Les différentes manières d’investir sur les actions en bourse

investir en bourse

La forte rentabilité à long terme et la flexibilité des investissements boursiers vous incitent à acquérir des titres financiers. Pour vous aider dans cette démarche, il existe plusieurs acteurs financiers, qui peuvent servir d’intermédiaires qualifiés.

Le rôle des banques

Au travers de leurs organismes d’investissement, les banques, traditionnelles ou en ligne, peuvent servir d’intermédiaires pour acheter ou vendre, au nom de leurs clients, différents titres financiers.

Pour réaliser des opérations boursières par le biais d’une banque, il convient d’abord d’ouvrir certains supports financiers, qui permettront de se constituer un portefeuille d’actions.

C’est notamment le cas du plan épargne en actions. Le plafond des dépôts possibles est assez élevé et, au bout de cinq ans, les dividendes et plus-values réalisés ne sont pas soumis à l’impôt.

Vous pouvez également détenir des valeurs mobilières par le truchement d’un compte-titres. Dans l’ensemble, les frais de courtage prélevés par les banques sont assez élevés.

Investir en bourse grâce à un courtier en ligne

Un courtier, ou broker, peut également vous servir d’intermédiaire pour vos investissements en bourse. Les plateformes de courtage spécialisées sont désormais nombreuses sur Internet.

Mais comment investir en bourse en ligne ? Pour le faire dans les meilleures conditions, il faut choisir le courtier ou la plateforme qui vous conviennent le mieux. Pour cela, il faut retenir plusieurs critères de choix.

Les tarifs pratiqués sont le premier élément à prendre en compte. Or, sur ce marché très concurrentiel, les courtiers en ligne limitent leurs dépenses de fonctionnement et proposent, de ce fait, des frais de courtage parfois très réduits. Certains offrent même des primes de bienvenue. Sur d’autres plateformes de courtage, vous pouvez passer gratuitement une certaine quantité d’offres et les frais de transfert sont parfois remboursés.

La sécurité des transactions est également un critère essentiel pour faire votre choix. C’est pourquoi il convient de choisir un courtier en ligne contrôlé, comme Ava Trade, par les diverses autorités régulatrices et apprécié, pour ses compétences, par les principaux marchés financiers.

Le broker en ligne sera également choisi en fonction de la diversité des produits financiers proposés. La facilité d’utilisation représente un autre atout de l’investissement boursier en ligne. À cet égard, certaines plateformes de courtage vous permettent une connexion encore plus rapide.

Quel que soit le pays où vous vous trouvez, vous êtes ainsi en mesure, en quelques instants,de passer vos ordres boursiers. Et vous pouvez le faire très simplement, depuis le smartphone ou la tablette. La disponibilité et la réactivité du service client peuvent également faire la différence. S’il est joignable en permanence, au téléphone, par courriel ou grâce à un dispositif de conversation en ligne, le service d’assistance de votre courtier en ligne peut vous rendre de très utiles services. C’est notamment le cas si vos connaissances en matière boursière sont limitées.

Enfin, si vous disposez d’un budget modeste, il vous sera plus facile d’investir en bourse par l’intermédiaire d’un courtier en ligne que par celui d’une banque. Même modique, cet investissement peut être très profitable. En effet, certaines techniques permettent de le faire fructifier très rapidement.

Les fonds d’investissement

L’investissement en bourse peut encore se faire par leur intermédiaire. Un des organismes les plus adaptés aux opérations boursières est l‘Organisme de placement collectif en valeurs mobilières ou OPCVM.

Créés par des sociétés de gestion, ces fonds d’investissement émettent des parts, acquises par des particuliers. Ces derniers, devenus des porteurs de parts, en demeurent propriétaires.

La gestion de l’OPCVM est confiée à un gérant professionnel, qui se charge des opérations boursières demandées par ses clients. En échange de ses services, et de son expertise dans le domaine de l’investissement boursier, le gérant facture un certain nombre de frais. Leur montant doit être pris en compte dans le choix du fonds d’investissement.

Chaque porteur de part pourra, en fonction de l’actif du fonds, recevoir des dividendes. Il existe plusieurs catégories d’OPCVM, dont les SICAV, qui permettent d’acquérir des actions. De même, la gestion du fonds d’investissement peut être libre ou suivre l’évolution d’un indice financier.

Les Organismes de placement collectifs en valeurs mobilières reçoivent l’agrément de l’autorité chargée de réguler les marchés financiers. Cet élément renforce la sécurité des transactions boursières.

Les différentes manières d’investir sur les actions en bourse
4.1 (81.05%) 38 vote[s]