Chaine ou courroie de distribution : comment savoir ?

chaine ou courroie de distribution

Certains modèles de voiture sont équipés d’une chaine de distribution pendant que d’autres possèdent une courroie. Ces deux éléments qui composent le kit de distribution ont chacun leurs propres avantages et inconvénients. On vous dit lesquels. Suivez également nos conseils pour ne pas rencontrer des problèmes avec la distribution à cause d’un manque d’entretien. Tout ce qu’il faut savoir sur la chaine ou courroie de distribution.

Le rôle de la distribution

La distribution joue un rôle essentiel dans le fonctionnement du moteur car elle permet la synchronisation de l’arbre à cames avec le vilebrequin, et ainsi de commander les soupapes d’admission et d’échappement.

D’autre part, la distribution moteur entraine la pompe à eau, lequel est un élément principal du circuit de refroidissement du moteur.

On parle de kit de distribution. Celui-ci se compose d’une chaine de distribution et d’une courroie de distribution ainsi que de galets tendeurs.

Faire la différence entre chaine et courroie de distribution

La courroie de distribution assure la synchronisation des mouvements des soupapes et des pistons. En cas de rupture de la courroie, ces deux éléments sont impactés, ce qui provoque une casse à terme.

Quant à la chaine de distribution, elle joue un rôle de synchroniseur entre le vilebrequin et l’arbre à cames dont il assure la rotation. Elle est constituée de maillons métalliques lubrifiés par l’huile moteur car elle se trouve dans un carter étanche.

Aujourd’hui, de plus en plus de constructeurs automobiles réutilisent les courroies de distribution car elles sont plus légères que les chaines, et donc favorisent les économies de carburant. Cependant, les chaines restent encore populaires. Par exemple, la courroie de distribution est en voie d’extinction chez le constructeur Renault.

Vilebrequin et arbre à cames : qu’est-ce que c’est ?

Définition du vilebrequin

Avant de faire votre choix entre courroie ou chaine de distribution, il convient de connaitre le rôle du vilebrequin, élément essentiel de la distribution.

Il s’agit d’un arbre moteur qui assure le mouvement de rotation des pistons. Le vilebrequin est entraîné par le volant moteur.

Son sens de rotation est défini en fonction du nombre de pistons, de cylindres.

Rôle de l’arbre à cames

L’arbre à cames assure le mouvement des soupapes, leur ouverture et fermeture. Cet élément joue donc un rôle primordial puisqu’il permet aux soupapes d’assurer le passage du mélange air/carburant.

D’autre part, l’arbre à cames est entraîné par la rotation du vilebrequin. Ces deux éléments tournent au même rythme grâce à la courroie ou à la chaîne. Cependant, la rotation est faite de telle sorte que les soupapes et les pistons ne peuvent pas se toucher, sauf en cas de rupture de la chaine ou de la courroie de distribution.

Avantages et inconvénients de la courroie de distribution

Les atouts

La courroie de distribution se présente comme une alternative à la chaine car elle offre des avantages que l’autre élément n’a pas.

D’abord, la courroie de distribution est moins lourde qu’une chaine, ce qui demande moins d’efforts au moteur. Par conséquent, cette solution permet de faire des économies de carburant. Idéal si vous voulez adopter une conduite éco-responsable.

Ensuite, côté bruit, la courroie de distribution se révèle beaucoup plus discrète que la chaine. Et niveau entretien, elle a également l’avantage de ne nécessiter aucun entretien. Cependant, son remplacement périodique est à prévoir.

Les inconvénients

La courroie de distribution a une durée de vie limitée. Vous devez suivre les préconisations du constructeur. Mais généralement, son remplacement est à effectuer tous les six ans. Si vous manquez de rigueur sur l’entretien de cet élément, votre véhicule peut rencontrer de gros problèmes pouvant conduire à une casse moteur.

Effectivement, la courroie de distribution se montre peu résistante et peut être sujette à divers problèmes mécaniques.

Qu’est-ce que la courroie humide ?

Il s’agit d’une nouvelle tendance : la courroie dite humide. En réalité, elle est lubrifiée par de l’huile, ce qui permet d’allonger les fréquences de remplacement de manière spectaculaire. D’ailleurs, certains modèles peuvent même atteindre les 240 000 km sur une période de dix ans.

Cependant, si vous conduisez lors de températures très froides (- de 15°C) ou lorsque la température est supérieure à 30°C, le remplacement devra être réalisé plus tôt (tous les 180 000 km).

Avantages et inconvénients de la chaine de distribution

Les atouts

La chaine de distribution a une durée de vie plutôt importante. Il existe une nouvelle génération de courroies de distribution fonctionnant dans l’huile. Cela permet d’allonger les remplacements périodiques (tous les 200 000 km voire plus).

Les problèmes liés à cet élément se révèlent assez peu fréquents. Il s’avère rare de devoir remplacer la chaine de distribution.

Les désavantages

Cependant, la chaine de distribution ne possède pas que des atouts. Parmi les désavantages, il y a son poids. La chaine de distribution est plus lourde qu’une courroie. Et elle demande donc plus d’énergie au moteur pour vaincre l’inertie. Par conséquent, cela entraîne une plus grande consommation de carburant. Si vous voulez adopter une conduite éco-responsable, le choix de la chaine de distribution n’est peut-être pas des plus judicieux.

Ensuite, sachez qu’un moteur équipé d’une chaine de distribution émet un volume sonore assez important. Enfin, un dispositif à chaine se révèle plus encombrant que celui à courroie. Et cela nécessite plus de place dans le compartiment moteur.

Faut-il surveiller la chaine et la courroie de distribution ?

Quelle que soit la pièce automobile, il convient de surveiller ces deux éléments. Respectez les fréquences de changement du kit de distribution. Par exemple, le remplacement de la courroie s’effectue environ tous les six ans. Certes, il s’agit d’un poste de dépense relativement important, mais nécessaire si vous ne voulez pas avoir des ennuis à la chaîne.

En effet, en cas de problème sur votre distribution, votre voiture peut avoir une casse moteur. Si les soupapes entrent en collision avec les pistons, les conséquences peuvent être dramatiques.

Enfin, hormis le manque d’entretien, d’autres causes peuvent provoquer des problèmes au niveau de la distribution :

  • fuite de liquide de refroidissement ou d’huile ;
  • présence d’un objet étranger dans la distribution ;
  • températures trop froides ou trop chaudes sous le capot du véhicule ;
  • pièces défectueuses du moteur ;
  • usure de la courroie de distribution.
Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.