Les critères pour choisir des barres de toit

choisir barre de toit

Les barres de toit séduisent autant les professionnels que les particuliers. En effet, cet accessoire automobile comporte de nombreux avantages d’utilisation. Pratique au quotidien ou pour partir en vacances, cet équipement se choisit avec soin. Sur le marché, il existe de nombreux modèles. Suivez nos conseils pour sélectionner vos barres de toit en fonction de votre véhicule et de l’usage que vous prévoyez d’en faire. On vous dit tout sur comment choisir des barres de toit.

Définition et principe des barres de toit

Il s’agit d’un accessoire auto qui se place sur le toit à l’aide d’une méthode de fixation. Cet équipement remplit un rôle bien précis. Celui de transporter facilement de la marchandise qui ne rentre pas dans le coffre ou l’habitacle de la voiture (planche de surf, skis, échelle…). Le plus souvent, les barres de toit servent à fixer un coffre de toit, un porte-vélo ou un porte-skis.

Côté présentation, les barres de toit sont deux tiges parallèles que l’on place sur les extrémités du toit. Et pour éviter que les barres de toit ne bougent, on assure la fixation des objets avec des barres perpendiculaires et des sangles.

La capacité de portage

Avant d’acheter un modèle particulier chez votre garagiste, il convient de se renseigner sur la capacité de portage. En effet, cela fait partie des critères pour choisir des barres de toit. Sachez que la plupart des modèles supportent un poids compris entre 50 et 100 kg.

Cependant, il faut tenir compte de la charge admissible du véhicule. Cette information est délivrée par le constructeur de la voiture. Vous la trouverez sur votre certificat d’immatriculation (ex- carte grise) au repère F ou dans le carnet d’entretien de l’auto.

Les différents modèles de barres de toit

Il y a plusieurs types de barres de toit, pour que chaque voiture puisse en être pourvue :

  • les barres qui se fixent directement sur le bord du toit peuvent équipées les voitures aux toits classiques ;
  • en cas de toit avec rainure en T, il existe aussi certains modèles de barres spécifiques ;
  • d’autres barres de toit conviennent aux toits avec points de fixation déjà prévus par le constructeur de la voiture ;
  • enfin, les voitures aux toits déjà équipés se tourneront vers les barres de toit longitudinales.

Ce critère de choix doit s’accompagner d’une réflexion sur l’usage des barres de toit. Posez-vous les bonnes questions. Par exemple :

  • souhaitez-vous limiter au maximum le bruit généré par les barres ?
  • désirez-vous des barres de toit très légères pour ne pas consommer trop de carburant ?
  • pensez-vous devoir enlever et remettre vos barres de toit régulièrement ?
  • prévoyez-vous un usage personnel (vacances en famille, par exemple) ou professionnel (transport de matériel lourd type échelle) ?

Des modèles spécifiques : universelles et gonflables

Les barres de toit universelles

D’une part, sachez qu’il y a sur le marché des barres de toit universelles. Elles s’adressent aux voitures n’ayant aucune attache spécifique pour des barres.

Le dispositif s’installe facilement, en se clipsant sur le toit au niveau des portières. Vous trouverez les barres de toit en kit (barres, pieds et pattes de fixation).

Les barres de toit gonflables

Ce modèle a de quoi surprendre. Et pourtant, il plait de plus en plus les particuliers. Autrefois relégué comme dispositif de dépannage, il séduit aujourd’hui par sa rapidité d’installation. Comptez entre 5 et 10 minutes pour la mise en place.

Concrètement, les barres de toit gonflables sont maintenues par des sangles passées autour du toit, par les portes ouvertes (et non par les vitres). Ces barres peuvent supporter entre 20 et 80 kg suivant le modèle.

Le choix du matériau

Il existe plusieurs matières possibles. L’aluminium présente quelques avantages par rapport à l’acier. Privilégiez plutôt ce matériau si vous souhaitez un modèle léger, peu bruyant et doté d’un très bon aérodynamisme.

En revanche, l’acier représente une alternative intéressante si vous recherchez un modèle peu coûteux et robuste (et donc plus lourd). Notez cependant que l’on trouve de plus en plus sur le marché des barres de toit en aluminium avec un bon rapport qualité/prix.

Et en ce qui concerne la consommation de carburant, mieux vaut préférer les barres de toit en alu. Enfin, côté esthétique, l’aluminium a également une longueur d’avance. En effet, le matériau possède davantage d’élégance que l’acier.

Sélectionner le modèle de fixation

D’autre part, vous devrez aussi choisir le système de fixation des barres de toit en fonction du modèle et de la configuration de votre voiture (barres latérales ou non, toit ouvrant, panoramique ou renforcé…).

On trouve trois types de montage différents :

  • en cas de voiture avec barres latérales, ajoutez des barres de toit transversales. Celles-ci se fixeront alors sur les barres existantes de manière perpendiculaire ;
  • si vous avez une voiture équipée de points d’ancrage, fixez vos barres de toit directement sur les encoches prévues ;
  • enfin, en l’absence d’équipement, fixez vos barres de toit directement dans le passage de vos portières.

A savoir : si vous prévoyez d’utiliser fréquemment vos barres de toit, mieux vaut les choisir en kit ou pré-montées. Dans ce dernier cas, l’installation s’avère simplifiée. Vous profiterez alors d’un gain de temps non négligeable. Et sachez également que des barres de toit sans chargement consomme légèrement plus de carburant qu’à l’accoutumée. Il s’agit d’une raison valable pour désinstaller vos barres de toit en cas d’inutilité.

Sur le même sujet : Comment poser des barres de toit ?

Mesures de sécurité

Quel que soit le modèle sur lequel vous souhaitez investir, notez qu’il est impératif de respecter des mesures de sécurité. Prenez vos précautions avant de prendre le volant avec des barres de toit :

  • l’équipement ne doit pas dépasser l’avant de la voiture ;
  • les forces de serrage doivent être parfaitement adaptées pour supporter une vitesse importante, notamment 130 km/h ;
  • si des matériaux dépassent de la voiture, installez une balise de signalisation afin d’éviter un choc avec le véhicule vous précédant ;
  • avant de prendre la route, assurez-vous que le chargement soit parfaitement stable et solidement attaché.

A lire aussi :

Les critères pour choisir des barres de toit
4.6 (91.25%) 16 vote[s]