Bien choisir ses assurances lorsqu’on est auto-entrepreneur

Choix Assurance Autoentrepreneur

Comme tout entrepreneur, l'auto-entrepreneur peut, en fonction de l'activité qu'il exerce, avoir l'obligation de souscrire une ou plusieurs assurances professionnelles. Celles-ci lui permettent de couvrir les risques liés à son activité afin de protéger son patrimoine et se prémunir des dommages causés à autrui. Cependant, face à la multitude des offres disponibles sur le marché, il est parfois difficile de choisir une assurance auto-entrepreneur. Voici un tour d'horizon sur les assurances professionnelles pour les artisans en micro-entreprise. Nous vous donnons des conseils pour vous aider à choisir votre assurance lorsque vous êtes artisan auto-entrepreneur et y souscrire en toute sécurité.

Assurances de l'auto-entrepreneur : lesquelles sont obligatoires et facultatives ?

Le statut d'auto-entrepreneur rime avec liberté et indépendance. En même temps, cela signifie aussi être responsable de ses actes professionnels. C'est la raison pour laquelle la gestion d'une auto-entreprise inclut la souscription de certaines assurances obligatoires. D'autres assurances facultatives sont aussi recommandées pour bénéficier d'une protection optimale.

Les assurances obligatoires pour l'artisan auto-entrepreneur

La garantie décennale est obligatoire pour les professionnels du bâtiment et de la construction. Elle couvre donc les artisans auto-entrepreneurs en cas de dommages affectant la solidité et la destination de leur ouvrage ou encore en cas de vices cachés qui surviennent dans un délai de 10 ans après la réception du chantier. Pour se retrouver parmi les nombreuses offres existant dans ce domaine et bénéficier de la meilleure protection possible, il ne faut pas hésiter à faire appel à une société de courtage spécialisée dans l'assurance décennale de l'auto-entrepreneur qui saura vous venir en aide pour faire votre choix.

L'assurance auto professionnelle est obligatoire si l'artisan auto-entrepreneur utilise un véhicule durant l'exercice de ses fonctions. Cette garantie permet d'être couvert en cas de dommages corporels et matériels infligés à un tiers par le véhicule.

Si l'artisan auto-entrepreneur possède un lieu de travail privé pour exercer son activité, l'assurance multirisque est obligatoire. Celle-ci couvre à la fois le local professionnel contre les sinistres (incendie, vol, vandalisme, inondation) et le matériel professionnel.

Assurance Obligatoire Autoentrepreneur

Les assurances facultatives pour l'artisan auto-entrepreneur

L'assurance responsabilité civile professionnelle ou RC Pro est obligatoire pour certaines professions réglementées, comme les professionnels de la santé, du droit, du bâtiment à l'exception des artisans, les experts-comptables, les agents immobiliers, etc. Toutefois, elle est fortement recommandée pour les artisans. Dans l'exercice de leur activité, leur responsabilité est effectivement engagée de nombreuses fois comme en cas de faute ou d'accidents professionnels. Cette garantie peut les protéger dans ces cas.

La protection juridique est une assurance facultative. Néanmoins, elle est aussi recommandée dans certaines situations, surtout quand ses activités impliquent des risques de litige avec les clients.

Enfin, si l'auto-entrepreneur n'a pas conservé d'activité salariée, il est aussi recommandé de faire le point sur les assurances personnelles incluant la complémentaire santé et la prévoyance. L'assurance d'indemnités journalières est recommandée pour les libéraux.

Comment trouver la meilleure assurance ?

Connaître les assurances professionnelles obligatoires et facultatives à son activité d'auto-entrepreneur est un premier pas. Maintenant, il reste à trouver la meilleure offre. Voici quelques conseils pour bien choisir ses assurances auto-entrepreneur.

Faire une comparaison des offres

Le marché regorge d'offres d'assurances à destination des professionnels, dont les auto-entrepreneurs. Afin d'avoir une vision plus claire sur elles et souscrire au meilleur contrat, il est conseillé de demander plusieurs devis auprès de plusieurs compagnies d'assurance et de faire une comparaison. Mais cette démarche peut être longue et fastidieuse. Pour gagner du temps et se simplifier la tâche, l'utilisation d'un comparateur d'assurances est conseillée. Il vous suffit de fournir vos informations personnelles et les spécificités de votre activité. En quelques minutes, vous obtiendrez plusieurs devis. Comme ces devis sont personnalisés en fonction de vos besoins, il ne vous reste plus qu'à faire jouer la concurrence pour trouver la meilleure offre.

Une autre option pour pouvoir comparer les offres d'assurances pro consiste à faire appel à une société de courtage. Grâce à l'expérience qu'elle a acquise dans le domaine de l'assurance pour les auto-entrepreneurs, elle sera plus à même de vous répondre.

Bien vérifier le niveau de garanties proposé

Au-delà du prix, il est indispensable de vérifier l'objet même du contrat : les garanties incluses. Il est important de bien lire les clauses du contrat et de bien se renseigner pour avoir le maximum de précisions et de détails sur les couvertures. En plus de vérifier ce qui est couvert, il faut aussi que ce qui n'est pas couvert soit clairement indiqué dans le contrat.

Parmi les questions qu'il faut se poser : quels sont les dommages couverts ? Jusqu'à quel montant l'assureur prend-il en charge les réparations ?

Il y a des contrats d'assurance qui peuvent inclure toutes les garanties nécessaires pour les artisans auto-entrepreneurs, telles que la garantie décennale, la responsabilité civile pro et la protection juridique. Cela permet d'économiser sur la souscription d'autres contrats.

S'assurer que les garanties s'adaptent à son activité

Parce que chaque entreprise est différente, les garanties doivent aussi être adaptées à vos besoins et à votre activité. L'assureur va se baser sur vos déclarations pour calculer son tarif. Il va notamment prendre en compte la taille de votre entreprise, la nature de votre activité, votre chiffre d'affaires prévisionnel, etc. Pour éviter de vous retrouver avec des cotisations trop lourdes, il est conseillé de ne pas surévaluer votre activité. Par contre, il faudrait que le contrat présente une certaine flexibilité pour évoluer avec votre entreprise.

Votre contrat d'assurance doit aussi couvrir l'ensemble de vos activités. Ainsi, prenez soin de toutes les déclarer pour éviter une déchéance de garantie.

Choisir le meilleur tarif

Ce facteur est déterminant lorsqu'il s'agit de trouver la meilleure offre d'assurance auto-entrepreneur. Toutefois, il ne faut pas baser votre choix uniquement sur ce point. Un tarif trop alléchant peut cacher de mauvaises surprises. Faire une simple comparaison des prix ne sera pas pertinent. Il faut surtout comparer le rapport entre les garanties proposées et le prix de la prestation. Il faut aussi vérifier le coût annuel et la façon dont il s'échelonne tout au long de l'année ainsi que les frais associés. Parfois, une offre intéressante au début peut le devenir moins en ajoutant les frais.