Comment organiser la vaccination de vos employés ?

Sergign191000061

Actuellement, la campagne mondiale de vaccination contre la COVID-19 s'accélère. Les employeurs, comme tout le monde, espèrent que les vaccinations nous aideront à retrouver une vie où il est à nouveau possible de travailler, de voyager et de se rencontrer en toute sécurité. Les employeurs peuvent jouer un rôle important en encourageant leurs employés à se faire vacciner lorsqu'ils sont éligibles, afin d’accélérer le déploiement de la vaccination en entreprise et nous permettre d'atteindre l'autre côté de la pandémie.

Une campagne de vaccination en entreprise dans les meilleures conditions

Surmonter les réticences

En ce qui concerne les travailleurs qui hésitent à se faire vacciner, il est recommandé de prendre un certain nombre de mesures qui peuvent contribuer à renforcer leur confiance dans le vaccin. Pour ce faire, l’employeur doit mettre en évidence sa confiance dans la vaccination sur le lieu de travail. Il est conseillé de créer un plan de communication pour partager les messages clés avec le personnel, par le biais d'affiches dans la salle de pause, de courriels et d'autres canaux.

L’employeur peut insister sur les avantages que représente la vaccination en entreprise, en précisant que les salariés vaccinés se protègent eux-mêmes, ainsi que leur famille, leurs collègues et la communauté. Il est important d’encourager les dirigeants de l'entreprise à se présenter comme des champions du vaccin, partager avec le reste des employés leurs raisons personnelles de se faire vacciner et leur rappeler pourquoi il est important de le faire tout en communiquant de manière transparente.

Consulter un fournisseur de services de vaccination communautaire

Les employeurs peuvent faire appel à un fournisseur de services de vaccination tels que Libheros.fr. Ces prestataires offrent des services de vaccination contre la grippe sur le lieu de travail, sont en train de se développer pour offrir la vaccination contre la COVID-19. Ils disposent d'un personnel infirmier formé, disponible dans toutes les juridictions, peuvent facturer les frais d'administration aux assurances et communiquer les données relatives à l'administration des vaccins aux registres d'immunisation.

Ils s’occupent normalement d’analyser les besoins de l’entreprise, en tenant compte du nombre d’employés qui désirent être vaccinés, ainsi que les espaces disponibles pour assurer la réalisation de la vaccination en entreprise en toute sécurité. Ils doivent toutefois solliciter la participation de la direction, des ressources humaines, des employés et des représentants syndicaux.

Désigner un responsable de la vaccination ou un groupe de travail

Quelle que soit l'approche adoptée par son entreprise en matière de vaccination en entreprise, l’employeur a besoin d'une personne pour la création d'un plan et son exécution. Il est donc important de désigner un coordinateur ou une équipe chargée de la vaccination ayant les bonnes compétences pour un travail qui pourrait présenter des défis techniques, logistiques, organisationnels et de communication. Le responsable doit également être capable de répondre aux préoccupations des employés et des parties prenantes.

Respecter le volontariat

L’employeur ne peut en aucun cas contraindre son employé à se vacciner. Il doit essayer de le convaincre et de l’encourager à le faire, mais ne peut le lui imposer. La vaccination en entreprise ne doit en effet concerner que les employés volontaires.

Milkos210101980

Vaccination pour tous les employés

Tout programme de vaccination sur site doit proposer le vaccin à tous les travailleurs, quel que soit leur statut d'entrepreneur ou d'employé temporaire. Toutefois, les employeurs devraient envisager d'échelonner le calendrier de vaccination en entreprise des employés pour éviter les pénuries de main-d'œuvre dues à des effets secondaires.

Les employeurs doivent également proposer la vaccination gratuitement pendant les heures de travail et être prêts à surveiller et à gérer une éventuelle anaphylaxie après la vaccination.

Respecter la discrétion

Les employés ne sont pas tenus d'informer leur employeur de leur statut vaccinal, mais sont invités à le faire sur une base volontaire. De son côté, l’employeur n’a pas à demander à son employé s’il a été vacciné et ne peut accéder à aucune information sur son statut vaccinal, ni sur son agrément ou son refus de la vaccination.

Toutes ces mesures sont prises afin d’éviter tout problème entre les employés et leur employeur et respecter le principe du volontariat de vaccination en entreprise.