Quelle différence entre conduite accompagnée et Supervisee ?

Quelle différence entre conduite accompagnée et Supervisee ?

Il est possible de conduire une voiture en France avant même d’avoir le permis de conduire en optant pour la conduite accompagnée et la conduite supervisée. Beaucoup de gens confondent ces deux termes qui présentent des différences. Dans cet article, vous découvrirez tout ce qui concerne ces deux formules de conduite et surtout leurs différences.

À qui s’adressent ces deux formules

La plus grande différence entre conduite accompagnée et conduite supervisée est l’âge du conducteur en formation.

La conduite accompagnée dès l’âge de 15 ans

La conduite accompagnée ou l’Apprentissage Anticipé de la Conduite s’adresse surtout au plus jeune, dès l’âge de 15 ans. C’est l’âge minimum requis pour passer le Code de la route en optant pour la formule conduite accompagnée. Il est à noter que pour la formation classique, il faut avoir 17 ans. Dès l’obtention du Code de la route, le candidat peut commencer la formation de conduite anticipée avec un moniteur ou enseignant. Après un test, l’enseignant peut valider si oui ou non le jeune apprenti peut poursuivre la conduite accompagnée avec un proche jusqu’à l’obtention du permis de conduire après l’examen final. L’âge minimum requis est 17 ans.

La conduite supervisée

Un candidat qui souhaite conduire avec un proche sans passer par un apprentissage anticipé de la conduite peut choisir une formation en conduite supervisée. Sur ce cas, le candidat ne peut passer le Code de la route qu’à l’âge de 17 ans, comme pour les candidats classiques. Comme la conduite accompagnée, le candidat doit suivre un apprentissage de conduite avec un enseignant avant de pouvoir conduire avec un accompagnateur.

La différence entre conduite accompagnée et supervisée au niveau de la formation

Bien que la formation entre ces deux formules présente beaucoup de points communs, il en existe quelques différences.

Lire aussi : Louer une voiture de location : les critères pour bien choisir

Les points communs

Que ce soit conduite accompagnée ou conduite supervisée, le candidat doit suivre une formation initiale pour commencer la conduite avec un proche. Il doit ensuite passer le Code de la route et faire 20 heures de conduite minimum avec un enseignant agréé par l’état. Ce dernier est le seul compétent à valider si oui ou non le candidat peut commencer l’apprentissage de conduite avec un proche. Il délivre une attestation qui sera mentionnée sur le permis de conduire du candidat.

Les différences

Un candidat souhaitant suivre une conduite accompagnée doit parcourir au moins 3000 km avec son accompagnateur et une durée de un an. Pendant l’apprentissage de la conduite accompagnée, le candidat est soumis à deux examens pédagogiques pour préparer son examen de permis de conduire.