Les différentes manières de racheter son crédit

manières de racheter un crédit

Pour regrouper tous vos crédits en un seul et n’avoir plus qu’une seule mensualité à payer, le rachat de crédit représente une solution idéale. Mais comment s’y prendre pour faire racheter son prêt ? En effet, il existe différentes manières de procéder, découvrez lesquelles. Et suivez nos conseils pour trouver la solution la plus adaptée à votre situation. Quand faut-il faire appel à un courtier ? Comment comparer les offres des organismes de rachat de crédits ? Comment renégocier son emprunt avec sa banque prêteuse ? On vous dit tout sur les différentes manières de racheter son crédit.

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit (ou regroupement, ou rassemblement de prêts) a pour principe le refinancement d’un ou plusieurs crédits en cours en se servant d’un seul crédit. Dès lors, vous n’avez plus qu’une seule mensualité au lieu de plusieurs à rembourser.

Sachez que le rachat de crédit implique généralement un changement de banque. Et ce, afin de profiter de meilleures conditions d’emprunt. Votre nouvel établissement financier rachète alors les crédits à regrouper et vous fait un nouveau prêt unique avec des conditions avantageuses.

En outre, le rassemblement de crédit permet de rééquilibrer une situation financière. Cela peut être une solution efficace en cas de surendettement, par exemple. Il s’agit d’un bon moyen pour mieux gérer son budget. Et le suivi de vos comptes se retrouve simplifié.

Notez que les rachats de crédits concernent aussi bien les crédits immobiliers que les crédits à la consommation ou les crédits renouvelables, ou les autres dettes (retards de paiement des impôts, factures de gaz ou d’eau impayée…). D’ailleurs, vous pouvez tout  fait rassembler ces différents emprunts dans un seul et même prêt.

Enfin, comprenez bien que vos mensualités seront allégées. Cependant, la durée du crédit sera quant à elle allongée. Et les intérêts seront aussi plus élevés. Effectivement, un rachat de crédit s’accompagne généralement d’une augmentation du coût total du prêt. Néanmoins, vous pouvez tout à fait renégocier votre emprunt.

Comment faire un rachat de crédit : les différentes manières

Comme pour un prêt classique, il existe plusieurs manières de faire racheter ses crédits. En fait, la façon dépend du montant, mais aussi du type de crédit et du temps que vous souhaitez allouer à cette recherche de rachat de prêt.

Faire un rachat de crédit en ligne

Et si vous passiez par une plateforme sur Internet pour faire racheter vos crédits en cours ? Cette démarche s’avère rapide en comparaison des manières plus classiques.

Vous indiquez directement les renseignements nécessaires et toutes les informations sont ensuite transmises à l’organisme chargé du rachat de crédit. Puis, il vous communiquera une réponse rapidement.

D’autre part, effectuer les formalités en ligne possède un avantage majeur : la demande s’adapte davantage à vos besoins car vous gardez le contrôle sur votre requête.

A noter que si votre demande de rachat ne comporte pas de prêt immobilier, la plateforme vous proposera un crédit personnel.

Et vous avez tout à fait le droit de demander une somme d’argent supplémentaire à ajouter au rachat de crédit afin de financer un nouveau projet personnel.

Faire appel à un courtier pour un rachat de crédit

Vous trouverez facilement un courtier qui s’occupe des rachats de crédits. Ce professionnel se chargera d’analyser votre dossier et de le présenter à plusieurs établissements.

En outre, faire appel à un courtier vous fera gagner du temps considérable. Une solution idéale si vous avez peu de temps à consacrer à la recherche d’un organisme de rachat de crédit.

Le courtier s’occupera également de l’ensemble des démarches moyennant une commission, parfois élevée. Comparez toujours les prix avant de choisir votre courtier.

Comment comparer les organismes de rachat de crédits ?

Si vous décidez de démarcher seul les organismes de rachat de crédits ou si vous hésitez entre les deux manières possibles de procéder, il est important de connaitre quelques éléments clés pour établir une comparaison.

D’abord, sachez que chaque regroupement de crédit est unique. Ce sont votre projet et votre demande qui vous orienteront vers une manière de faire racheter votre crédit en cours.

Ensuite, réalisez une comparaison entre les différentes offres disponibles en regardant les éléments principaux tels que le taux d’intérêt, la durée de remboursement et le montant des mensualités.

Puis, soyez vigilant sur les conditions annexes et clauses qui accompagnent votre nouveau crédit.

Enfin, que vous fassiez appel à un courtier ou que vous interveniez seul, il s’avère indispensable de regarder le coût de la transaction.

Les pièces justificatives à fournir lors d’un rachat de crédit

Lors d’un regroupement de prêts, vous devrez fournir un certain nombre de documents justificatifs concernant :

  • votre identité : photocopie de votre pièce d’identité, du livret de famille complet, du contrat de mariage ou du jugement de divorce (au besoin, si concerné) ;
  • vos revenus : vos trois derniers bulletins de salaire ainsi que celui du mois de décembre de l’année précédente, un justificatif des autres revenus, le dernier avis d’imposition ;
  • votre budget : les relevés bancaires des trois derniers mois de tous vos comptes, les relevés de vos livrets d’épargne, un RIB, les justificatifs de dettes fiscales ou sociales, les justificatifs des pensions effectivement payées ;
  • votre habitation : photocopie de votre titre de propriété complet et estimation de votre bien par un notaire ou une agence immobilière (si vous êtes propriétaire), dernière quittance de loyer (si vous êtes locataire), un justificatif de domicile de moins de trois mois, la dernière taxe d’habitation, une attestation d’assurance, des photos en couleur du bien immobilier (si propriétaire).

Renégocier avec sa banque prêteuse, une solution alternative au rachat ?

Cette manière de procéder s’avère la plus simple et la plus rapide. Cependant, elle nécessite d’avoir un bon sens de la négociation. En effet, vous pouvez renégocier directement avec la banque auprès de laquelle vous avez souscrit votre crédit. Cela vous évitera un changement d’établissement dans le cadre d’un rachat ou rassemblement de crédits. Et cette démarche se révèle aussi intéressante du fait de la baisse des taux d’emprunt depuis quelques années.

Attention, prenez bien en compte dans vos calculs les conditions de renégociation car des frais relatifs au nouveau contrat s’appliquent. Et sachez qu’au moment de la signature, vous n’avez normalement aucune somme d’argent à avancer. Enfin, soyez aussi prudent sur les conditions annexes. Par exemple, certaines banques exigent l’ouverture d’un nouveau compte comme un PEL. N’hésitez pas à poser vos propres conditions pour la négociation.