Comment concilier vie de femme et vie de maman?

Comment concilier vie de femme et vie de maman?

L'arrivée d'un enfant dans un foyer modifie tous les repères de la vie personnelle et intime. L'éducation des enfants, les bonheurs qu'elle apporte mais également les contraintes qu'elle implique, bouleverse notre rapport au temps, à la vie quotidienne, à soi-même. Comment être pleinement maman et pleinement femme en même temps? C'est le dilemme auquel toute mère se trouve confrontée à un moment ou à un autre!

Apprendre à gérer son temps

Le premier défi de toute femme qui devient maman est celui de la gestion du temps. Le quotidien peut rapidement se transformer en un cumul de contraintes organisationnelles sous lesquelles toutes les aspirations de femme disparaissent progressivement. Comment leur donner (ou redonner) une place?

Organiser les contraintes

Que l'on élève seule ses enfants ou que l'on vive en couple, le constat est souvent le même : chaque jour apporte son lot d'impératifs liés à la journée des enfants. Conduite à l'école, à la crèche ou chez la nounou, courses, activités extra-scolaires, rendez-vous médicaux… La liste est longue des tâches qui s'imposent et viennent rythmer le cours de la vie familiale.

Il est donc primordial de répartir les échéances pour que chaque journée ne se transforme pas en un épuisant marathon dans lequel on s'oublie soi-même. Il ne faut pas hésiter par exemple à demander aux enfants de choisir entre plusieurs activités. Vous ne pourrez pas être le lundi au foot, le mardi au piano, le mercredi à l'équitation et ainsi de suite. Tout en étant à l'écoute de chacun, il est salutaire de conduire les enfants à sélectionner leurs envies.

Laisser de la place aux plaisirs égoïstes

Ces emplois du temps chargés auxquels se greffent les contraintes professionnelles génèrent fatigue et frustration si l'on se laisse happer. Or, à s'oublier soi-même, on finit par en vouloir aux enfants, même inconsciemment. Le sentiment du sacrifice de soi risque d'amener tensions et colères.

Il est important de ménager des pauses égoïstes, seule ou entre amis, sans les enfants. Ces retrouvailles avec soi-même qui offrent l'opportunité de prendre du recul, de se recentrer sont la condition impérative pour mieux appréhender la vie de famille avec bonheur.

Lire aussi : Comment limiter le stress pour l’arrivée de bébé

Mettre à distance la culpabilité

Il n'y a pas de culpabilité à avoir! On se fait d'ailleurs parfois une idée erronée des attentes des enfants à notre égard. Peut-être seront-ils ravis de passer quelques heures avec une baby-sitter lors de vos soirées ciné. Sans doute seront-ils heureux de rester un week-end de temps en temps chez leurs grands-parents.

Les moments où vous prenez le temps d'être la femme que vous avez besoin d'être sont autant de batteries rechargées pour être la mère que vous avez envie d'être. N'hésitez pas, donc, à confier les enfants, à organiser leur temps en fonction de vos plages de plaisir et de détente.

Lâcher prise et alléger la charge mentale

Allier vie de femme et vie de maman harmonieusement vous invite au lâcher prise. Il est parfois difficile de mettre ses bonnes intentions envers soi-même en application. il suffit pourtant de quelques dispositions simples pour parvenir à réaliser ce que l'on croyait impensable.

Solliciter aide et collaboration à la maison

Si vous portez sur vos seules épaules la charge de la bonne marche de la maison, le poids se transforme en fardeau! En tant que maman, on s'impose souvent des contraintes domestiques en grand nombre sans accepter de déléguer aux enfants certaines tâches. Pourtant, ils vivent à la maison eux aussi!

Renoncer à la perfection (ou à l'idée que l'on s'en fait…)

Vous hésitez à confier à votre ado le repassage de ses tee-shirts? Vous pensez votre petite dernière trop jeune pour remplir le lave-vaisselle? Vous avez tendance à vouloir épargner. Pourtant, vos enfants n'apprendront pas du jour au lendemain à lancer une machine, faire tourner le lave-vaisselle ou faire leur lit. En leur confiant certaines tâches ménagères, vous leur permettez d'apprendre et de construire leur vie d'adulte.

Cette meilleure répartition des tâches permet que votre rôle de maman ne se définisse pas à travers des tâches d'entretien domestique. Etre une maman épanouie c'est aussi accorder à chacun des temps d'écoute, de partage, de vie joyeuse. Et en vous délestant de certains poids liés aux tâches ménagères, vous libérez du temps pour vous. Prendre un café en discutant avec celui qui fait vaisselle plutôt que de s'affairer toute seule, c'est bien différent!

Séduire et rechercher une sexualité épanouie

Se sentir pleinement femme, c'est aussi accepter de plaire, de séduire son compagnon, sa compagne si l'on vit en couple ou des partenaires potentiels.

Prendre soin de son apparence : se ressembler

Le principal écueil en devenant mère est de renoncer à jouer le jeu de la séduction et renoncer à prendre soin de son apparence. Vous vous éloigner alors de vous-même. Parfois, même, on ne se reconnaît plus physiquement.

Or, se plaire, pour plaire aux autres, est un des piliers de l'intimité et de la féminité. Gardez le temps d'aller chez le coiffeur, chez l'esthéticienne, au spa. Gardez l'envie de vous sentir belle! Vos enfants n'en seront que plus satisfaits. C'est tellement valorisant pour un enfant d'être fier d'une maman qui prend soin d'elle.

Faire de sa chambre un refuge intime

Votre chambre doit rester un domaine privé dans lequel vous êtes pleinement femme. Votre intimité doit rester le jardin secret de vos envies et de vos fantasmes. Même s'il est toujours agréable de partager des petits câlins en famille le week-end, votre chambre doit être avant tout votre lieu à vous. D'apres Topelle, n'hésitez pas à faire de la lingerie l'alliée de vos soirées en couple, laissez-vous aller en écoutant vos désirs. L'épanouissement sexuel et votre bonheur en couple sont une des clés de votre épanouissement de mère.