Comment se débarrasser de la moisissure sur les murs ?

moisissure murs maison

Des traces suspectes sur un mur doivent vous alerter, surtout si elles dégagent une odeur désagréable. Il s’agit probablement de moisissures de mur. Ces champignons surviennent lorsque les conditions sont favorables à leur prolifération. Découvrez les différentes causes expliquant leur apparition. Et apprenez à les éliminer sans attendre. En effet, la moisissure, d’apparence inoffensive, se révèle en réalité néfaste pour la maison, mais aussi pour la santé de ses occupants. Suivez nos conseils pour vous en débarrasser au plus vite. Tout ce qu’il faut savoir sur la moisissure et les différentes manières de prévenir leur apparition.

Moisissure sur un mur : comment la reconnaitre ?

Sur les murs, la moisissure est formée de champignons microscopiques. Ils se présentent sous la forme de mousse, d’auréoles ou d’efflorescences. Et la moisissure peut prendre diverses couleurs : blanche, verte, noire ou bleue. D’autre part, le phénomène s’accompagne d’effluves malodorants à la différence du salpêtre qui ne dégage aucune odeur.

Généralement, on constate l’apparition de moisissure sur les murs, mais aussi sur les tissus, les joints de carrelage, les fenêtres, les revêtements muraux…

D’autre part, des signes doivent vous alerter. Parmi eux, un gondolement ou un écaillement sur les murs ou le plafond.

Les origines des moisissures sur les murs

La moisissure peut apparaître dans toutes les pièces d’une maison. Mais généralement, les traces surviennent dans une pièce humide comme la cuisine, la salle de bains ou la cave, ou sur un mur de façade exposé au Nord. En outre, les moisissures peuvent avoir plusieurs origines :

  • l’absence de ventilation ou une ventilation insuffisante ;
  • une humidité excessive (55 %) ;
  • un manque de lumière naturelle ;
  • un problème d’humidité (remontée capillaire, infiltration d’eau, fuite, condensation…).

Quelles sont les conséquences ?

Il y a plusieurs sortes de moisissures. Mais dans les maisons, on trouve plus communément de la moisissure noire. Il s’agit d’une moisissure toxique comportent des effets néfastes sur la santé. Elle peut causer les maux suivants :

  • problèmes digestifs (nausées, diarrhées, manque d’appétit) ;
  • problèmes respiratoires (sinusite, rhinite allergique, rhume des foins, asthme chez l’adulte et l’enfant) ;
  • sensibilité des yeux et maux de tête (démangeaisons des yeux, vision floue, céphalée) ;
  • douleurs musculaires (crampes, douleurs aiguës) ;
  • picotements ou engourdissements ;
  • troubles de l’humeur, dépression.

En présence de moisissure noire aux murs, il faut agir très rapidement en contactant au besoin un professionnel de l’humidité.

Mais outre les répercussions sur la santé, la moisissure favorise également la survenue de des cafards et des blattes dans une maison.

Comment se débarrasser des moisissures ?

Les précautions à prendre

D’abord, il convient de prendre quelques précautions avant d’enlever une moisissure mur. Sachez que le nettoyage ne s’effectue jamais à sec, au risque de disséminer les spores des moisissures.

Vous devez également vous protéger avec un équipement adapté. Ainsi, prévoyez au moins un masque, des lunettes et des gants. Cela évite de respirer les micro-organismes libérés dans l’air et qui sont néfastes pour la santé.

Le vinaigre blanc et l’HE de tea treee, les solutions naturelles

Ensuite, privilégiez le nettoyage des moisissures avec le vinaigre blanc car il s’agit d’une solution naturelle. En outre, c’est une bonne alternative à l’eau de Javel.

Dans un pulvérisateur, mélangez trois mesures de vinaigre blanc pour deux mesures d’eau. Et vous pouvez aussi y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de tea tree (arbre à thé) pour éradiquer les champignons. Après avoir pulvérisé sur les taches, laissez agir pendant deux heures avant d’essuyer avec un chiffon sec.

L’ammoniaque et l’eau oxygénée

A défaut de vinaigre blanc, ayez recours à l’ammoniaque en imbibant un chiffon. Frottez ensuite sur la tache, puis rincez. S’il reste encore des traces de moisissures sur les murs, retirez-les avec de l’eau oxygénée (une mesure d’eau oxygénée pour deux mesures d’eau).

Le bicarbonate de soude

Notez qu’il est également possible de diluer des cristaux de soude dans de l’eau. Puis, frottez avec une éponge.

Sur du papier peint lavable, vous pouvez utiliser du bicarbonate de soude dilué.

L’eau de javel en dernier recours

Enfin, si les taches s’avèrent résistantes et ne partent pas avec les solutions précédentes, tournez-vous vers l’eau de Javel.

Ajoutez 250 ml d’eau de javel à un seau d’eau. Puis, appliquez et laissez tremper toute une nuit. Pour obtenir un résultat optimal, l’opération peut être répétée quelques fois.

Attention, avec cette solution, redoublez de vigilance et ne faites surtout pas l’impasse sur les protections (masque, gants, blouse).

Les produits spéciaux anti moisissures

 Enfin, sachez qu’il existe des produits spéciaux anti moisissures. Avant d’en appliquer sur le mur, lisez bien le mode d’emploi. Et assurez une ventilation suffisante lorsque vous employez  ce type de produits.

Les traitements pour s’en débarrasser définitivement

Si la présence des moisissures est due à une infiltration d’eau ou des remontées capillaires, il convient de résoudre le problème par :

  • l’assèchement des murs pour empêcher les remontées d’eau dans le mur ;
  • un drainage du terrain ;
  • la pose d’une membrane étanche autour des fondations ;
  • un cuvelage de la cave pour protéger les murs (attention, il s’agit d’un traitement qui fait débat) ;
  • la pose d’un traitement de surface anti humidité.

Et pour éviter le retour des moisissures sur les murs, mettez en place des mesures tout à fait accessibles :

  • ventilez suffisamment les pièces de la maison, au moins dix minutes par jour. Ainsi, l’air humide est évacué, ce qui réduit la formation des moisissures.
  • vous pouvez aussi installer une ventilation mécanique type VMC ou VMR ;
  • si besoin, installez un déshumidificateur électrique. L’appareil permet de faire baisser l’humidité d’air dans une pièce, ce qui réduit les risques de moisissures. Il en existe plusieurs modèles. Choisissez celui qui convient le mieux à votre type de pièce ;
  • ne faites pas sécher votre linge à l’intérieur de la maison ;
  • évitez les aquariums non recouverts ;
  • enfin, en cas de problème (fuite d’eau, infiltration d’eau…), n’attendez pas. Résolvez au plus vite ces problèmes d’humidité avant la survenue de traces de moisissures.
Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.