Bilan patrimonial : comment le faire ?

Bilan Patrimonial

Un bilan patrimonial permet de recenser la situation financière, fiscale et familiale d’un particulier ainsi que ses biens immobiliers. Il permet donc de connaître de manière approfondie sa situation financière. Effectuer un bilan patrimonial est indispensable avant de réaliser des placements. Comment procéder ?

Qu’est-ce qu’un bilan patrimonial ?

Le fait d'établir un bilan patrimonial consiste à réaliser une synthèse du patrimoine afin de mieux envisager la concrétisation de certains projets, de mettre en place des aménagements qui correspondent davantage à ses envies, de préparer sa retraite ainsi que la transmission de son patrimoine, et de le sécuriser ou le dynamiser.

Pour les chefs d’entreprise, le bilan patrimonial permet de protéger sa société. Ce bilan peut être réalisé en milieu de carrière, à l’approche de la retraite ou à un moment important de la vie comme un mariage, un héritage ou le dénouement d’un contrat d’assurance-vie. Une fois le bilan patrimonial établi, il sera plus simple de mesurer si son épargne mensuelle sera suffisante pour mener à bien ses projets sur le court, moyen ou long terme.

Quelles sont les pièces à fournir ?

Pour effectuer un bilan patrimonial, plusieurs documents sont nécessaires :

  • l’avis d’imposition pour connaître précisément le montant des revenus ;
  • les relevés bancaires relatifs à l’épargne salariale et aux placements financiers (Livret A, Livret de Développement Durable, Plan d’Épargne Logement…) ;
  • une estimation des biens immobiliers possédés ;
  • un Relevé Individuel de Situation qui retrace la carrière professionnelle ;
  • un document retraçant tous les crédits en cours (à la consommation et immobilier).

Pour les personnes qui perçoivent une pension alimentaire, un document précisant leur montant ainsi que leur calendrier devra être communiqué. Pour les personnes possédant des parts au sein d’une entreprise, il faudra fournir une estimation de leurs valeurs.

Par ailleurs, des informations complémentaires seront à préciser au moment d’établir le bilan. Il s’agit des données personnelles (le nom, le prénom, l’âge…) et des informations sur la situation familiale (mariage, sous contrat ou non, célibat, divorce, PACS, nombre d’enfants…). Des précisions concernant le statut professionnel (auto-entrepreneur, salarié, indépendant…) ainsi que la profession seront requises. Si des donations ont été déjà effectuées, elles devront être signalées.

Un bilan patrimonial en deux parties

Un bilan patrimonial se compose de deux parties : les actifs et les passifs. Les actifs sont les biens qui ont une valeur économiques positive (un logement, une voiture, des actions…) tandis que les passifs concernent plutôt les valeurs négatives (par exemple le montant du prêt restant à payer) et éventuellement les dettes.

Les actifs rassemblent les biens immobiliers (la résidence principale ainsi que la résidence secondaire, les investissements immobiliers locatifs et les biens professionnels) auxquels seront ajoutés les placements financiers quel que soit leur type (liquidités, placements financiers, assurance…). Cette partie du bilan patrimonial va aider à estimer les revenus du patrimoine. Le passif correspond à la somme des emprunts privés et professionnels. Toutes les sommes versés chaque mois sont à prendre en compte.

Un bilan réussi

Un bilan réussi est un bilan complet. Il doit détailler les emprunts immobiliers, les impôts, les taxes, les salaires… Bien que personnelles, toutes ces informations sont essentielles pour obtenir une vision réelle du patrimoine. Pour y avoir plus clair, il est préférable de classer ses investissements en différentes catégories : l’immobilier d’habitation, l’immobilier locatif, les liquidités et les avoirs, les placements à long terme, les parts détenues dans diverses sociétés. C’est pour cette raison qu’il est préférable de faire appel à un professionnel.

Une fois le bilan patrimonial accompli, il est important de se lancer dans la réalisation de ses projets au plus vite dans le but d’atteindre ses objectifs. Attendre pour investir est peu avantageux car pendant ce temps, le patrimoine ne progresse pas et peut même diminuer. Les stratégies de gestion financière seront adaptées au bilan patrimonial et donc à la situation financière actuelle. Un conseiller en épargne et en gestion de patrimoine proposera des solutions personnalisées pour épargner et investir en fonction de toutes les informations recueillies. En bref, le bilan patrimonial est la première étape qui permet de déterminer la future stratégie d’épargne.

4.5/5 - (31 votes)