Assurer une voiture de collection

assurer une voiture de collection

Comme les voitures modernes, les anciennes autos doivent être immatriculées et assurées. A partir de quel  âge une voiture est considérée de collection ? On vous explique les démarches et formalités à accomplir pour assurer un véhicule de plus de trente ans.

Qu’appelle-t-on voiture de collection ?

Pour être admise comme une voiture de collection, elle doit avoir au moins trente ans. Mais au-delà des considérations sur l’âge, une auto de luxe peut être qualifiée de voiture de collection. Rentrent en jeu des critères comme la rareté, le modèle, la marque ou l’histoire du véhicule. Certaines compagnies d’assurances proposent des garanties spécifiques pour les véhicules écoulés à peu d’exemplaires. En effet, leur valeur va bien au-delà de celle des voitures classiques.

Le contrôle technique des voitures de collection de plus de trente ans est reporté à cinq ans. Elles ont également une carte grise (ou certificat d’immatriculation) spécifique.

En revanche, les véhicules de collection de moins de trente ans sont soumis à la même réglementation que les autres autos. Le contrôle technique doit être effectué tous les deux ans.

Assurance auto de collection, les conditions

Pour pouvoir souscrire une assurance spécifique aux voitures de collection, il faut remplir certaines conditions :

  • Avoir plus de vingt-et-un ans ;
  • être titulaire du permis de conduire depuis au moins trois ans ;
  • pas d’accident de la route depuis au moins deux ans ;
  • être en possession d’un autre véhicule pour ses trajets quotidiens, hors voiture de collection.

L’assureur peut également réclamer la carte grise pour être certain qu’il s’agit d’une voiture ancienne. Dans certains cas, un expert sera mandaté pour établir le caractère spécifique du véhicule.

Véhicule de collection, pourquoi faut-il l’assurer ?

Rappelons que l’assurance s’avère une obligation pour tous les véhicules à moteur. En l’absence d’assurance auto, vous risquez une amende ainsi qu’une suspension de permis. Vous devez assurer votre voiture de collection.

En optant pour une assurance auto de collection, vous bénéficierez d’offres adaptées avec des prix compétitifs. En effet, le risque de sinistre est plus faible qu’avec une voiture lambda. Par conséquent, la prime d’assurance est moins importante qu’avec un véhicule ordinaire.

A noter, en cas de sinistre, le remboursement de la voiture s’effectue suivant la cote officielle de collection. Celle-ci est plus élevée que celle de l’Argus.

Voiture de collection, assurance au tiers ou tous risques

Sachez que vous n’avez aucune obligation à souscrire un contrat d’assurance spécifique pour votre voiture de collection. Il est tout à fait possible de l’assurer au tiers. Il s’agit d’une garantie adaptée aux voitures peu utilisées. En revanche, souscrire ce type d’assurance pour son véhicule de collection peut comporter des risques. En effet, cette garantie n’est pas la plus appropriée pour les voitures de valeur. En cas d’accident, vous ne serez pas couvert.

Préférez l’assurance tous risques, plus complète. Dans tous les cas, accordez une importance particulière aux franchises. En cas de sinistre, celle-ci est plus élevée pour les voitures de collections.

Assurance voiture de collection, avantages et inconvénients

Certaines compagnies d’assurances proposent une garantie circuit. L’assuré peut utiliser son véhicule ancien sur un circuit automobile ou au cours de manifestations sportives.

Pour payer moins cher, renseignez-vous auprès des différentes compagnies. Certaines d’entre elles offrent des réductions pour les personnes qui font partie d’un club de voitures anciennes.

En revanche, il faut bien comprendre que l’assurance collection n’est pas faite  pour circuler tous les jours avec sa voiture. Les trajets professionnels sont exclus. Des assureurs limitent parfois le nombre de trajet à un par mois. Si vous ne voulez pas laisser votre auto de collection au garage, préférez une autre assurance.

Enfin, il existe des marques qui sont exclues des contrats. Il s’agit de voitures à vocation sportive. Suivant la puissance de votre véhicule, certaines assurances vous fermeront leur porte.

Assurer une voiture de collection
Notez cet article