Comment savoir si on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?

bénéficiaire assurance vie

L’assurance-vie est un contrat auquel il est possible de souscrire afin d’épargner de l’argent tout au long de sa vie, et de pouvoir en bénéficier par exemple en complément de retraite. Il ne s’agit pas, à l’origine, d’un placement dont bénéficient les personnes désignées en cas de décès du souscripteur. Cependant, en cas de décès avant la fin du contrat, l’argent est effectivement versé à un ou plusieurs bénéficiaires. Dès lors, comment savoir si on est bénéficiaire d’un contrat de ce type ?

Le contrat d’assurance-vie : une épargne qui ne se perd pas

L’assurance-vie est donc un contrat d’épargne qui, une fois arrivé à sa conclusion, permet au souscripteur de bénéficier d’un complément de retraite. Vous pouvez prétendre à ce type d’assurance dans n’importe quelle agence d’assurance qui le propose, ou bien vous pouvez vous rendre sur un site internet de comparateur d’assurance comme LeComparateurAssurance. Ce dernier vous permettra très vite de trouver un contrat qui sied à votre besoin. Si lorsque le contrat arrive à sa conclusion, le souscripteur est décédé, alors ce sont un ou plusieurs bénéficiaires, désignés lors de la souscription, qui obtiennent la somme qui en résulte.

Malheureusement, il n’existe aucun moyen de vérifier facilement et rapidement si vous êtes lé bénéficiaire d’un proche, décédé ou vivant. Il faudra passer par une demande personnelle au service d’État civil d’une commune.

Bénéficier d’une assurance-vie : comment faire ?

Puisqu’il n’y a aucune obligation morale à indiquer à un proche qu’il est bénéficiaire de notre assurance-vie, il est possible que vous le soyez de quelqu’un sans le savoir. Les sociétés d’assurances sont obligées, depuis juillet 2013, de faire une recherche afin de trouver le ou les bénéficiaires d’un contrat d’assurance-vie. Néanmoins, certaines closes peuvent ne pas être claires (ma femme pour un divorcé, un ami pas nommé, etc.), et dans ce cas-là, la société d’assurance doit laisser cet argent de côté en attendant que le bénéficiaire le réclame.

Si vous pensez que quelqu’un dans votre entourage (famille, ami) vous a désigné comme bénéficiaire de son assurance-vie, il vous faudra demander une copie de l’acte de décès de ce dernier auprès du service d’État civil de la commune du lieu du décès ou de son dernier domicile. Si celui-ci contient la mention de votre état de bénéficiaire, vous pourrez l’envoyer par lettre à l’Association pour la gestion des informations sur le risque en assurance, ou AGIRA.

Une autre solution consiste à mandater un notaire qui, lui, aura accès au fichier FICOVIE qui recense l’ensemble des contrats d’assurance-vie en France, pour y trouver mention de votre nom et prénom.

Un nouveau service gratuit pour la recherche d’assurance-vie

Un compte en banque ou une assurance-vie peut être désignée comme inactive lorsqu’aucune opération n’a été effectuée, et que tout contact avec le souscripteur a été interrompu durant une certaine période. Dans ce cas, les fonds sont transférés à la Caisse des Dépôts. En janvier 2017, celle-ci a ouvert un service en ligne gratuit, Ciclade, qui permet de retrouver les fonds venus de comptes en banque et d’assurance inactifs. Si vous pensez être bénéficiaire d’un fonds depuis longtemps laissé en suspens, vous pouvez rechercher votre nom sur Ciclade.

Souscrire une assurance-vie : comment faire ?

Avant toute chose, sachez qu’il y a deux bénéfices à souscrire une telle assurance :

  • Avantage fiscal, puisque les économies placées dans ce type de contrat sont exonérées d’impôts à partir de la 8e année après le placement
  • Possibilité de désigner un bénéficiaire qui ne soit pas les héritiers naturels en cas de décès prématuré.

Si jamais vous souhaitez souscrire à cette assurance, voilà maintenant comment faire.

Tout d’abord, vous pouvez vous servir d’un site de comparateur d’assurance afin de trouver l’agence qui propose un contrat en accord avec votre besoin. Ensuite, il vous faudra verser immédiatement le premier apport de votre assurance, et désigner votre ou vos bénéficiaires. Les versements des cotisations sont variables : vous pouvez créer un capital en une seule fois, ou bien privilégier des primes périodiques de façon mensuelle, trimestrielle ou annuelle. Quant à la désignation de bénéficiaires, celle-ci peut être laissée par défaut, ce qui signifie qu’en cas de décès prématuré, elle reviendra à vos héritiers naturels, ou bien vous pouvez préciser leurs noms et prénoms.

Comment savoir si on est bénéficiaire d’une assurance-vie ?
4.7 (94.05%) 37 vote[s]