Pourquoi passer par un acteur du code de la route en ligne

Code De La Route Ecole

Comment réussir son code de la route en ligne ?

L’examen du code de la route, indispensable pour obtenir son permis de conduire, est souvent coûteux en auto-école. C’est pourquoi de plus en plus de candidats font le choix malin : réviser sur des plateformes en ligne comme ​Permisecole​. Nous allons voir dans cet article en quoi cela diffère de l’enseignement traditionnel, ainsi que les avantages et les inconvénients du code de la route 2.0.

lire aussi : Comment passer le Code avec La Poste ?

Le code de la route en ligne : mode d’emploi

L’inscription au permis de conduire

Quel que soit le support d’apprentissage du code de la route, l’étape essentielle par laquelle il est préférable de commencer est l’inscription au permis de conduire. Cette démarche s’effectue intégralement en ligne, sur le site de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés (plus connue sous le nom d’ANTS). La procédure prend environ 3 semaines, au terme desquelles l’élève obtient son numéro NEPH, indispensable pour s’inscrire aux épreuves, théorique et pratique du permis de conduire. En effectuant cette démarche en premier, l’élève garde ainsi le temps de la validation du dossier pour s’entraîner au code de la route en ligne.

Le choix d’une plateforme pour réviser

Le choix de la plateforme d’entraînement au code en ligne est essentiel, car l’élève va réviser dessus pendant plusieurs mois avant d’être prêt pour l’examen. Voici les éléments que doit contenir une plateforme en ligne :

  •  Un cours de code, qui inclut également un lexique des panneaux, indispensable aux connaissances du futur conducteur
  •  Des tests par thématiques de l’examen (les autres usagers, la route, le conducteur, les premiers secours, etc)
  •  Des examens blancs, pour s’entraîner dans les conditions de l’examen, et tester ses connaissances de façon optimale avant le jour J

L’entraînement au code

Lors de l’entraînement au code de la route sur une plateforme en ligne, la stratégie peut différer de celle adoptée lors d’un apprentissage traditionnel en auto-école. Voici la méthode à suivre pour mettre toutes les chances de son côté :

  •  Aborder les notions du cours par famille de l’examen, avec une attention particulière pour l’apprentissage des panneaux, très important ensuite lors de la conduite, ainsi que pour les formulations utilisées, qui peuvent parfois prêter à confusion
  •  Faire un test rapide des connaissances acquises avec des tests thématiques, après avoir appréhender la notion du cours correspondante (réitérer pour chaque thème appris)
  •  Une fois toutes les thématiques vues et comprises, faire plusieurs examens blancs afin de mieux cerner le niveau global atteint (si les fautes sont maintenues entre 0 et 5, le niveau est correct, et le candidat peut tenter de passer l’examen)
  •  Si le nombre de fautes est systématiquement supérieur à 5, il faut regarder dans les statistiques personnelles quelles sont les thématiques qui causent des difficultés, et les retravailler individuellement
  •  Si la plateforme en ligne sur laquelle révise l’élève comporte une messagerie personnelle avec un moniteur, ne pas hésiter à l’utiliser en cas d’incompréhension, afin de clarifier certains points du cours ou des tests

Le passage de l’examen

Lorsque l’élève se sent prêt, et qu’il a atteint le niveau requis pour l’examen, il pourra alors s’inscrire en candidat libre, sur le site de l’un des centres agréés (La Poste, SGS, Point Code, etc) à l’aide de son numéro NEPH. Ce numéro NEPH est attribué lors de la demande d’inscription au permis de conduire sur le service de l’ANTS (voir le paragraphe dédié).

Des sessions d’examens sont disponibles tous les jours voire plusieurs fois par jour dans les grandes villes comme Paris, Lyon, ou encore Marseille.

Lire aussi : Qui doit payer les amendes de stationnement dans une entreprise ?

Réviser sur une plateforme en ligne : le choix pratique et flexible à un prix abordable

Un grand nombre d’élèves font désormais le choix de réviser le code en ligne, et cela pour de nombreuses raisons. Tout d’abord, se déplacer à l’auto-école pour les sessions de code est parfois contraignant, surtout lorsque l’on allie vie professionnelle et permis de conduire, les horaires ne sont pas toujours compatibles. En auto-école, impossible de réviser le code en vacances ou le dimanche, il faut s’aligner sur les jours et les horaires d’ouverture, et ce à un tarif parfois très élevé. En faisant le choix du code en ligne, les élèves s’affranchissent donc des contraintes qui existent dans l’apprentissage traditionnel ; ils révisent sur le support qui leur convient, à l’heure qu’ils veulent et disposent tout de même d’un suivi avec des statistiques personnalisées. Dernier point sur le prix ; les formations en ligne sont en moyenne cinq fois moins chères, avec des tarifs allant de 15 à 30€.