La sécurisation des parkings des entreprises

675dcbb0a762ca60aa8b7a51f60331ba.jpg

Depuis quelques années, la plupart des entreprises françaises se sont engagées dans une démarche « RSE ». Or, la prise en compte de la responsabilité sociétale des entreprises nécessite autant de tendre vers le développement durable que d’assurer le bien-être et la sécurité des employés. De nombreuses normes de sécurité sont apparues en matière de protection. Certaines d’entre elles concernent le marquage et la signalisation dans les parkings qui sont des zones à risque. 

Pourquoi faut-il sécuriser le parking d’une entreprise ?

Les parkings situés dans un établissement recevant du public (ERP) sont des zones particulièrement dangereuses, car elles sont partagées par différents profils d’utilisateurs : automobilistes, cyclistes, cyclomotoristes, piétons… Les accidents ne sont pas rares dans les parkings des entreprises. C’est pour cette raison que des normes de sécurité ont été mises en place à l’image des normes en matière de sécurité et d’incendie. En cas de non-respect de ces normes, l’employeur engage sa responsabilité civile et pénale. 

Le respect des normes en matière de signalisation

La première des normes à respecter est celle qui concerne la signalisation. Elle permet de donner des indications aux usagers, notamment sur les directions ou le sens des voies. Les zones de danger ou de travaux temporaires doivent être marquées à l’aide de barrières jaunes de chantier. Ensuite, les obstacles permanents ou les éléments comme les ralentisseurs doivent également faire l’objet d’une signalisation. On trouve ce type de panneaux auprès de fournisseurs spécialisés dans le domaine des équipements de sécurité des entreprises. Ces professionnels ont l’habitude de travailler aussi bien avec les entreprises qu’avec les collectivités publiques.

Respecter les règles au niveau du marquage au sol

Le marquage au sol sur un parking est tout aussi important que les panneaux de signalisation. Dans le Code de la route, c’est même la première indication à laquelle un conducteur doit se fier en l’absence d’autres éléments de signalisation. Il faut commencer par respecter le code des couleurs :

  • Rouge pour l’indication d’un danger ou d’une interdiction
  • Blanc pour les indications diverses et la délimitation des voies, des emplacements ou des sens de circulation
  • Jaune pour les marquages temporaires (travaux) et les arrêts (arrêts minute, zones de livraison)
  • Bleu pour les obligations
  • Vert pour les pistes cyclables

Deuxièmement, il est indispensable de respecter les normes en matière de dimensions notamment en ce qui concerne le marquage des emplacements de parking en épis, en bataille ou en créneau par exemple. Enfin, il faut aussi respecter les normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite (places de parking et accès).

Assurer la sécurité contre le vol dans les parkings

Ces équipements sont facultatifs, mais de plus en plus d’entreprises y ont recours. La sécurité contre le vol peut se faire de plusieurs manières. D’abord, il est possible de restreindre et de contrôler les accès en installant une barrière ou un poste de contrôle. Ensuite, il est possible d’installer un système de vidéosurveillance à l’aide de caméra située à différents endroits du parking. Enfin, beaucoup d’entreprises optent pour des rondes de surveillance réalisées par des maitres-chiens. 

Vous l’aurez compris, la sécurité des parkings nécessite de respecter un certain nombre de normes. Celles-ci permettent d’éviter de nombreux accidents et éventuellement des vols.