Pourquoi la cigarette rend-elle les dents jaunes ?

Pourquoi-cigarette-rend-dents-jaunes

À coup de campagne de communication dans tous les médias et même sur les paquets concernant ses effets néfastes sur le système respiratoire et la santé en général, presque tout le monde connaît aujourd’hui la nuisance de la cigarette. Si le cancer des poumons et l’encouragement de l’apparition de nombreuses maladies sont souvent évoqués, ses effets de jaunissement des dents sont moins abordés. Pourquoi les bouffées de cigarettes rendent-elles les dents plus jaunes ? Nous allons répondre à cette question à travers cet article dédié.

La cigarette : un concentré de substances toxiques

Vous avez certainement déjà entendu parler des substances toxiques contenues dans la cigarette. Ces études sont parfaitement fiables. En effet, chaque bouffée de cette fine tige de tabac contient jusqu’à 4000 produits potentiellement dangereux pour la santé. La nicotine et le goudron ne représentent donc qu’un échantillon de tous les composants toxiques de la cigarette. Ces composants agissent à plusieurs niveaux de l’organisme. Certaines attaquent les poumons, d’autres s’accumulent dans l’organisme à travers le sang alors que d’autres iront se loger sur vos dents et vos gencives pour les attaquer progressivement. La cigarette est donc un véritable concentré de substances nocives qu’il faut éviter autant que possible.

Le jaunissement des dents

Le jaunissement des dents est un phénomène normal. Il s’explique par coloration progressive de la dentine qui est une matière poreuse située en dessous de l’émail dentaire. Néanmoins, chez les personnes qui fument, ce jaunissement se produit de manière accélérée. La décoloration de la dent se fait donc remarquer beaucoup plus rapidement. Le goudron et les nombreuses substances toxiques contenues dans les bouffées sont principalement mis en cause dans l’accélération de ce jaunissement. Il faut aussi savoir que la nicotine produit des modifications au niveau de la composition de la salive. Ces modifications encouragent encore plus le jaunissement des dents et l’apparition de taches plus ou moins sombres sur les parois dentaires. Ces tâches se constatent assez rapidement après les premiers mois. Elles sont peu gracieuses et sont souvent accompagnées d’halitose, c’est-à-dire d’une mauvaise haleine.

Un phénomène réversible, mais plus difficile à traiter

Il est possible de contrer le jaunissement des dents précoce dû au tabagisme. Le traitement se déroule comme le blanchissement et le détartrage ordinaire. Toutefois, il est prouvé que le traitement du jaunissement s’avère plus complexe et plus fastidieux chez les personnes qui fument par rapport à ceux des individus non-fumeurs. Les fumeurs seront donc contraints de passer plus régulièrement chez le dentiste. Les séances seront aussi plus longues qu’avec une personne qui ne fume pas. Cela engendre logiquement plus de coûts chez les fumeurs. Notons pourtant qu’un traitement trop régulier des dents de fumeurs n’est pas toujours recommandé du fait de leur plus grande fragilité.

Arrêter de fumer : la meilleure solution

D’une manière générale, l’arrêt du tabagisme reste la meilleure solution pour lutter contre le jaunissement des dents. En effet, un traitement régulier n’aura que peu d’effet si vous continuez à fumer. Il faut donc vous résoudre à arrêter la cigarette si vous souhaitez vous débarrasser de manière permanente des tâches sur vos dents. Il existe aujourd’hui de nombreuses méthodes et démarches qui vous aident à arrêter de fumer efficacement et plus ou moins facilement. Les études ont montré que les effets de jaunissement peuvent disparaître de manière définitive après l’arrêt du tabagisme. Arrêter de fumer aura d’ailleurs de nombreux effets positifs sur votre organisme. La réduction significative de risques de cancer pour vous et vos proches sera bien sûr le plus grand gain en plus de plusieurs avantages notables. Remède de grand mère, blanchiment au bicarbonate.