Qu’est-ce qu’un sinistre en assurance habitation ?

sinistre en assurance habitation

Un sinistre peut être défini comme un évènement catastrophique ayant pour conséquences des pertes considérables tant sur le plan humain que matériel. Juridiquement, il est défini comme étant un dommage qui entraîne une indemnisation. En assurance, il est mentionné comme un évènement incertain, car il n’y a pas de certitude quant à sa réalisation.

Du sinistre incendie à celui d’automobile, il en existe une variété, nous nous pencherons, de manière générale, sur le sinistre en habitation afin de répondre à toutes les interrogations possibles sur le sujet.

Qu’est-ce que le sinistre en assurance habitation ?

Le sinistre en habitation peut se manifester sous différentes formes, il peut s’agir de vent violent ou d’incendie, voire d’un vol ou encore de dégât des eaux. Il concerne tout événement incertain qui peut nuire à votre maison.

Dans un contrat d’habitation, deux catégories peuvent y être prévues :

  • Les sinistres où l’habitant est victime
  • Les sinistres où l’habitant est responsable.

Dans les deux cas, votre assureur indemnise, car si vous êtes victimes, il vous versera des indemnisations, mais si vous êtes responsable, il se chargera d’indemniser toute personne ayant subi le dommage que vous avez causé.

Que faut-il faire en cas de sinistre en habitation ?

Tout dépend du type de sinistre, car chacun a des conséquences différentes et il faut donc gérer la situation en fonction de cela.

Dès qu’il y a un problème comme du vol, il faudra appeler les autorités responsables, à savoir la police, pour prendre en charge la suite de l’enquête et vous fournir un rapport à présenter à votre assurance habitation.

S’il s’agit d’un cas d’incendie, il faudra appeler les pompiers en urgence pour éteindre le sinistre et déterminer la source de celui-ci, qui vous servira par la suite auprès de votre assurance. Dans tous les cas, ne touchez à rien ! Par contre, si c’est le cas de dégâts des eaux, il faudra essayer de repérer la source le plus rapidement possible, voire même fermer le robinet d’arrivée d’eau et de prévenir les voisins, des éventuels dégâts.

Prenez contact avec votre conseiller assurance pour plus de détails.

Comment déclarer un sinistre en habitation ?

Si un sinistre se réalise, il est impératif de contacter vos assureurs afin de les prévenir. Pensez à préparer pour l’assurance et l’expert, toutes les pièces susceptibles de servir dans la constatation et/ou l’évaluation des dommages.

Quant à la procédure à suivre pour la déclaration, il faut se référer au contrat d’assurance qui en contient les détails.

 En cas de vol, la procédure doit impérativement commencer au commissariat ou la gendarmerie, car il faut les contacter en premier. Ensuite, munissez-vous de votre contrat d’assurance et contactez la compagnie ou le courtier d’assurance qui s’occupe de gérer vos contrats.
Le délai pour faire la déclaration varie, selon la nature du sinistre, s’il s’agit d’un vol le délai est de deux jours et pour une catastrophe naturelle, il s’agit de dix jours. De manière générale, vous disposez de cinq jours ouvrés, suite au sinistre, pour faire votre déclaration à l’assurance. Si vous n’avez pu constater le sinistre qu’après sa réalisation, c’est cette date qui sera comptabilisée.

Lire aussi: Indemnisation suite à un sinistre incendie : comment ça marche ?

 

Trouver une assurance habitation avec les meilleures garanties

Il est essentiel d'avoir une assurance habitation avec de bonnes garanties, que l'on soit propriétaire ou locataire. Un sinistre arrive toujours au plus mauvais moment et si vous n'êtes pas assuré, vous risquez de perdre beaucoup d'objets de valeur sans dédommagement possible. Il est donc nécessaire de trouver un bon assureur qui vous proposera de bonnes garanties, et surtout à un tarif avantageux. Nous vous recommandons de vous tourner vers l'assurance Axa, qui fait partie des meilleures du marché.

Leur niveau de garantie est excellent. Et il sera possible de prendre de nombreuses options supplémentaires si vous voulez être davantage protégé. Cela couvrira au minimum votre responsabilité civile et les principaux risques dans un logement. Et vous serez couvert que vous soyez responsable du dégât, par exemple un incendie provoqué par inadvertance, ou victime. Ce qui peut être le cas avec des intempéries ou une inondation.

Les différentes garanties de l'assurance habitation

Une assurance habitation multirisque va vous couvrir en cas de dégâts des eaux. Elle va vous dédommager de toutes les conséquences d'une fuite d'eau, d'une rupture d'une conduite ou d'une infiltration. Elle va également vous indemniser en cas de tempête, d'nue chute de neige, d'une inondation ou même d'un orage. Tous les dégâts causés par des intempéries vont être pris en charge.

Il est également possible d'être indemnisé pour le vol et le vandalisme, ou encore le bris de vitre. Dans ces cas, il faudra prendre ces garanties en option. Pensez à bien prendre en photo vos objets de valeur et à garder des factures de tout ce que vous possédez et qu'il sera important de bien couvrir. Cela permettra aux assurances de mieux vous couvrir et vous pourrez justifier plus facilement de vos demandes de dédommagement.

4.3/5 - (40 votes)