Comment avoir un chèque de banque ?

cheque de banque

Pour effectuer un achat important tel qu’une voiture, vous avez besoin d’un chèque de banque. Ce moyen de paiement, à ne pas confondre avec le traditionnel chèque bancaire, peut vous être réclamé lors d’une transaction. Comment obtenir un chèque de banque, et dans quel délai ? On vous dit tout ce qu’il faut savoir sur ce chèque prisé par les vendeurs, ses avantages comme ses inconvénients. Découvrez aussi les pièges à déjouer entre arnaques et tentatives d’escroqueries.

Qu’est-ce qu’un chèque de banque et où l’obtenir ?

Il s’agit d’un chèque émis et signé par une banque. Celui-ci est à l’ordre du vendeur. Différent du chèque bancaire, il se révèle bien spécifique.

Généralement, les vendeurs le préfèrent aux autres moyens de paiement car il offre un gage de sécurité. Avec le chèque de banque, ils sont assurés d’être payés.

Pour obtenir un chèque de banque, rien de plus simple. Il suffit de se rendre au guichet de sa banque. Celle-ci vérifiera que l’acheteur possède bien les fonds sur son compte avant de lui remettre le titre.

Avantages et inconvénients du chèque de banque

Pour le vendeur, le chèque de banque représente une vraie sécurité et permet de se prémunir contre les chèques sans provisions. Pour des achats relativement importants (véhicule, objet d’art…), il s’avère plus sûr de réclamer un chèque de banque.

A savoir, il est impossible de payer une maison ou appartement avec ce moyen de paiement. En effet, la réglementation l’interdit depuis 2015.

Si le chèque de banque apporte plus de sérénité, il possède également un inconvénient majeur. Souvent, l’émission du chèque de banque se révèle payante. Comptez une dizaine d’euros suivant la tarification appliquée par la banque concernée.

Enfin, il faut respecter un certain délai. Certaines agences bancaires peuvent remettre le chèque de banque dans l’immédiat. En revanche, certaines autres appliquent un délai d’attente de 2 jours.  Il convient donc d’anticiper votre demande quelques jours avant la transaction.

Vendeur, les précautions à prendre avec le chèque de banque

Même si ce moyen de paiement figure comme le plus sûr, il peut également être à l’origine d’escroqueries. Avant d’accepter un paiement par chèque de banque, prenez vos précautions.

En cas de doutes, contactez sans tarder la banque émettrice. Celle-ci validera la fiabilité du chèque. Cette démarche vous évitera d’avoir affaire à un faux chèque de banque.
A noter, vous pouvez également demander à l’acheteur de l’accompagner au guichet lors de l’émission du chèque.

Soyez également très vigilant en ne vous fiant pas aux apparences. Une recherche sur Internet pour évaluer la réputation d’un vendeur ne suffit pas. En effet, l’escroc peut très bien usurper l’identité d’une autre personne.

Lors de la remise du titre, vérifiez bien que le montant soit exact afin de ne pas avoir affaire à un chèque volé. Faites aussi preuve de méfiance si l’acheteur souhaite payer une partie en espèces.

Enfin, n’acceptez pas le chèque de banque si celui-ci semble avoir subi des altérations (ratures, par exemple).

Pour aller encore plus loin, réclamez également une pièce d’identité à l’acheteur pour vérifier les informations. Il s’agit du meilleur moyen pour éviter toute usurpation d’identité.

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.