Comment éviter un surendettement ?

éviter le surendettement

Pour financer un projet immobilier ou tout simplement pour subvenir à des besoins matériels, une large partie des Français ont recours à l’emprunt. Ce type de financement permet d’emprunter un capital avec, en retour, le versement d’intérêts. L’emprunt permet d’acheter dès lors que les liquidités d’un ménage sont insuffisantes. Néanmoins, ils ne doivent pas peser sur un budget ou bien a minima. Personne n’est pourtant à l’abri de difficultés financières. Dans ce cas, le foyer devra se pencher sur la gestion de son budget. Explications avec Solutis.fr, expert en solution de rachat de crédit.

Éviter l’accumulation d’emprunt

Mais parfois, réorganiser ses postes de dépenses ne suffit pas pour sortir la tête de l’eau surtout si le ménage fait état d’un malendettement. Avec une accumulation de dettes, il n’est pas possible de les faire disparaitre. Une procédure de surendettement pourrait annuler ces créances mais elle est également synonyme de fichage à la banque de France. Le particulier ne pourra plus utiliser de chéquier et aura des difficultés à financer des nouveaux projets à l’aide d’un emprunt. Le surendettement doit être envisagé comme une solution de dernier recours.

D’autres opérations bancaires existent et peuvent permettre de diminuer le taux d’endettement d’un ménage. C’est notamment le cas du regroupement de crédit. Il s’agit d’une opération dont le but consiste à rassembler plusieurs prêts en un seul emprunt. Pour se faire, les crédits en cours sont rachetés par un établissement spécialisé qui dresse alors une nouvelle offre de prêt regroupé. Les capitaux restant dus sont soldés et réunis au sein d’un unique financement. Le financement, ou rachat de prêt, permet alors de rembourser une mensualité dont le montant sera davantage en adéquation avec les revenus actuels des emprunteurs. Si au final, l’allongement de la durée pourra avoir un impact d’un point de vue financier, l’endettement mensuel, lui, va automatiquement diminuer.

Crédits conso, prêt immo, réduire leurs mensualités

Le regroupement de crédits s’adresse donc aux emprunteurs qui ont au moins deux prêts en cours. Ces emprunts peuvent très bien être immobilier, à la consommation ou les deux. Ainsi, il n’est pas rare de faire racheter son prêt immobilier, un crédit auto et un prêt travaux lors d’un regroupement. Tous les types d’emprunt sont concernés par cette opération.

Selon les profils des emprunteurs et leurs revenus, un nouveau projet pourra être inclus dans l’opération. Le rachat peut alors permettre de financer une nouvelle voiture ou des travaux sans accentuer à la hausse le taux d’endettement. Dans ce cadre, la solution du regroupement donne la possibilité d’éviter de souscrire un nouvel emprunt en plus des crédits en cours. En évitant cette accumulation, le ménage évitera ainsi le surendettement.

Le rachat de crédit pour limiter son endettement

Une demande de rachat de crédit n’engage en rien les emprunteurs. Seule l’acceptation d’une offre de regroupement de crédits aura un impact. Mais avant cela, rien n’empêche les demandeurs de prendre un maximum de renseignements auprès d’un intermédiaire bancaire spécialisé en regroupement. Ces derniers connaissent les offres existantes sur le marché et sont en mesure de guider les particuliers dans leurs démarches. De cette manière, le rachat peut être abordé de manière sereine et transparente.

Comment éviter un surendettement ?
4.4 (87.14%) 28 votes