Où faire vérifier des billets de banque ?

vérifier billet de banque

Vous devez effectuer une transaction importante et l’acheteur veut vous payer en espèces ?

Vous possédez dans votre portefeuille des billets qui vous semblent faux ? Sachez qu’il existe plusieurs solutions pour faire vérifier des billets de banque. Pour ne pas être victime d’une arnaque au faux billet, vous pouvez vous rendre dans votre agence bancaire mais aussi recourir à d’autres moyens. Découvrez lesquels.

En 2017, environ 700 000 fausses coupures ont été retirées de la circulation. Et les faussaires relèvent d’ingéniosité pour passer entre les mailles du filet. Il convient donc d’être très vigilant, même si le risque de tombe sur de faux billets demeure minime. Tout ce qu’il faut savoir pour faire vérifier des billets de banque. Et suivez également la procédure en cas de possession de fausses coupures.

Comment vérifier si un billet est vrai ?

Pour authentifier un billet de banque, il faut procéder à diverses vérifications. Il s’agit de la méthode TRI (Toucher, Regarder et Incliner) à la fois simple, rapide et efficace.

Reconnaître les faux billets par le toucher

Commencez par toucher le papier. Il doit avoir une texture ferme et craquer sous les doigts. D’autre part, l’impression en relief au recto du billet est perceptible au toucher en différents points. Pour cela, passez l’ongle ou le bout d’un doigt.

Regarder pour vérifier qu’il s’agit d’un vrai billet

Il y a d’abord le filigrane portrait que l’on remarque en transparence dans la partie blanche du billet. Il s’agit du portrait de la déesse Europe. Vous observerez également un motif architectural ainsi que la valeur du document.

Ensuite, la fenêtre portrait se situe dans la bande holographique. Le portrait de la déesse Europe apparaît en transparence sur les deux faces du billet.

Enfin, le fil de sécurité est visible dans l’épaisseur du papier. Il s’observe lui aussi par transparence et prend la forme d’une ligne sombre sur toute la largeur du billet. Sur ce trait figurent à la fois le symbole de l’euro ainsi que la valeur du billet en lettres blanches minuscules.

Incliner le billet pour être sûr de son authenticité

En inclinant la bande holographique, vous verrez apparaître différents éléments dont la fenêtre portrait et l’hologramme satellite. D’autre part, la bande argentée lorsqu’elle est inclinée fait apparaître le portait de la déesse Europe, le motif architectural et la valeur du billet.

Enfin, grâce à un jeu d’inclinaison, le chiffre en bas à gauche (le nombre émeraude) passe du vert émeraude au bleu profond. Ce chiffre indique la valeur du billet et doit donc changer de couleur une fois le billet incliné.

Quid des détecteurs de faux billets ?

En complément de la méthode TRI ou si vous avez un doute lors d’une transaction, vous pouvez tout à fait avoir recours au détecteur de faux billets.

Sur le marché, vous en trouverez trois sortes d’efficacité variable :

  • le détecteur par ultra-violet. Cet appareil détecte les zones d’un billet sensibles à la lumière UV. La coupure devient sombre, à l’exception de quelques éléments qui prennent une couleur verte. Ce type de machine donne de bons résultats mais les faux billets bien exécutés peuvent passer entre les mailles du filet ;
  • le détecteur de faux billets automatique. Il s’agit de la technologie la plus fiable car elle permet plusieurs vérifications (infrarouge, filigrane, épaisseur, couleur, encre, etc.). Il suffit d’introduire le billet dans l’appareil et celui-ci vous informe de son authenticité ou non. Comptez une centaine d’euros pour un détecteur de faux billets automatique ;
  • le détecteur stylo. Cette méthode s’avère très accessible (comptez environ 1,50 euro le stylo ou feutre détecteur). Si l’encre disparait immédiatement, il s’agit d’un vrai billet. En revanche, si l’encre ne s’efface pas, vous avez probablement entre les mains une fausse coupure. Cependant, les faussaires savent répliquer la matière des billets, ce qui rend cette technique peu fiable.

Les billets les plus contrefaits

Selon la Banque Centrale Européenne (BCE), les faussaires s’attaquent essentiellement aux billets les plus courants, c’est-à-dire à ceux de 20 euros et 50 euros.

Ainsi, les billets de 50 € représentent plus de 47 % des contrefaçons et les billets de 20 % presque 37 %. En revanche, les billets de 500 euros (1,5 %) et 5 euros (1 %) sont les moins concernés par les contrefaçons.

Que faire d’un faux billet ?

Vous avez accepté un paiement en espèces et après vérification, vous êtes rendu compte que le billet est un faux. Que faire ?

Si vous possédez un faux billet, vous devez contacter la Banque de France pour le lui remettre. L’organisme se chargera alors de sa destruction. En effet, il est interdit de le remettre en circulation.

Sachez qu’il vous sera malheureusement impossible de récupérer la valeur du faux billet. Néanmoins, la Banque de France vous remettra un reçu. Ce document vous sera alors utile pour déduire la somme de vos impôts. Conservez le reçu précieusement dans vos papiers importants.

A savoir : utiliser un faux billet pour régler ses achats peut vous exposer à des poursuites pénales. En effet, la remise en circulation d’une fausse coupure est interdite par l’article 442-7 du Code pénal.

Conseils pour éviter d’être payé avec de faux billets

Pour être sûr de ne pas être victime d’une arnaque au faux billet, la méthode la plus efficace consiste à refuser les règlements de grosses sommes en liquide.

Même si les coupures les moins fausses sont celles de 500 euros, il s’avère préférable de ne prendre aucun risque. Si vous prévoyez de vendre votre véhicule à un particulier, par exemple, demandez à l’acheteur de vous régler par chèque de banque. Il s’agit d’un moyen de paiement sécurisé, même s’il subsiste des risques d’escroqueries.

Vous pouvez aussi demander à l’acheteur de procéder au retrait des espèces devant vous, mais cette requête risque d’être refusée. En effet, elle peut susciter des craintes de la part des acheteurs (tentative de vol de la carte ou du code).

Enfin, il y aussi le paiement dématérialisé qui sécurise une transaction. Vous n’avez plus à vous balader avec des billets dans la poche. La transaction s’effectue via une plateforme spécialisée telle que Paypal. Pensez-y avant d’avoir à vous demander où faire vérifier des billets de banque.