Comment préparer sa voiture pour un long trajet routier ?

préparer sa voiture pour un long trajet

Que ce soit pour un départ en vacances ou pour un déplacement professionnel, il est nécessaire de vérifier certains points mécaniques sur la voiture, pour une sécurité au maximum. Il faut aussi penser au confort en toutes circonstances : fatigue, bouchons, besoins des enfants… Voici quelques conseils pour préparer sa voiture pour la route afin de conduire sereinement.

La préparation mécanique

Côté mécanique, il faut faire attention aux :

Niveaux

Les niveaux d'huile et d'eau, c'est de loin le plus facile.

Freins

Il ne suffit pas de regarder dans le carnet d'entretien de la voiture, la date à laquelle ils ont été changés, il faut vérifier leur état actuel et les changer s'ils ont un degré d'usure avancée. Il faut rajouter le kilométrage à parcourir + les balades sur place, pour évaluer leur durée de vie restante au maximum.

Balais d'essuie-glace

C'est l'un des accessoires les plus importants, et pas seulement en cas de pluie, on doit quelquefois nettoyer son pare-brise.

Filtre à air

Éliminez les feuilles, fleurs à la main ou avec un aspirateur, l'air dans le moteur est aussi important que l'eau et l'huile.

Pompe à eau et durites

Elles doivent être en bon état pour ne pas endommager le joint de culasse s'il y avait une fuite d'eau. La panne pourrait arriver rapidement, n'importe où : autoroute, endroit désert et vous handicaper fortement pour le reste de votre voyage.

Climatisation et chauffage

La climatisation en été peut être indispensable, il est peut-être nécessaire de la remplir de gaz avant de partir. Le chauffage doit fonctionner correctement en période hivernale, car en le dirigeant sur le pare-brise à température moyenne (pas trop chaud) il éliminera la buée à l'intérieur de la voiture et le givre à l'extérieur.

Le côté confort

Pour les longs trajets, il faut penser au confort, c'est à la fois agréable et sécuritaire.

Peaux d'agneau ou de mouton pour les plus petits

Plus on est assis confortablement, et moins il y aura de pleurs chez les tout-petits et grommellements chez les plus grands. Été comme hiver, le confort des tout petits, dans un cosy ou siège 0 est primordial pour un trajet dans la bonne humeur. La peau d'agneau ou de mouton est thermorégulatrice et il en existe, spécialement conçue pour les sièges des bambins de 0 à 12 mois (groupe 0 et 1).

GPS + cartes + monnaie autoroute ou carte

Un itinéraire bien calculé, est important pour ne pas s'énerver lorsque l'on cherche son chemin. Il est judicieux d'avoir un itinéraire de secours pour éviter les bouchons ou une déviation à cause d'un accident ou autre. La monnaie ou la carte de paiement doit être à portée de main pour payer les péages.

Itinéraire avec halte ici ou là

On doit impérativement s'arrêter toutes les deux heures, pour cela, on peu chercher des aires d'autoroutes ou sortir des grands axes routiers pour s'oxygéner, se reposer et pourquoi pas, visiter des coins reculés. Les arrêts préparés avant le départ, permettent de faire de belles excursions avec ou sans enfants.

Raclette pour les vitres ou pare-soleil

Selon la saison, certains accessoires sont très appréciables : la raclette ou le vaporisateur pour éliminer le givre sur le pare-brise l'hiver et le pare-soleil à installer devant le volant l'été, il protège aussi les sièges de la chaleur.

Arrimage coffre de toit, porte-vélos ou galerie à skis

Pour les vacances d'été avec une famille nombreuse ou pour des vacances d'hiver, emportez avec vous le nécessaire pour vos loisirs et le quotidien, ces coffres et galeries sont un vrai plus. Ils ont l'air facile à installer, mais quelquefois, ils se détachent sur l'autoroute s'ils sont mal arrimés. Le porte-vélo a moins de prise au vent lorsqu'il est installé à l'arrière du véhicule, mais il faut rester vigilant en l'installant.

La sécurité

Si certains de ces points sont optionnels, ils peuvent s'avérer indispensables selon la situation. Retrouvez sur le site de la securite-routiere.gouv.fr encore plus de conseils pour voyager en toute sécurité.

Pneus neige ou /et chaînes

Selon la saison, il vaut mieux être prudent, on peut trouver de la neige sur sa route.

Gonflage des pneus

Selon le poids de chargement transporté et la saison, le gonflage des pneus sera modifié.

Gilets jaunes + triangle sécurité

On n'est pas à l'abri d'une panne ou d'un pneu crevé, le gilet jaune est indispensable. Sur l'autoroute, n'installez pas le triangle de sécurité, celui-ci est destiné aux routes nationales et départementales, notamment dans un virage.

Roue de secours en bon état

Ne gardez jamais un pneu crevé dans le coffre et ne roulez pas trop longtemps avec la roue de secours.

Visibilité à l'arrière

Le chargement doit être réparti et laisser la visibilité au conducteur.

Occuper les enfants, éviter les chamailleries, espaces jeux

Il existe des rangements multi-poches en plastique ou en tissu à accrocher aux sièges avants, les enfants ont tout à portée de main : doudous, feuilles, crayons, jeux de carte… le lecteur de DVD est aussi très apprécié.

Nourriture et boisson

Une petite faim, un bouchon, une panne, il faut parer à toute éventualité. Attention à la déshydratation chez un enfant surtout en été.

Sac pour les enfants malades

Si les enfants sont malades en voiture, prévoyez un sac en plastique avec du papier absorbant dans le fond. Vous aurez l'esprit plus tranquille et le temps de chercher un endroit où vous garer.

Nécessaire pour les bébés multiplié par 2 ou 3

Toujours, en cas de panne ou de bouchon, il ne faut pas être trop juste dans le nécessaire pour bébé.

Heure de départ

En été, partez à la fraîche, évitez de rouler en pleine chaleur même si vous disposez d'une climatisation en ordre. En hiver, attendez que le chasse-neige et la saleuse soient passés avant de prendre la route. Évitez aussi de rouler entre chien et loup, c'est-à-dire au crépuscule, les distances sont légèrement faussées.