera demandé. Certains préfèreront prendre l’empreinte de votre carte bleue. Le chèque vous sera remis à la restitution du véhicule, l’empreinte annulée.

Pour ce qui est de l’assurance du véhicule utilitaire, pas d’inquiétude de côté là. Comme le précise service-public.fr, la compagnie de location se charge de vous fournir un véhicule assuré et le prix est compris dans le forfait de location.

N’oubliez pas d’ajouter le prix de l’essence, il faut rendre le véhicule avec autant de carburant que lorsque vous l’avez emprunté, ainsi que le lavage de celui-ci, intérieur et extérieur. Chose pratique, vous pouvez rendre le véhicule en dehors du lieu d’origine de la location.

S’il y a des impacts sur le véhicule qui n’ont pas été répertoriés au moment ou on vous l’a confié, un forfait réparation peut vous être imputé. La caution non restituée ou l’empreinte de la carte non annulée et le compte prélevé du montant des réparations ou envoyés à votre assurance.

Location de véhicule utilitaire : comment ça marche ?
4.9 (98.67%) 15 votes