Comment vendre sa voiture à un particulier ?

vendre voiture à un particulier

Vous envisagez de vendre votre voiture pour en changer ? Mais au lieu de passer par une concession ou un garage automobile, vous préférez vendre votre voiture à un particulier. Si vous optez pour cette possibilité, prenez vos précautions. Découvrez les démarches à effectuer pour réaliser une vente entre particuliers dans les meilleures conditions. Et suivez nos conseils pour déterminer le prix le plus juste et vendre votre véhicule rapidement. Nous évoquons également avec vous les précautions à prendre lors du paiement de la transaction. Tout ce qu’il faut savoir pour vendre sa voiture à un particulier sans se faire arnaquer ou escroquer.

Conditions à remplir pour vendre sa voiture à un particulier

Avant de mettre en vente votre auto sur un site de petites annonces, vous devez être vigilant sur certains points :

  • d’abord, sachez que seul le propriétaire du véhicule a le droit de le vendre. Pour cela, son nom et prénom doit être indiqué sur le certificat d’immatriculation (ex-carte grise) ;
  • si c’est votre ancienne adresse postale qui figure sur votre certificat d’immatriculation, vous devez impérativement effectuer le changement d’adresse avant la vente. La démarche s’effectue en ligne ;
  • ensuite, si le véhicule a plus de quatre ans et n’est pas dispensé de contrôle technique, vous devez remettre au nouveau propriétaire la preuve du passage d’un contrôle technique. Celle-ci doit dater de moins de six mois (ou de deux mois en cas de contre-visite).

A noter : si la voiture est en leasing, seul l’organisme prêteur a le droit de vendre le véhicule car vous n’êtes pas propriétaire.

Les informations utiles à fournir sur le véhicule

D’autre part, les acquéreurs potentiels vous demanderont des informations sur votre voiture en vente. Vous devez être capable de transmettre les renseignements suivants :

  • date de la première mise en circulation ;
  • le nombre de propriétaires ;
  • les sinistres ayant donné lieu à une procédure de réparation contrôlée par un expert en automobile ;
  • la situation administrative du véhicule (vol, opposition, gage) ;
  • toutes ses caractéristiques techniques (couleur, marque, puissance CV, vitesse du moteur, critère de pollution…).

Si vous ne disposez pas de toutes ces informations, sachez qu’elles sont disponibles sur le site Histovec. Les propriétaires ainsi que les acquéreurs potentiels peuvent avoir accès à l’ensemble de ces données. Il s’agit d’un service gratuit mis à disposition par le Ministère de l’Intérieur.

Déterminer le prix de vente de son auto

Pour espérer vendre votre voiture à un particulier, vous devez déterminer le meilleur prix. Le plus simple consiste à se baser sur la cote de l’Argus. Il s’agit d’un repère fiable pour l’acheteur. Mais vous pouvez tout à fait augmenter le prix en fonction de différents critères tels que le faible kilométrage, l’état général du véhicule, les options, etc.

Vous avez d’autres cotes en ligne comme celle de La Centrale ou d’Auto Plus. Gratuites, elles sont aussi généralement plus avantageuses pour le vendeur. Néanmoins, nous vous conseillons de vous confronter au marché en consultant des annonces similaires.

Les différents moyens pour vendre sa voiture à un particulier

Plusieurs solutions existent pour vendre sa voiture à un particulier dans les plus brefs délais :

  • les annonces Internet (sites de vente en ligne). C’est un moyen gratuit de vendre son auto à un particulier. Pour mettre en valeur votre annonce, postez le plus d’informations possibles et ajoutez-y plusieurs photos (avant/arrière, extérieur/intérieur) ;
  • les petites annonces dans la presse telles que les journaux locaux et régionaux. Cela s’avère peu coûteux et permet de diffuser une annonce dans un secteur géographique précis ;
  • les affichettes à accoler à l’arrière du véhicule. Si vous vous déplacez souvent, il s’agit d’un bon moyen pour attirer des acheteurs potentiels.

Comment vendre son véhicule à un particulier : les démarches

Où faut-il déclarer la vente de sa voiture ?

Désormais, la déclaration de vente de son véhicule ne s’effectue plus par courrier auprès de la préfecture. Vous devez faire les démarches en ligne, sur Internet. Pour ceux qui ne possèdent pas de connexion, les préfectures et sous-préfectures mettent à disposition des points numériques avec ordinateur, imprimante et scanner.

Mais dans tous les cas, vous devez utiliser le téléservice du site de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS). Pour vous connecter, vous pouvez utiliser l’identifiant et le mot de passe de votre compte Impots.gouv.fr ou de votre compte ameli.fr, ou soit en utilisant directement vos identifiants de votre compte ANTS.

A lire aussi >> Vendre sa voiture sans contrôle technique

Les formalités à accomplir en ligne

Une fois connecté sur le site de l’ANTS, vous devez renseigner un certain nombre d’informations, notamment l’identité du nouveau propriétaire du véhicule (nom, prénom, date de naissance, adresse complète…), la date et l’heure de la vente, le kilométrage de la voiture au moment de la vente.

Ensuite, téléchargez et imprimez deux documents :

  • le formulaire Cerfa n°15776*01. Il s’agit du certificat de cession ;
  • et le certificat de situation administrative.

Notez bien le code de cession qui s’affiche à l’écran car il facilite les démarches administratives du futur propriétaire du véhicule.

Les documents à remettre au nouveau propriétaire de la voiture

Puis, vous remettrez au nouveau propriétaire les documents suivants :

  • l’exemplaire destiné au nouveau propriétaire du certificat de cession ;
  • le certificat de situation administrative daté de moins de 15 jours ;
  • le certificat d’immatriculation (anciennement carte grise) barré et comportant la mention « Vendue le (jour/mois/année/heure) » et votre signature. Le coupon détachable doit aussi être rempli en cas de vente à un particulier ;
  • la preuve du contrôle technique datée de moins de six mois ou de moins de deux mois en cas de contre-visite ;
  • le code de cession délivré en ligne.

A lire aussi >> Acheter une voiture en Angleterre : comment faire ?

Se faire payer, les précautions à prendre

Votre voiture va bientôt repartir avec son nouveau propriétaire. Le paiement clôt la transaction. Cependant, cette dernière étape n’est surtout pas à négliger car en la matière, les arnaques et escroqueries se font légion.

Demandez impérativement à être réglé par chèque de banque. Évitez absolument les paiements en espèces ou par chèque bancaire. Et n’acceptez pas différents moyens de paiement ou en plusieurs fois.

Enfin, en tant que vendeur, vous pouvez proposer le paiement d’un acompte pour réserver le véhicule avant sa vente.

Emilie Cartier
Rédactrice web freelance, Émilie se passionne pour les sujets du quotidien (santé, finance...) et les astuces qui facilitent la vie de tous les jours. Elle aime écrire des publications utiles et informatives, une activité à laquelle elle peut se livrer grâce à Expertpublic.