Comment protéger vos données bancaires sur votre téléphone ?

Pexels Pixabay 39584

La fraude aux données bancaires est en plein essor, et ce sont chaque année des millions d’utilisateurs qui perdent des milliards d’euros au profit des pirates informatiques et autres escrocs.

Leur cible numéro 1 ? Les données bancaires conservées sur votre Smartphone, qui sont le plus souvent beaucoup plus facilement accessibles que sur d’autres appareils.

Comment protéger votre téléphone contre le vol de données bancaires ? Voici quelques conseils simples à appliquer, et qui devraient vous aider à ne pas rejoindre la longue liste des victimes de fraude bancaire.

Toujours faire les mises à jour

Que vous soyez sur Android ou iOS, il est nécessaire de toujours utiliser la dernière version disponible du système d’exploitation, et de bien faire toutes les mises à jour proposées.

En effet, celles-ci concernent le plus souvent la sécurité de votre appareil et vous font bénéficier des dernières avancées en termes de protection des données digitales. Le monde numérique avance vite, et les pirates ont vite fait de trouver les failles de votre Smartphone si celui-ci n’a plus effectué de mise à jour depuis plusieurs mois.

Ceci est particulièrement important pour le système d’exploitation, mais est aussi fortement conseillé pour toutes les applications que vous installez. Surtout les applications bancaires !

Pour vous convaincre des enjeux des mises à jour de sécurité, vous pouvez consulter cet article.

Utiliser des mots de passe pour vos documents confidentiels

Votre Smartphone est déjà protégé par un système de double identification, et vous connaissez certainement l’importance d’un mot de passe renforcé pour tous vos comptes et applications.

Mais accordez-vous la même importance à la sécurité de vos documents ?

Il est probable que ce ne soit pas le cas, et cela facilite le travail des escrocs. Lorsque vous envoyez un RIB par mail, vous ne savez jamais qui peut l’intercepter sans que vous ou le destinataire ne vous en rendiez compte !

Pour votre tranquillité, apprenez à ajouter un mot de passe sur vos PDF. Cela devrait diminuer les risques de fraude.

Éviter les Wi-Fi publics

Les réseaux Wi-Fi publics gratuits, disponibles un peu partout, sont bien pratiques pour faire des économies sur son abonnement internet, c’est certain. Mais ils représentent aussi un grand danger car, de par leur nature même, ils sont accessibles librement par n’importe qui. Y compris les pirates informatiques.

Avez-vous vraiment envie de connecter votre Smartphone sur le même réseau que d’éventuels escrocs n’attendant que l’occasion de vous dérober vos données bancaires ?

Pour éviter cela, il est conseillé d’éviter au maximum les réseaux publics. Et, quand vous n’avez pas le choix, précisez bien à votre appareil qu’il s’agit d’un réseau non privé et non sécurisé. Votre Smartphone fera alors de lui-même quelques ajustements de sécurité afin d’éviter les intrusions.

Pexels Screen Post 12376015

Installer un antivirus

De plus en plus de possesseurs de Smartphone ont installé un antivirus, leur nombre ayant été multiplié par 4 sur les 5 dernières années.

Pourtant, en France, à peine la moitié des utilisateurs de mobile ont un antivirus ! Une véritable aubaine pour les pirates…

Les légendes expliquant que iOS ne contient aucune faille (rappelez-vous le scandale de 2014 et les millions de photos de célébrités nues dérobées) ou que Android a de meilleures protections que n’importe quel antivirus sont fausses.

Applications contenant du code malintentionné, messages de type phishing, virus cachés en pièce jointe… Le meilleur moyen de vous protéger de ces risques est d’utiliser un antivirus. Celui — ci peut être gratuit ou payant, tant qu’il est régulièrement mis à jour et provient d’une source réputée, il devrait faire son travail correctement.

Prenez garde aux messages douteux

La majeure partie des vols de données bancaires ont pour origine une erreur humaine. Les escrocs savent exploiter nos faiblesses et jouer avec nos craintes. Pour ne pas « se faire avoir », le bon sens et une petite touche de « parano » ne font pas de mal.

  •  Si votre cousin vous envoie un mail demandant de lui virer en urgence 200 euros car il est bloqué à la frontière entre le Laos et la Thaïlande, appelez votre tante pour savoir si son fils est effectivement en voyage en Asie, ou simplement en week-end à la montagne avec ses amis.
  • Si un prince saoudien propose de vous envoyer 100 000 euros à condition de lui donner votre compte en banque dans les dix minutes, cessez de rêver. C’est une escroquerie à coup sûr.
  • Si Amazon vous signale qu’il y a un problème sur votre compte et vous demande vos données personnelles, prenez contact avec eux par téléphone pour vous assurer que tout est en règle.

Vous pensez que vous ne vous ferez jamais avoir par un tel message ? Pourtant, c’est le cas de millions de personnes, qui connaissaient le phishing mais « cela semblait tellement vrai, j’y ai cru ! »

Il existe un point commun chez la majorité des victimes de vol de données bancaires : toutes avaient sous-estimé le risque. Prenez vos précautions, et il est fort probable que votre Smartphone reste à l’abri des attaques.

A lire aussi : Comment prévenir les accidents domestiques ?

 

4.1/5 - (20 votes)