Les plafonds de carte bancaire

plafond carte bancaire

Toutes les cartes bancaires sont plafonnées. Cependant, le montant du plafond de retrait ou de paiement varie en fonction de la carte bleue. Découvrez toutes les subtilités afin de gérer votre argent au mieux. On vous dit tout sur le plafond de la carte bancaire : de quoi s’agit-il réellement ? Comment est-il calculé ? Et pourquoi faut-il respecter les limites imposées par les banques ?

Qu’est-ce qu’un plafond de carte bancaire ?

Il existe deux sortes de plafond : le plafond de paiement et celui de retrait. Chacun de ces deux plafonds possèdent un montant fixé par la banque. Ce montant est également indiqué dans le contrat de la carte bancaire. Généralement, le plafond de paiement s’avère plus élevé que l’autre.

Les plafonds représentent une limite d’opérations afin que le détenteur de la carte n’abuse pas de son moyen de paiement.

Une fois le plafond atteint, la carte bancaire se bloque. L’utilisateur de la carte bleue ne peut plus retirer de l’argent au distributeur de billets ni procéder à un achat.

Quels sont les plafonds des différentes cartes bancaires ?

Visa Electron

Retrait : de 300 à 500 euros par semaine.

Paiement : de 1000 à 2500 euros par mois.

Visa Classic ou MasterCard

Retrait : 500 euros par semaine.

Paiement : 2500 euros par mois.

Visa Premier ou Gold MasterCard

Retrait : 1000 euros par semaine.

Paiement : 8000 euros par mois.

Visa Platinum ou Platinum MasterCard

Retrait : 2000 euros par semaine.

Paiement : 12000 euros par mois.

Visa Infinite ou MasterCard World Elite

Retrait : 4000 euros par semaine.

Paiement : de 10 000 à 20 000 euros par mois.

Comment gérer les plafonds et les augmenter ?

Connaître le montant exact du plafond de votre carte vous évitera bien des déconvenues. En cas de doute sur la somme, contactez votre conseiller bancaire. Vous pouvez également consulter votre contrat de carte bleue.

Si vous prévoyez un départ à l’étranger, vérifiez bien les plafonds de retrait et de paiement afin de ne pas être bloqué une fois sur place.

En cas de plafond trop restreint, votre banque peut tout à fait les augmenter sur demande. Mais attention, la procédure ne sera que ponctuelle. Si vous envisagez un achat important, réclamez une augmentation de votre plafond. Prévenez votre conseiller bancaire plusieurs jours à l’avance.

A savoir, des frais pour cette procédure vous seront facturés.

Sachez également que  les cartes prestigieuses ou haut de gamme possèdent des plafonds de paiement et de retrait beaucoup plus élevées que les cartes bleues classiques. En cas de besoin important, demandez à obtenir l’une de ces cartes.
Néanmoins, il faut savoir que les frais de cotisations sont aussi beaucoup plus élevés. Avant de souscrire, renseignez-vous sur les tarifs appliqués.

L’importance de respecter les plafonds

Avec votre carte bancaire, vous ne pouvez pas retiré ou payé au-delà d’un certain montant. En effet, les retraits et paiements sont plafonnés.

En cas de dépassement du plafond de votre carte bleue, celle-ci se révèle bloquée. Si vous prévoyez d’importants postes de dépenses tels que vacances ou gros achat, anticipez en demandant à augmenter le plafond de votre carte. Pour cela, contactez votre conseiller bancaire.

A savoir, certains établissements bancaires possèdent des applications permettant de gérer soi-même le plafond de sa carte bleue. L’application est disponible depuis un smartphone ou sur le site Internet de l’organisme bancaire.

Comment est calculé un plafond de CB ?

Chaque carte bleue dispose d’un plafond de retrait ou de paiement. Ce montant varie en fonction du type de carte ainsi que de l’accord conclu entre le détenteur de la carte et la banque.

D’une carte à une autre, les plafonds peuvent varier considérablement.

Vous pouvez tout à fait fixer le plafond en concertation avec votre conseiller bancaire. Personnalisez le montant en le limitant dans la durée (pour un achat important, par exemple) ou de manière durable si le plafond ne correspond pas à vos besoins.

Sachez également que le plafond pour les retraits est calculé sur la base de 7 jours glissants. Le jour glissant commence lorsque le premier retrait est effectué.

En ce qui concerne le plafond pour les paiements, il est calculé sur 30 jours glissants. Tant que le plafond n’a pas été atteint, vous pouvez régler vos achats avec votre moyen de paiement.

Les plafonds de carte bancaire
4.9 (98.5%) 40 votes