Comment payer ses factures sans argent ?

payer facture sans argent

Comment payer ses factures sans argent ? Il s’agit d’une question que se posent certains foyers lorsqu’ils reçoivent la facture d’eau, de gaz, d’électricité, de téléphone fixe, de loyers, de cantine scolaire… Dans une maison, les postes de dépense sont nombreux. Et parfois, s’acquitter de toutes les factures devient impossible. Avant de s’endetter et de se retrouver dans une situation délicate (expulsion de son logement, par exemple), mieux vaut demander de l’aide. Alors, quels sont les organismes qui peuvent prendre en charge une partie ou une totalité de vos impayés ? Découvrez tous les moyens pour s’en sortir.

Gaz et électricité : comment payer ses factures sans argent ?

D’abord, sachez qu’un tarif social EDF existe. Il est destiné aux plus démunis mais aussi à ceux qui rencontrent des difficultés passagères pour régler leur facture d’énergie. Il s’agit d’un prix abaissé permettant de continuer à profiter de prestations de gaz ou d’électricité. Cette déduction forfaitaire peut atteindre jusqu’à 140 euros. Et elle s’avère reconductible année après année si la situation de l’abonné l’exige.

Pour payer ses factures sans argent en termes de gaz ou d’électricité, il faut avoir droit à la complémentaire santé solidaire (anciennement CMU ou ACS), ou alors posséder un revenu fiscal de référence très bas.

En matière de démarches, il n’y a rien à faire. En effet, c’est l’Assurance maladie qui contacte directement les compagnies électriques pour transmettre la liste des bénéficiaires potentiels. Et notez également que les aides sont cumulables.

A savoir : si vous avez le gaz naturel comme énergie, l’aide concerne tous les fournisseurs, qu’il s’agisse d’un contrat individuel ou collectif. Pour y prétendre, il faut être bénéficiaire de la complémentaire santé solidaire. La mise en service est gratuite et les déplacements éventuels facturés sont moins chers.

Comment payer sa facture d’eau sans argent ?

Suite à la décision du Conseil constitutionnel, vous ne pourrez plus être victime de coupure d’eau en cas d’impayé. Mais cela n’est pas un motif pour être mauvais payeur. Une aide curative, préventive ou progressive pourra être envisagée si votre situation le permet. Et ce, que vous soyez locataire ou propriétaire de votre logement.

Certaines conditions sont requises pour :

  • bénéficier d’un tarif social ;
  • profiter des mesures en place par les collectivités locales.

Si vous rencontrez des difficultés pour régler vos factures d’eau, n’attendez pas et contactez la Caf de votre département ou le CCAS (Centre communal d’action sociale). Si jamais l’eau est comprise dans les charges, adressez-vous auprès du FSL (Fonds de solidarité pour le logement).

Comment régler sa facture de téléphone fixe quand on n’a pas d’argent ?

Si vous avez du mal à payer vos factures de téléphone fixe, il existe des solutions pour :

  • faire baisser le montant de votre abonnement de moitié ;
  • bénéficier d’une aide financière pour régler les impayés pendant une durée d’un an.

Les bénéficiaires du RSA, de l’ASS ou de l’AAH peuvent prétendre à ces aides en effectuant les démarches de la Caf de leur département, de la MSA ou de Pôle Emploi. Seule une attestation leur sera réclamée.

A savoir : dans tous les cas, notez qu’il est possible de conserver un minimum restreint pour se faire appeler et contacter les numéros d’urgence afin de ne pas tomber dans l’exclusion sociale.

Comment payer ses loyers en cas de difficulté financière ? Les solutions pour ne pas se retrouver à la rue.

Avant l’expulsion, il existe des recours. N’attendez surtout pas que la situation devienne désastreuse pour demander de l’aide. Mieux vaut anticiper ses difficultés de paiement et trouver une solution avec le propriétaire avant d’être mis dehors.

Ainsi, vous gagnerez du temps ou vous pourrez obtenir une diminution de votre loyer. Les bailleurs sont souvent prêts à négocier car une procédure d’expulsion s’avère longue et coûteuse.

Si les négociations avec le propriétaire n’aboutissent pas, vous devez contacter :

  • d’abord, la Caf de votre département qui dispose de plusieurs aides au logement (APL, ALS…). Certaines Caf propose aussi le Fonds Habitat ;
  • ensuite, Loca-Pass si une garantie action logement a été souscrite. Cette aide règle à votre place jusqu’à 9 mois de loyers charges comprises ;
  • puis, les services sociaux de votre commune ou de votre département. Ils peuvent vous apporter une aide financière, mais aussi administrative et logistique ;
  • enfin, la Banque de France si vous avez trop de dettes. En déposant un dossier de surendettement, vous pouvez bloquer les procédures en cours.

Comment payer ses impôts sans argent ?

Certains contribuables peuvent se demander comment payer leurs impôts en cas de situation financière catastrophique. Quel que soit l’état de votre compte en banque, l’impôt demandé reste dû.

En revanche, une remise est toujours possible, notamment sur les pénalités dues suite à un délai dépassé ou à une déclaration erronée. Ainsi, la majoration de 10 % peut être annulée.

A noter : attention, pour les droits de successions ou l’ISF, aucune négociation n’est possible.

Peut-on faire annuler une amende si on ne peut pas payer ?

Les amendes peuvent plomber un budget, d’autant plus lorsque l’on a du mal à « joindre les deux bouts ». Si votre situation financière est précaire, demandez une remise gracieuse au Trésor Public.

Pour que votre requête aboutisse, vous ne devez pas contester votre amende. Et vos difficultés financières doivent être bien réelles !

Comment payer la cantine de ses enfants sans argent ?

La cantine représente une solution pratique pour les parents qui travaillent. Mais il s’agit d’un service scolaire qui a un coût, plus ou moins important en fonction des revenus.

En cas de problèmes financiers pour régler la cantine, il existe des solutions :

  • d’abord, prendre rendez-vous avec l’assistante sociale de l’établissement scolaire ;
  • les collectivités locales (mairie et département) proposent aussi des aides pour prendre en charge une partie de vos factures de cantine. Elles peuvent également appliquer un tarif dégressif suivant votre quotient familial ;
  • le fonds social permet aux familles des enfants au collège ou au lycée de payer moins cher la cantine ou de ne plus la payer du tout ;
  • au collège, si votre enfant est boursier, vous pouvez obtenir une aide tous les trois moins. Et les frais de cantine seront pris en charge par la bourse ;
  • certaines Caf comme celle de Paris donnent des coupons restauration pour les familles dans le besoin (collège et lycée uniquement).