Prendre sa retraite en Espagne

prendre sa retraite en espagne

Passer sa retraite en Espagne, vrai bon plan ? Avant de prendre votre retraite au soleil, renseignez-vous sur les démarches et les formalités pour vivre en Espagne. Certes, la péninsule ibérique fait partie des destinations préférées des Français, mais les retraités peuvent-ils y vivre sereinement ? On vous dit sur l’expatriation des seniors en Espagne pour préparer votre départ dans les meilleures conditions.

Comment passer sa retraite en Espagne : les démarches

Avant de faire vos valises et quitter la France, vous devrez vous acquitter de certaines formalités. Celles-ci sont légèrement plus importantes que si vous déménagiez à l’autre bout de la France.

En tant que ressortissant d’un pays de l’Union européenne, vous n’aurez à effectuer aucune formalité administrative pour entrer sur le territoire. Circulez et résidez librement en Espagne !

Cependant, au-delà de trois mois, il vous faudra un titre de séjour. Celui-ci s’avère valable cinq ans et est reconductible. La demande doit être effectuée auprès du bureau de l’immigration. Apportez-leur la preuve que vous résidez désormais en Espagne. L’administration espagnole vous remettra un récépissé de demande de titre de séjour. Ce document comporte un numéro NIE. On vous le réclamera pour vos actes quotidiens (ouverture d’un compte bancaire, acquisition d’un bien immobilier, souscription à un abonnement…). Votre titre de séjour vous sera envoyé quelques semaines plus tard.

A noter que le droit de séjour s’avère valable pour les autres membres de votre famille (conjoint et enfant).

Les formalités administratives pour vivre en Espagne

Veillez à bien faire suivre votre courrier et à transmettre vos nouvelles coordonnées aux organismes (assurance maladie, impôts…).

Pour transférer vos droits en matière d’assurance maladie, vous devrez remplir un formulaire et le remettre à la Sécurité sociale en Espagne. Pour bénéficier d’une prise en charge complète en cas de maladie ou hospitalisation, demandez votre adhésion à la Caisse des Français de l’étranger. Plusieurs mutuelles complémentaires sont partenaires de cet organisme. Souscrivez un contrat avec l’une d’elles ou rapprochez-vous d’un organisme local si vous préférez dépendre du régime social de votre pays d’adoption.

A partir de 183 jours passés en Espagne, l’état français considère que vous êtes un ressortissant espagnol. Vos pensions de retraite versées par l’état français continuent d’être imposables en France. Au contraire, vos  autres ressources seront imposées en Espagne.

Quels avantages de passer sa retraite en Espagne ?

Vivre en Espagne présente de nombreux avantages. De plus en plus de seniors décident d’y passer leur retraite. La péninsule ibérique reste très facile d’accès. Depuis la France, il est facile de s’y rendre par la route ou les airs. Sa proximité géographique avec l’Hexagone permet aux retraités de continuer à profiter de leurs petits-enfants.

L’Espagne, c’est aussi un climat très agréable. Le pays est également réputé pour sa douceur de vivre. Le rythme de la vie espagnole s’accorde à merveille avec le tempo des retraités.

Le coût de la vie en Espagne s’avère aussi très attrayant. Les prix se révèlent bien moins élevés que dans d’autres pays comme la France. Les retraités peuvent facilement s’offrir des petits plaisirs tels qu’un repas au restaurant.

En Espagne, les seniors découvriront également une culture très riche. Les différentes régions espagnoles ont leurs propres traditions et folklore. Le pays regorge également de lieux culturels et historiques majestueux.

Prendre sa retraite en Espagne
5 (100%) 1 vote