Assurance chat : définition, formules et prise en charge

assurance pour chat

Bien qu’indépendant, le chat reste un animal sujet à de nombreuses maladies et problèmes de santé. Les propriétaires de chat ont donc tout intérêt à assurer leur animal pour être remboursé des frais vétérinaires. Découvrez en quoi consiste réellement l’assurance chat et ce qu’elle couvre par le biais de ses différentes formules.

Qu’est-ce qu’une assurance chat ?

Une assurance santé chat, et plus généralement une mutuelle animal, permet de couvrir les frais de santé de son compagnon à quatre pattes.

Selon la formule choisie, en cas d’accident ou de maladie, la compagnie d’assurances vous rembourse une partie ou l’intégralité des frais de consultation chez le vétérinaire, les frais hospitaliers, les actes chirurgicaux et soins médicaux.

Grâce à la souscription d’une assurance chat, vous pouvez financer les soins nécessaires de votre animal en cas de besoin.

En revanche, l’assurance santé pour animal ne prend pas en charge la responsabilité civile.

Les différentes formules

Les formules basiques ou économiques ne remboursent les frais que lorsque votre animal rencontre un problème de santé important : accident, opération chirurgicale, hospitalisation, radio. Les garanties sont alors peu étendues et vous ne recevez aucun remboursement pour les soins vétérinaires courants.

Les formules intermédiaires assurent également certains frais liés aux maladies bénignes ou chroniques, ou à certains soins dentaires (extraction d’une dent, par exemple).

Et avec une formule premium, tous vos frais seront remboursés sous forme d’un forfait annuel (vaccin, vermifuge, antiparasitaires, bilan de santé…).

D’autre part, certains assureurs proposent des services d’assistance supplémentaires. Lors de l’hospitalisation de son maître, le chat peut être pris en charge dans un chenil. Et en cas de perte de l’animal, le service peut vous aider à la recherche en vous payant les frais de petites annonces, par exemple.

A noter, il existe également des assurances décès. Elles couvrent les frais d’inhumation de votre chat.

Enfin, sachez que quelle que soit la formule choisie, il existe un plafond annuel de prise en charge de l’animal. Celui-ci s’échelonne entre 700 et 2900 euros suivant la compagnie d’assurances. Et une franchise reste toujours à votre charge (une vingtaine d’euros par feuille de soins). Il faut aussi savoir que les plafonds des garanties et franchises augmentent lorsque l’animal prend de l’âge.

Qu’est-ce qui est pris en charge ?

L’assurance chat couvre :

  • les frais vétérinaires avancés. Le taux de remboursement varie en fonction du contrat ;
  • les frais de vaccin, stérilisation, opération chirurgicale et radiologie. Attention, la couverture des frais dépend de la formule sélectionnée. D’autre part, les frais de vaccin sont souvent forfaitisés à hauteur de 35 euros par an. Et la stérilisation doit être médicalement prescrite ;
  • les assistances suite à une maladie chronique ou un accident ;
  • le traitement (renouvellement) contre la piroplasmose.

Le montant des frais vétérinaires probablement la raison principale pour laquelle vous souscrivez une police d’assurance pour votre chat, alors assurez-vous que les niveaux de couverture offerts sont adaptés à vos besoins et veillez à ne pas vous limiter dans le temps.

Vérifiez que votre mutuelle féline couvre les frais de consultations, d’examens, de tests, de radiographies, d’IRM, de médicaments, de bandages, de chirurgie et d’hospitalisation, et si vous aimeriez aussi penser à des domaines comme la physiothérapie, l’acupuncture et l’hydrothérapie.

Certaines assurances couvrent les troubles du comportement et leur traitement, ainsi qu’une diète spéciale, si elle est recommandée par un vétérinaire dans le cadre du traitement d’un problème de santé.

Les options intéressantes des mutuelles pour chats

La prise en charge des frais de garde

Que se passerait-il si vous deviez aller à l’hôpital de façon imprévue ? Seriez-vous en mesure de demander à un ami ou à un parent de s’occuper de votre animal à court terme ? Si ce n’est pas le cas, votre chat peut avoir besoin de rester dans une chatterie, ce qui peut être coûteux. Certains assururs en tiennent compte et couvrent les frais d’urgence jusqu’à une certaine somme.

Emmener votre chat en voyage

L’assurance chat peut couvrir les accidents, les maladies et les urgences pendant que vous êtes en vacances avec votre animal, ou les urgences qui empêchent ou réduisent vos vacances.

La couverture de vacances et les voyages d’animaux de compagnie peuvent être inclus de base dans votre contrat ou vous pourriez devoir souscrire un supplément pour couvrir votre voyage.

Les soins dentaires

Les frais dentaires pour les chats peuvent être élevés, alors faites attention aux exclusions au contrat car cela peut rapidement vous coûter cher.

Décès à la suite d’un accident ou d’une maladie

Dans certaines compagnies d’assurances, l’assureur versera une somme forfaitaire si votre chat décède à la suite d’un accident ou d’une maladie. Certaines polices d’assurance peuvent également prévoir l’incinération de votre compagnon à quatre pattes s’il est décédé à la suite d’un accident ou d’une maladie.

Thérapies alternatives

Les thérapies alternatives comme l’homéopathie, le massage et l’acupuncture peuvent être des traitements utiles pour les félins aussi bien que pour les humains. Toutes les polices d’assurance ne couvrent pas ce genre de thérapies, mais certaines le font, alors comparez les options pour trouver celle qui convient le mieux à votre chat.

Pourquoi assurer son chat ?

Des maladies et accidents peuvent atteindre un chat. Parmi eux, rhume, écoulement des yeux… Souscrire une assurance chat permet d’économiser sur son budget vétérinaire, surtout lorsque l’on connait le montant des visites (entre 25 et 100 euros), et celui des prescriptions de médicaments (entre 60 et 200 euros). Les interventions chirurgicales peuvent également coûter jusqu’à 1500 euros.

D’autre part, les assurances chat prennent en charge les frais de soin basiques tels que la stérilisation ou la vaccination. Et suivant la formule sélectionnée, la prise en charge en cas d’accident peut être entière.

Enfin, en cas de perte de son animal, la garantie assistance peut vous aider à le retrouver.

Quelles sont les conditions pour assurer un chat ?

Pour que l’assurance chat soit effective, l’animal doit être identifié par un tatouage ou une puce électronique.

Il doit également être à jour de ses vaccins et avoir entre 3 mois et 10 ans. En effet, les chats de 10 ans et plus ne sont pas assurables. A noter, certains assureurs fixent la limite à 7 ans, âge où les soucis de santé apparaissent ou s’aggravent.