Les jus frais de fruits et légumes

La « Healthy food » (alimentation saine) est la tendance du moment. Impossible de l’éviter tant elle est présente sur les blogs, les comptes Instagram ou les formations en ligne… L’objectif principal est de consommer des aliments sains et riches en nutriments.

En réalité, les jus font partie des piliers de la naturopathie et de la nutrition saine depuis bien longtemps. En effet, ils permettent de prendre un concentré de légumes et de fruits. Or, chacun sait que ce sont les aliments incontournables pour la santé. Ils regorgent de vitamines, minéraux et de divers nutriments antioxydants. Aussi, comme nous l’explique le site spécialisé doctonat.com, ils contiennent de nombreux enzymes indispensables à la bonne physiologie de l’organisme.

L’intérêt des jus est aussi de pouvoir consommer fruits et légumes de manière crue. En effet, la cuisson détruit les vitamines et les enzymes, ce qui les rend beaucoup moins intéressants nutritionnellement. Les jus du commerce sont très pauvres en nutriments car ils ont été chauffés (pasteurisation). Aussi, les procédés d’extraction et le stockage rendent ces produits  peu intéressants nutritionnellement.

Quand les prendre ?

Ils se consomment en cure, quotidiennement ou de temps en temps selon l’envie et le but recherché :

  • Quotidiennement, une fois par jour, pour apporter des nutriments essentiels au fonctionnement du corps.
  • En cure de quelques jours, à raison de 2 à 4 jus par jour, pour détoxifier et revitaliser l’organisme en profondeur.
  • De temps en temps, pour le plaisir des jus, des goûts. Ou pour renforcer son terrain lors de maladies saisonnières comme les rhumes, grippes, fatigues passagères…

Comment les faire ?

Il existe 2 machines distinctes pour réaliser des jus facilement :

L’extracteur : Il extrait les jus à froid par l’intermédiaire d’une vis sans fin qui tourne lentement. Les fruits et légumes y sont broyés et écrasés. Un système de tamis laisse s’écouler le jus d’un côté, et les fibres sont acheminées d’un autre côté. C’est donc un jus sans fibres. Cette extraction à froid permet de garder tous les nutriments du jus. La quantité extraite est un peu plus importante qu’avec une centrifugeuse. Son coût est onéreux.

Centrifugeuse : Les aliments sont broyés et projetés sur la paroi, un tamis, à grande vitesse, ce qui implique un échauffement. Le jus passe et les fibres et résidus restent dans le récipient. Le jus contient un peu de fibres, les nutriments qu’il contient sont altérés par l’échauffement. On ne peut pas faire de jus d’herbe ou de légumes à feuilles avec une centrifugeuse. Son coût est abordable. 

Quelques conseils pratiques

Les fruits et les légumes choisis doivent être frais et issus de l’agriculture biologique. L’objectif des jus étant la vitalité, inutile de surcharger son organisme avec des molécules chimiques toxiques !

La consommation du jus après extraction doit se faire rapidement, dans le ¼ d’heure et au grand maximum 1 heure après. « Néanmoins, il est possible de le conserver 24h au réfrigérateur à l’abri de la lumière. » nous l’indique Stéphane du blog d’actualité hexagones.fr

Dénué de fibres, les nutriments du jus sont absorbés très rapidement par un organisme à jeun, c’est pourquoi il est conseillé de consommer les jus l’estomac vide (20 minutes avant le ou les repas).

Afin de faciliter l’assimilation des nutriments liposolubles, vous pouvez ajouter une trace (mini goutte) d’huile végétale dans votre jus.

Vous trouverez sur internet des tas de recettes et d’indications sur quels légumes, quelles herbes, quelles épices si vous souhaitez une action ciblée sur un problème de santé particulier. Mais le mieux étant de laisser votre imaginaire régaler vos papilles !