Carte bancaire à débit différé : fonctionnement, coût, avantages et inconvénients

carte à débit différé

De par son fonctionnement, la carte bancaire à débit différé s’oppose à la carte à débit immédiat.  Mais au quotidien, comment s’utilise cette carte bleue au système différé ?

Découvrez qu’est-ce qu’une carte bancaire à débit différé, ses différences avec la carte bleue classique, ainsi que ses avantages et ses inconvénients.

Qui peut y prétendre et comment en faire la demande ? On vous dit tout sur cette carte au fonctionnement bien particulier.

Fonctionnement d’une carte bleue à débit différé

Lorsque vous effectuez des achats par carte bancaire avec système différé, vos paiements ne sont pas débités immédiatement. Ils sont mis en attente et les opérations s’effectuent le mois suivant. Le montant total de vos achats sera retiré en une seule fois.

Les retraits, eux, peuvent être débités le jour même à la condition qu’ils soient effectués dans votre banque. En cas de retrait dans un autre établissement bancaire, votre compte ne sera débité qu’un ou deux jours après.

Ce fonctionnement suppose que vous n’avez pas besoin de disposer d’argent nécessaire sur votre compte pour effectuer l’achat. Néanmoins, il vous faudra veiller à bien alimenter votre compte au moment de la date de prélèvement.

Date d’arrêté et date de prélèvement

Pour éviter toutes mauvaises surprises, il convient de bien comprendre le fonctionnement de la carte à débit différé. Il est important de connaître deux termes essentiels :

  • la date d’arrêté désigne la date à laquelle les paiements s’arrêtent. Généralement, il s’agit du 27 du mois s’il s’agit d’un jour ouvré (ou le jour suivant le cas contraire) ;
  • la date de prélèvement représente la date à laquelle le débit des paiements s’effectue sur votre compte. Il s’agit du dernier jour du mois si celui-ci est ouvré.

Comment obtenir une carte à débit différé ? Les conditions.

Qui peut bénéficier de cette carte spéciale ? En réalité, tous les utilisateurs de carte bleue peuvent en faire la demande auprès de leur banque. Pour vous l’octroyer, celle-ci prend en compte la gestion de vos comptes. Si vous tenez vos comptes avec sérieux, votre demande aura toutes les chances d’aboutir.

Les banques préfèrent refuser la carte à débit différé à ceux qui font preuve d’un manque d’organisation. En effet, ce fonctionnement peut vite causer un découvert.

En cas d’acceptation, un avenant sera établi sur le forfait de votre compte. Au moment de signer le contrat, faites préciser la date d’arrêté du compte.

A savoir, la plupart des cartes bancaires peuvent être candidates au débit différé. Parmi elles, la MasterCard et la Visa Classic.

Sachez également que le tarif d’une carte bancaire à débit différé s’avère plus élevé qu’une carte classique. En effet, elle offre un service en plus, celui de la réserve de trésorerie.

Carte bleue à débit différé, avantages et inconvénients

Bien utilisée, la carte bancaire à débit différé permet une bonne maîtrise du dépassement du découvert. En revanche, en cas de mauvaise gestion, ce système peut vite vous plonger dans le rouge.

En n’utilisant pas votre découvert, vous réduisez de manière significative vos frais bancaires.

Attention, l’usage de cette carte bancaire doit rester raisonnable. Faites vos comptes et vérifiez régulièrement votre solde afin d’éviter les accidents. En effet, ce système peut encourager à l’achat, d’où des utilisations abusives.

Carte bancaire à débit différé : fonctionnement, coût, avantages et inconvénients
4.2 (83.08%) 13 votes