Comment réaliser une étude de marché pour un entrepreneur ?

Realiser Etude De Marche

Pour démarrer une entreprise, il est indispensable de se renseigner sur le secteur d’activité et la concurrence. En cela, il convient de faire une étude de marché. Découvrez en quoi cela consiste. Et suivez nos conseils pour réaliser une étude de marché pour un entrepreneur : les différentes méthodes, les pièges à éviter, les questions à se poser… Tout ce qu’il faut savoir pour lancer son activité dans les meilleures conditions.

A quoi ça sert de réaliser une étude de marché ?

La réalisation d’une étude de marché répond à plusieurs objectifs. D’abord, il s’agit pour l’entrepreneur de s’assurer que son projet est viable d’un point de vue commercial. Il vaut mieux ne pas démarrer une entreprise si le secteur d’activité se porte mal ou s’il est concurrencé par des multinationales. Le but est de réunir le plus d’informations possibles sur le secteur d’activité pour analyser l’offre et la demande.

En outre, l’étude de marché pour un entrepreneur doit répondre aux questions suivantes :

  • Existe-t-il une réglementation applicable à ce secteur d’activité ou des dispositions fiscales spécifiques ?
  • Est-ce que le marché se porte bien et a-t-il des perspectives d’avenir prometteuses ?
  • Quelles sont les dernières innovations dans ce secteur ?
  • Le marché est-il régulier ou existe-t-il des saisonnalités ?
  • Quelle est la clientèle visée (zone géographique, habitude de consommation, revenus, âge de la population…) ?
  • Quelles sont les besoins et les préférences de la population ?
  • Qu’est-ce qui pourrait être amélioré par rapport à la concurrence ?
  • Quels sont les produits qui existent déjà sur le marché ?
  • Qui sont les principaux concurrents (taille de l’entreprise, chiffre d’affaires, zone géographique, politique commerciale, organisation de la distribution, clientèle visée…) ?

Quantitative, qualitative, documentaire : les différentes études de marché pour un entrepreneur

Il existe deux grandes approches en matière d’étude de  marché pour lancer une entreprise : l’approche quantitative et l’approche qualitative, dite de terrain. Mais il en existe une troisième : l’approche documentaire.

L’étude de marché quantitative

Essentiellement basée sur des statistiques et des chiffres clés, cette étude de marché permet de quantifier et de mesurer des informations. Elle concerne un marché, une branche d’activité ou un secteur de manière globale.

Cette étude de marché, bien qu’intéressante, ne permet pas d’obtenir un résultat précis, contrairement à l’étude de marché qualitative.

L’étude de marché qualitative

Beaucoup plus réduite que l’étude quantitative, elle est aussi beaucoup plus approfondie. L’objectif de cette étude de marché est de réduire l’échantillon interrogé mais d’augmenter le nombre d’informations récoltées. Et ce, afin d’obtenir des renseignements sur le comportement des consommateurs, sur ce qu’ils recherchent et sur ce qu’ils aimeraient comme améliorations sur un produit ou un service.

L’étude qualitative correspond à une exploration en profondeur de la demande. Pour réaliser une étude de marché satisfaisante, l’entrepreneur a tout intérêt à coupler étude qualitative et étude quantitative, même si cela nécessite plus de temps et d’argent.

Pour réaliser l’étude de terrain, vous pouvez aller à la rencontre de vos futurs clients physiquement à travers des entretiens en face à face, soit par téléphone en administrant un questionnaire. Vous allez échanger avec vos clients potentiels de manière informelle en vous laissant guider par un plan préétabli.

L’étude de marché documentaire

L’étude de marché documentaire consiste à rechercher des documents fournissant des informations sur le marché concerné (évolution, consommation moyenne, législation…). Il peut s’agir de rapports sur le secteur, d’interviews, d’articles, de documents issus d’organismes professionnels…

Les sources potentielles sont l’INSEE (outil de téléservice ODIL pour une étude d’implantation locale), les associations professionnelles, les mairies, les CCI, la presse spécialisée ou encore les instituts d’études, les annuaires…

Réaliser une étude de marché pour un entrepreneur : les précautions à prendre

Pour que l’étude de marché soit bien menée, elle doit permettre d’identifier les besoins de la clientèle appartenant à la zone de chalandise ciblée. Et ce, de manière précise. Il convient de se renseigner sur les principaux acteurs du marché et d’analyser les perspectives d’avenir du secteur visé.

Si vous voulez créer une entreprise, ne négligez surtout pas l’étape qui consiste à analyser la demande sur le marché ciblé. Une mauvaise connaissance des besoins et du comportement de vos futurs clients potentiels représentent souvent une cause d’échec.

De la même manière, vous devez délimiter de manière claire la future zone de chalandise. Le comportement d’une population située dans une zone précise ne sera pas le même que celui d’une population située ailleurs.

Ensuite, il ne faut pas négliger la concurrence. Prenez connaissance des prix pratiqués, des produits et services proposés par les entreprises déjà positionnées sur le secteur. Sans obtenir ces informations, il est difficile de proposer une offre cohérente.

Enfin, veillez à vous renseigner sur la réglementation du secteur. Ne montez pas un projet d’entreprise sans connaître parfaitement les exigences imposées dans le cadre légal.

Faire une étude marché soi-même ou sous-traiter ?

Faut-il faire l’étude de marché vous-même ou bien sous-traiter ?  Le contact avec le terrain peut être une source d’information non négligeable pour l’entrepreneur en devenir. Cela permet d’échanger avec des prospects, ce qui nourrit la réflexion. En effet, tout n’est pas consigné dans les rapports et les chiffres. Et lorsque l’on a un projet de création d’entreprise, rien n’est figé. Les entrepreneurs se servent souvent des échanges avec les clients pour faire évoluer leur projet.

D’autre part, faire appel à un professionnel des études marketing peut être une solution efficace si le recueil d’informations nécessite des techniques poussées telles que sondages, constitutions d’échantillons précis… Si vos finances vous le permettent, vous pouvez vous offrir les services d’un cabinet d’étude de marché. Vous avez également la possibilité de solliciter les conseils de structures d’appui à la création d’entreprise : CCI, association d’entrepreneur…

Dans tous les cas, réaliser une étude de marché pour un entrepreneur nécessite de :

  • lister et organiser les éléments : taille du marché, client potentiel, emplacement pour un commerce, concurrence, produits et services… ;
  • noter toutes les informations manquantes pour mener à bien votre démarche commerciale et marketing : nombre de clients potentiels par zone, profil des acheteurs…

A lire aussi :