Envoyer de l’argent en prison : comment faire ?

envoyer achat en prison

Vous souhaitez faire parvenir une somme d’argent à un détenu ? On vous dit sur les conditions à remplir pour que votre demande soit acceptée. Découvrez la démarche pour envoyer de l’argent à une personne incarcérée.

Besoin d’argent en prison

Contrairement aux idées reçues, avoir de l’argent en prison se révèle nécessaire. Il faut environ 200 euros mensuel à un détenu pour couvrir ses frais de télé, produits d’entretien, magazines, etc. Parfois, le travail du prisonnier suffit. Le cas contraire, la personne incarcérée a besoin du soutien financier de ses proches. Ces derniers doivent appliquer une procédure bien précise.

Il faut savoir également que le compte du détenu est géré par l’établissement pénitentiaire dont il dépend. Pour des raisons de sécurité, les personnes incarcérées ne peuvent pas détenir d’argent ni conserver un compte bancaire. Un compte à leur nom est ouvert en interne. C’est le comptable de la prison qui se charge de toutes les opérations financières.

Envoi d’argent à un prisonnier, les conditions

Il est possible de faire parvenir de l’argent à une personne incarcérée, à condition d’avoir un permis de visite ou l’autorisation du chef d’établissement. En cas de préventive, c’est le magistrat chargé de l’instruction qui donne son accord ou non.

Les sommes sont appelées subsides. Notez que certains prisonniers peuvent être privés de subsides en raison de mesures disciplinaires et ce pendant deux mois maximum.

Démarches pour donner de l’argent en prison

Avant, pour faire parvenir de l’argent à un détenu, il fallait retirer un mandat cash dans un bureau de poste. Depuis 2018, le mandat cash de La Poste n’est plus accepté. Il a été remplacé par le mandat justice. Cet imprimé est disponible uniquement dans les salles d’attente des parloirs.

Il est possible d’adresser un chèque au prisonnier. Son compte sera approvisionné dans un délai de dix jours. En revanche, les envois d’espèces sont interdits.

Si vous optez pour le virement bancaire, effectuez-le sur le compte de la régie des comptes nominatifs. Ils ont été ouverts par l’établissement pénitentiaire. Entrez les informatives relatives au prisonnier (nom, prénom, numéro d’écrou). Ces renseignements sont à inscrire dans le champ observation du virement en ligne.

Sachez que le montant est limité. Il ne doit pas dépasser la somme de 183 euros par mois. En revanche, la somme n’est pas limitée pour les simples prévenus. A noter, au moment des fêtes de fin d’année, le montant mensuel est doublé (soit 366 euros autorisés). D’autre part, en cas de dépense exceptionnelle et justifiée (paire de lunette, prothèse auditive…), le chef de l’établissement pénitentiaire peut autoriser les sommes allant au-delà.

L’envoi d’argent en prison fait l’objet d’une réglementation stricte. Il est obligatoire de s’y conformer sous peine de confiscation des fonds.