Comment voyager pas cher ?

voyager pas cher

Vous aimez voyager, mais le prix que cela coûte représente un frein ? En effet, il faut disposer d’un certain budget pour pouvoir se déplacer à l’intérieur d’un pays et découvrir la culture locale. Cependant, il existe des astuces et solutions pour voyager pas cher en France comme à l’étranger. Et suivez aussi nos conseils en termes d’hébergement et de repas pour faire des économies une fois sur place. Tout ce qu’il faut savoir pour se payer des vacances à moindre frais.

Ne pas réserver l’hôtel à l’avance, une bonne idée pour voyager pas cher

Ceux qui aiment tout organiser n’adopteront sûrement pas cette méthode pour voyager pas cher. Pourtant, elle a fait ses preuves pour faire des économies.

L’idée consiste à ne pas réserver de chambre d’hôtel à l’avance pour préparer votre séjour. Effectivement, par Internet ou par téléphone, il est difficile de négocier le prix de l’hôtel. Et d’autre part, il est impossible de savoir si le lieu est vide ou non.

En payant votre nuit sur place, vous pouvez négocier plus facilement le prix, surtout si l’hôtel est peu fréquenté ou si vous voulez y rester plusieurs nuits.

Enfin, si l’hôtel ne vous satisfait pas en termes de prestation, vous pouvez en trouver un autre sans perdre de l’argent.

Dormir gratuitement dans un pays étranger avec le couchsurfing

Il s’agit d’un excellent moyen de voyager pas cher lorsque l’on veut faire des économies. Le principe consiste à passer la nuit chez un particulier. Il s’agit de gens ordinaires qui offrent un lit ou un canapé chez eux. Et la démarche est totalement gratuite, rien à voir donc avec les gîtes et locations meublées.

Mais il ne faut pas limiter la pratique du couchsurfing comme un moyen de ne pas payer l’hôtel. C’est aussi une bonne occasion de rencontrer des locaux pour mieux apprécier la culture d’un pays. De belles rencontres en perspective !

Prendre le bus pour voyager pas cher

Si vous prévoyez de voyager en France ou dans un pays européen, vous avez le choix entre plusieurs solutions dont le train ou l’avion. Cela n’est pas forcément très économique. Heureusement, il existe un autre moyen de transport qui permet de se déplacer à moindre frais. Il s’agit du bus.

Les trajets en bus sont un bon plan, surtout que les prix peuvent être dérisoires lorsque vous sélectionnez votre voyage à la dernière minute. En plus, la plupart des bus sont équipés de la Wifi.

Faire du covoiturage pour partir en vacances

Prendre sa voiture pour voyager représente un poste de dépense très important. Entre le prix du carburant et celui des péages autoroutiers, il ne reste parfois plus grand-chose une fois sur place.

Sachez que pour faire des économies, et si vous voyagez seul, vous pouvez opter pour le covoiturage. Cette solution éco est valable autant pour les trajets en France que dans le monde. Ainsi, il est possible de faire du covoiturage au départ de la France pour se rendre dans d’autres grandes villes d’Europe comme Amsterdam, Barcelone, Milan, Berlin, Bruxelles…

Au final, vous économiserez une somme importante, parfois jusqu’à plusieurs centaines d’euros.

A noter : si vous prévoyez de voyager au Canada, il existe aussi des sites dans le pays pour pratiquer le covoiturage. Un moyen sympa de découvrir le pays à moindre frais.

Dormir dans une auberge de jeunesse en cas de petit budget vacances

Si vous ne craignez pas le bruit, dormir dans une auberge de jeunesse représente un bon plan hébergement pour les vacances.

Prévoyez un budget entre 5 et 20 euros la nuit en fonction de l’établissement. Certains se révèlent bon marché et offrent une atmosphère chaleureuse, ce qui permet de faire connaissance entre voyageurs. D’ailleurs, il y a des espaces communs comme la cuisine.

A noter : des auberges de jeunesse proposent aussi des chambres privées pour les vacanciers qui préfèrent conserver leur intimité.

Le homesitting

Une pratique s’est démocratisée un peu partout dans le monde. Celle du homesitting. Le principe est simple. Des propriétaires recherchent une personne pour garder leur maison pendant leurs absences. En échange de votre surveillance, vous disposez d’un logement confortable de manière totalement gratuite.

Si le concept parait séduisant, sachez que vous devrez toutefois présenter des références solides pour espérer devenir homesitter. Des sites comme Trustedhousesitters proposent des offres de gardiennage pour ceux qui sont flexibles.

Se nourrir à petit prix pour des vacances pas chères

Il existe également des astuces pour ne pas dépenser trop d’argent à l’étranger. Pour que votre budget nourriture ne soit pas trop conséquent, voici quelques solutions :

  • privilégier les buffets à volonté qui tournent autour de 10 euros. Rechercher les établissements qui proposent ce genre de restauration sur Google Map ;
  • manger de la street food. La cuisine est préparée à ciel ouvert. Vous prenez une chaise et dégustez des mets au bord de la route. Ce genre de repas, très courant en Asie, coûte très peu cher, environ 1 euro l’assiette ;
  • manger local car la cuisine extérieure s’avère beaucoup plus chère ;
  • préférer les repas végétariens parce que la viande est plus onéreuse ;
  • regarder les cartes de tourisme où il y a des réductions entre 15 et 25%.

Faire du bénévolat contre un hébergement ou de la nourriture

Un peu partout, il est possible de travailler gratuitement en échange d’un hébergement et/ou des repas gratuits. Vous pouvez offrir vos services dans les écoles, dans les fermes, dans les refuges, par exemple.

Mais attention, avant de foncer tête baissée, vérifiez le nombre d’heures travaillées. Et prévoyez également quelques frais. Certains organismes font payer une petite somme pour vous accueillir.

Les astuces pour payer moins cher une fois sur place

Visiter des musées gratuitement

Dans plusieurs villes du monde, il est possible de visiter des musées de manière gratuite. Généralement, le dimanche l’entrée est offerte. Renseignez-vous au préalable et organisez-vous pour faire la visite des musées qui vous intéressent ce jour-là.

D’autre part, il y a des pays du monde qui offre la gratuité des musées les jours fériés. Quant au célèbre Museum of Modern Art (MOMA) de New York, il est gratuit chaque vendredi après-midi.

Négocier sur les prix

Parfois, l’art de la négociation fait partie de la culture du pays visité. Vous pouvez donc négocier sans problème lorsque c’est le cas. En effet, les prix affichés tiennent généralement compte de la future négociation. Ils sont donc assez élevés.

Mais au-delà des marchés pour rapporter un souvenir ou un objet artisanal, vous pouvez aussi négocier à l’hôtel. Si celui-ci est vide ou si vous avez l’intention d’y rester plusieurs nuits, faites jouer la concurrence. Et lors de l’achat d’un ticket de bus, négociez également s’il existe plusieurs compagnies de transport.

Emporter les restes du repas

En France, cela commence à être admis, mais dans d’autres pays du monde il s’agit d’une habitude. Ainsi, dans certains Etats, il est courant de demander au serveur d’emballer les restes du repas. Et toutes les classes sociales sont concernées.

En Amérique latine, par exemple, c’est une pratique fréquente. D’autant plus que les plats sont souvent très copieux. Et il est parfois difficile de les terminer. Pour voyager pas cher et faire des économies, demandez votre doggy bag.

Noter toutes les dépenses

En vacances, on a la fâcheuse tendance à dépenser plus que de raison. Pour éviter les excès, il est préférable de contrôler son budget. Pour cela, notez l’ensemble de vos dépenses quotidiennes dans un carnet ou sur votre téléphone.

Si jamais vous êtes en train de dépasser votre budget prévisionnel, soyez plus raisonnable dans les jours qui viennent. Retirez moins d’argent au distributeur par exemple.

Utiliser une carte prépayée

Vous avez l’habitude d’être assez dépensier ? Avant de flamber toutes vos économies dans un pays étranger, pensez à la carte prépayée. Cette solution permet d’économiser de l’argent, notamment sur les frais de retrait par rapport à une CB classique.

Prévoyez une somme maximale sur votre carte prépayée et faites le nécessaire pour ne pas avoir à la recharger. En procédant de cette manière, vous ne dépasserez pas le budget fixé pendant votre voyage.

Voyager avec sa propre bouteille d’eau

Cela peut sembler anecdotique, et pourtant, il s’agit d’un véritable poste de dépense. Lors d’un séjour en été dans un pays chaud, vous devrez acheter plusieurs bouteilles d’eau. Or, elles se vendent parfois à des prix disproportionnés près des sites touristiques.

Pour voyager moins cher et éviter les dépenses superflues, utilisez une bouteille en plastique vide que vous remplirez régulièrement.

Visiter une ville avec des free guides

Dans certaines grandes villes du monde, ce sont les habitants qui proposent de faire la visite. Et ce, presque gratuitement (prévoyez cependant un pourboire).

Cette solution s’avère économique car les guides traditionnels pratiquent des prix assez élevés. Et les habitants sont souvent de très bons guides. Ils connaissent leur ville comme leur poche dont de nombreuses curiosités, loin des circuits touristiques. Une autre manière de visiter un pays.