Combien de billets dans une liasse de banque ?

liasse billet

Le mot « liasse » fait partie du langage courant. Mais, il s’agit également d’un terme spécifique au secteur bancaire. Découvrez ce que désigne la liasse, à ne pas confondre avec la botte et la brique. On vous révèle également combien de billets dans une liasse de banque et la manière dont les coupures sont conditionnées.

Qu’est-ce qu’une liasse dans une banque ?

Au sens général, une liasse désigne principalement un paquet de papiers sans précision sur la quantité.

En revanche, lorsqu’il s’agit d’une liasse dans une banque, cela concerne une quantité précise de billets de banque de même valeur. Et pour assembler une liasse, on utilise un bracelet.

A noter : il ne faut pas confondre la liasse avec la botte et la brique, deux autres termes employés dans le milieu bancaire.

Qu’est-ce que la botte dans une banque ?

Le terme « botte » est moins utilisé que celui de « liasse » mais il possède un sens bien spécifique en matière de conditionnement des billets.

Ainsi, la botte contient 100 billets. Sa valeur peut donc aller de 500 euros (s’il s’agit de billets de 5 euros) à 50 000 euros (avec des billets de 500 euros).

Cette fois-ci, on n’utilise plus d bracelet pour réunir les billets mais des ganses.

Que désigne la brique dans le milieu bancaire ?

Quand dix bottes sont réunies, on obtient alors une brique. Ce terme désigne donc l’assemblage de 1000 billets dont la valeur peut aller de 5000 euros à 500 000 euros.

Mais pourquoi appelle-t-on cela une brique ? En fait, le paquet prend la forme d’une brique de maçonnerie. Selon les règles édictées par la Banque de France, la brique doit être identifiée par une coiffe placée en-dessus. Celle-ci peut prendre diverses couleurs, en fonction de la valeur des billets, lesquels sont maintenus par un cerclage. Et une brique de banque pèse environ 1 kg.

Notez que par extension, le terme « brique » a aussi désigné anciennement  une somme de 10 000 francs. Au temps des anciens francs, avant 1960, un paquet de 1000 billets de 1000 francs valait un million de francs. On parlait alors d’une brique pour désigner un million de francs. L’usage du terme est resté après 1960. Cependant, sa valeur a changé, passant d’un million d’anciens francs à 10 000 francs. Mais avec l’arrivée de l’euro en 2002, le mot « brique » dans ce sens particulier a disparu.

Combien de billets dans une liasse de banque ?

Une liasse de banque réunit 20 billets de même valeur. Ainsi, une liasse de billets de 20 euros vaut 400 euros, par exemple. Et une liasse de billets de 500 euros vaut 10 000 euros.

Comment compte-t-on les billets ?

Pour conditionner les billets et former des liasses, bottes ou briques, les banques utilisent des compteuses de billet. Il s’agit de machines électromécaniques.

Les compteuses de billets facilitent le travail du comptage et permet également la détection des faux billets. La machine est capable de traiter sans erreur plus de 1000 billets par minute.

Sur le marché, vous trouverez différents modèles, des simples machines à compter aux compteuses plus performantes qui exécutent le tri et la distinction des billets mélangés. On parle alors de valorisation.

A noter : les banques ne sont pas les seuls établissements qui utilisent ces machines. Elles sont généralement employées dans les secteurs professionnels où l’on manipule de grandes quantités d’espèces. Par exemple, les transporteurs de fonds, les casinos, les grandes surfaces commerciales, les stations-services, les restaurants…