Passer le code en candidat libre : le fonctionnement

passer le code en candidat libre

Depuis la réforme de 2016, il n’est plus nécessaire d’être inscrit dans une auto-école pour pouvoir passer le code. Obtenir l’examen du code de la route en candidat libre est à la portée de tous. Découvrez les démarches pour de ne pas avoir à payer les frais de formation d’une auto-école. On vous dit tout sur cette nouvelle liberté qui offre de multiples avantages.

Code en candidat libre, les formalités

En choisissant de passer votre examen du code en candidat libre, vous n’aurez pas à payer de frais de formation, ce qui représente une économie considérable. Cependant, vous aurez en charge les démarches d’inscription pour pouvoir passer le code en même temps que les autres. L’examen se déroule dans des centres agréés par l’État. Certains sont gérés par les groupes de La Poste ou du SGS.

Dans tous les cas, pour effectuer votre inscription à l’examen du code de la route, il vous faudra impérativement adresser un dossier à l’administration. Suivant votre département de domiciliation, les formalités s’accomplissent auprès de la préfecture, de la sous-préfecture ou bien de la direction départementale des territoires. Les Parisiens, quant à eux, doivent effectuer les démarches auprès du bureau des permis de conduire, lequel dépend de la préfecture de police de la ville de Paris.

Le dossier peut être adressé par courrier ou en vous rendant directement sur place, au guichet. Bon à savoir, avant de vous déplacer, il s’avère préférable de contacter l’administration afin de prendre connaissance de la procédure exacte. Cela sera aussi l’occasion de vérifier que vous avez bien toutes les pièces justificatives et que votre dossier est complet.

Dossier code en candidat libre, documents à fournir

Votre dossier à remettre à l’administration compétente doit contenir plusieurs formulaires Cerfa : le n°14866*01 et le n°14948*01. Ces deux documents doivent obligatoirement être complétés à l’encre noire, en majuscules et ne comporter aucune rature. Sachez que les deux formulaires sont téléchargeables en ligne.

Il vous sera également demander la copie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile, trois photos d’identités récentes au dos desquelles vous devrez noter vos nom et adresse, deux enveloppes timbrées libellées à vos noms et adresse, une photocopie de votre attestation de recensement ou de certificat de participation à l’appel de préparation à la défense (pour les jeunes entre 16 et 25 ans), une photocopie de l’attestation scolaire de sécurité routière de second niveau, ou pour les candidats nés après 1987, l’attestation de sécurité routière.

Selon votre situation, d’autres documents peuvent être réclamés.

Lorsque votre dossier sera complet, un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé vous sera communiqué par l’administration.

Examen code de la route : date, délai et prix

Demandez une date d’examen via Internet en vous rendant sur les sites des prestataires privés. Choisissez votre centre d’examen ainsi que votre jour et heure de passage. Le numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé vous sera demandé. Votre inscription terminée, une convocation vous sera communiquée par courriel.

Pour passer l’examen du code de la route dans un local de La Poste, connectez-vous sur le site du groupe. Les autres prestataires sont Pearson Vue, Bureau Veritas et Dekra. Ces entreprises sont toutes agréées par l’état.

Suivant votre département de résidence, les délais peuvent varier entre quelques jours et plusieurs semaines pour obtenir une date d’examen. Lors de votre inscription en ligne, il vous sera demandé un règlement de 30 euros. En cas d’échec à l’examen, la somme doit être repayée au prochain passage.

Le jour de l’examen, il vous sera demandé de présenter votre convocation ainsi que votre pièce d’identité.

La correction du code s’effectue par le Ministère de l’Intérieur.

Passer le code de la route en candidat libre se révèle une solution simple et très économique. Elle permet également de pouvoir obtenir l’examen plus rapidement.