Entreprise en liquidation judiciaire : peut-on la racheter ?

Entreprise Liquidation Judiciaire

Lorsqu'une entreprise fait face à d'importantes difficultés financières, la dernière solution reste la liquidation judiciaire. Elle met alors complètement fin à toutes les activités d'une société, parfois après avoir échoué lors d'une phase de redressement judiciaire. À cause de la crise sanitaire actuelle, mais aussi pour diverses raisons, de nombreuses entreprises se trouvent dans cette position chaque jour en France. Il est néanmoins possible de racheter une société en difficulté à la barre du Tribunal de Commerce. Est-ce une bonne idée ? Quels sont les critères pour identifier une entreprise propice au rachat ?

Les critères pour s'assurer de la solvabilité d'une entreprise en liquidation judiciaire

Si vous envisagez de racheter une entreprise qui se trouve en liquidation judiciaire, l'un des critères à prendre en considération est sa solvabilité. En effet, le fait de s'assurer de la solvabilité d'une société est une étape incontournable pour déjouer les pièges et anticiper les risques. En ce sens, des professionnels du domaine se chargent de définir pour vous l'état de santé financière d'une société. Pour définir le score de solvabilité d'une entreprise donnée, l'analyse repose sur des données financières, mais aussi extra-financières.

En ce qui concerne le score de solvabilité, il est basé sur 3 critères clés qui sont les suivants :

  • Critères structurels : ils informent sur la date à laquelle la société a été créée, ainsi que toute la structure d'une entreprise c'est-à-dire son domaine d'activité ainsi que sa localisation ;
  • Critères bilanciels : ces points communiquent les divers bilans déposés par l'entreprise, en ce sens, il y a les bilans publics et ceux confidentiels ;
  • Critères événementiels : ils informent sur les nombreux délais de paiement, ou encore les procédures collectives qui sont en cours ainsi que les endettements ;

Ces données vont vous aider à classifier une entreprise en liquidation judiciaire. La classification des risques va du « très faible » à « élevé ». Lorsque vous aurez toutes les informations en main, vous pouvez définir si le rachat est intéressant.

Solvabilite Entreprise

A lire aussi : Comment acheter une entreprise en liquidation judiciaire ?

Entreprise en liquidation judiciaire : les intérêts de procéder à un rachat

La reprise d'une société qui se trouve en liquidation judiciaire est monnaie courante. En effet, cette opération présente des avantages tangibles pour l'acheteur. Voici les intérêts les plus connus :

  • Prix très attractif : puisque la société est à la barre du tribunal, tous les éléments constitutifs de l'entreprise sont à prix "bradés". C'est notamment le cas du fonds de commerce, des appareils et diverses machines ainsi que du mobilier. Le repreneur hérite aussi du portefeuille client et des associés de l'entreprise ;
  • Reprise de l'actif et non du passif : dans certains cas de figure, le repreneur ne reprend que l'actif de la société, et non son passif. Il est tout à fait possible de ne pas hériter des dettes que l'entreprise a contractées.
  • Reprise d'une équipe en place déjà opérationnelle, d'un nom et d'une clientèle.

Néanmoins, malgré les intérêts d'un rachat d'une entreprise en liquidation judiciaire, l'opération présente toujours des risques. Si l'entreprise n'était plus rentable, il sera nécessaire de ré-investir et de réaliser les réformes structurelles nécessaires pour la relancer. Vous devez de ce fait être en mesure d'avoir les cartes en main et de définir une stratégie de reprise pertinente. En ce sens, le repreneur ne dispose que d'un court délai pour présenter son plan de rachat bien structuré. Celui-ci doit être réaliste et bien étudié pour rivaliser avec les offres d'autres potentiels acheteurs.

A lire aussi : Comment savoir si une entreprise est en liquidation judiciaire ?