Pièces détachées auto : les avantages du marché de l’occasion

Detachees Avantages

Posséder un véhicule est certes très pratique au quotidien, mais les pannes sont malheureusement inévitables. Il n'est pas rare de se retrouver avec des devis de garagiste salés, et ce sont souvent les pièces de rechange qui sont en cause. Dans le cadre de l'économie circulaire, les réglementations mises en place sur notre territoire favorisent l'emploi de pièces d'occasion. Faut-il sauter le pas ? Nous vous expliquons.

Le marché de l'occasion pour les pièces détachées auto

Ce marché est encadré par la législation européenne et française. Depuis 2015, les constructeurs sont contraints par l'Union Européenne de produire des véhicules recyclables à 95% minimum. La loi sur la transition énergétique en vigueur depuis 2017 en France oblige les garagistes à proposer des pièces d'occasion à leurs clients. La loi les oblige également à leur fournir davantage d'information sur ce type de pièces depuis 2019, notamment sous la forme d'affiches.

Les professionnels de la réparation sont ainsi tenus d'adresser deux devis à leur clientèle : un avec des pièces de réemploi et un autre avec des pièces neuves. Au final, le client reste toutefois décisionnaire.

Les centres de véhicules hors d'usage (VHU) accueillent des milliers de voitures à recycler tous les ans. Elles sont démontées et les pièces détachées sont individuellement testées pour savoir si elles peuvent encore être réutilisées. Les stocks de ces centres VHU sont informatisés et sont accessibles par les professionnels de la réparation.

De cette manière, des pièces détachées auto de toutes marques (Audi, BMW, Citroën, Dacia, Fiat, Ford, Peugeot, etc.) encore en excellent état peuvent être réintroduites dans le circuit de réparation. On parle alors de « pièces de réemploi issues de l'économie circulaire », ou PIEC. Ces pièces bénéficient de la garantie contre les vices cachés et certains marchands peuvent également proposer une autre garantie, pour une durée de 6 mois maximum. Nous vous conseillons de bien vous renseigner auprès du garagiste ou du revendeur avant de prendre une décision.

Les avantages des pièces auto d'occasion

En utilisant ce genre de pièces, vous faites un choix écologique, celui de privilégier l'emploi de pièces déjà existantes plutôt que de nouveaux produits. Vous contribuerez alors à limiter le gaspillage lié à la consommation de masse et à un plus grand respect de l'environnement, tout cela à votre échelle.

Detachees Avantages Occasion

Si l'emploi de ces pièces s'inscrit dans une démarche écoresponsable, son plus grand avantage reste le coût bien moindre de l'occasion en comparaison au neuf. Les pièces sont en effet 30, 50 voire même 70% moins chères que dans le neuf. Vous verrez probablement l'économie qu'elles vous permettront de réaliser quand votre garagiste vous présentera ses deux différents devis.

Elles sont aussi totalement fiables : seules les pièces en très bon état peuvent être réintroduites dans le circuit de réparation. Les pièces d'occasion sont contrôlées et testées avant de pouvoir être mises en vente. Ces étapes sont nécessaires pour garantir leur sécurité d'utilisation.

Les endroits pour trouver des pièces d'occasion ne manquent pas. Vous pouvez laisser votre garagiste les trouver. Celui-ci peut se tourner vers des équipementiers habilités par les constructeurs à reconditionner des pièces d'occasion. Mais vous ferez certainement encore plus d'économies en les achetant vous-même. Vous pouvez contacter une casse ou un centre VHU près de chez vous. Elles se vendent également en ligne, sur des sites sûrs et vérifiés. Renseignez la référence de votre pièce, le modèle de votre voiture pour connaître les disponibilités. Ils pourront également vous mettre sur liste d'attente et vous notifier dès qu'ils seront en possession de la pièce qui vous manque.

Pour quelles applications ?

Les pièces d'occasion ne sont généralement pas proposées pour les véhicules neufs, pour respecter une certaine limite d'âge entre les pièces et le véhicule. Il faut par contre savoir que les pièces d'occasion de voitures rares, luxueuses ou très récentes sont beaucoup plus difficiles à trouver.

Seules certaines pièces de réemploi peuvent être réintroduites dans le circuit de réparation. Il s'agit :

  • des pièces amovibles de carrosserie, comme les portières
  • les pièces de sellerie ou de l'intérieur du véhicule, comme les sièges avant, les banquettes arrière
  • les vitres (toit ouvrant ou vitres latérales)
  • les pièces optiques (clignotants, blocs)
  • les pièces mécaniques
  • les pièces électroniques

Pour ces deux dernières catégories de pièces sont exclus les éléments de direction, les pièces de freinage, certaines pièces de liaison au sol et les trains roulants.

De manière générale, l'utilisation de pièces d'occasion n'est permise par les assurances que si le garagiste est agréé et que le véhicule témoigne d'un certain nombre d'années d'ancienneté. En fonction de votre assureur, seules certaines parties du véhicule pourront accueillir des pièces auto d'occasion. Renseignez-vous au préalable pour éviter de dépasser les limitations de votre contrat.

A lire aussi : Pourquoi faut-il comparer les assurances auto ?