Crédit automobile : quel est le profil de l’emprunteur type ?

Credit Auto

Souvent, les futurs acquéreurs d’automobile investissent la majeure partie de leurs efforts dans les recherches et les comparatifs pour trouver le véhicule parfait. La plupart ne pensent au moyen de financement de leur achat qu’après avoir trouvé la bonne offre. Il faut savoir que l’achat d’une voiture implique également la souscription d’un crédit auto. Pour cette raison, il est important de prendre connaissance des options disponibles et étudier les offres sur le marché. Vous devez aussi vous faire une idée sur le profil de l’emprunteur type.

Ce que vous devez savoir à propos du crédit auto

Que ce soit pour acheter une voiture neuve ou d’occasion, le crédit automobile est l’un des meilleurs moyens pour financier un tel achat. Une fois la demande de prêt est acceptée par l’établissement prêteur, l’emprunteur reçoit le montant nécessaire pour payer son nouveau véhicule. Il s’engagera ainsi à rembourser la somme empruntée en plus des intérêts sous forme de mensualités. À cet effet, le recours au comparateur de crédit auto lesfurets.com permet de trouver l’offre adaptée à chaque profil.

Le crédit auto est un crédit à la consommation affecté, cela signifie qu’il est uniquement destiné à l’achat d’un véhicule. En ce sens, l’argent emprunté ne peut pas être utilisé pour financer d’autres achats, contrairement aux autres types de crédit consommation non affectée. L’emprunteur peut utiliser une partie de la somme empruntée pour payer des équipements ainsi que d’autres dépenses liées au véhicule acquis (accessoires, siège enfant, GPS, frais de la carte grise, etc.).

Comme tout autre crédit, divers éléments impactent le montant des mensualités, à savoir : la durée du prêt, l’apport personnel et le taux d’intérêt. Le crédit auto représente plusieurs avantages, car il est plus facile à obtenir par rapport à d’autres types de crédit. Il est plus accessible pour différents profils emprunteurs qui souhaitent financer l’achat d’une voiture. Aussi, l’emprunteur ne commence à rembourser son prêt qu’après la réception de son véhicule. Si la vente n’est pas conclue, le crédit est automatiquement annulé.

Profil de l’emprunteur type pour le crédit automobile

Afin de mettre toutes les chances de son côté et obtenir son prêt, il faut présenter un dossier complet et justifier sa situation financière. Autrement dit, l’emprunteur doit prouver qu’il reflète le parfait profil de l’emprunteur et qu’il est capable de rembourser les mensualités sur la durée stipulée dans son contrat de crédit auto.

En France, les crédits destinés à financer l’achat d’un véhicule représentent 47 % des demandes de crédit à la consommation. Dans ce contexte, il convient de définir le profil type des demandeurs de ce genre de crédit :

La situation familiale et professionnelle

Tout comme pour le crédit travaux, les demandeurs de crédit auto sont en majorité mariés ou en couple. Toutefois, le crédit automobile séduit de plus en plus les célibataires. Titulaire d’un CDI, l’emprunteur type bénéficie d’une bonne situation professionnelle avec un revenu stable.

L’âge

L’âge moyen de l’emprunteur type est de 37 ans. En effet, la majorité des personnes qui demandent un crédit auto sont des hommes dont l’âge
varie entre 36 et 38 ans.

Le revenu

Un emprunteur type touche un salaire moyen de 1 707 € par mois. Cette valeur s’approche du salaire net médian en France, qui était de 1 797 € en 2019.

Le montant du prêt

L’emprunteur type souscrit à un crédit automobile d’un montant de 17 545 €. Cela représente le montant moyen de ce type de prêt pour l’ensemble des demandes enregistré en France en 2019.

La durée du remboursement

Les crédits auto ont une durée de plus de 4 ans. Il s’agit de la durée moyenne de prêt auto. Cela est dû en général aux montants empruntés qui ont tendance à être assez élevés. La durée peut éventuellement être plus longue (5 à 7 ans) afin de ne pas peser sur la situation financière de l’emprunteur. C’est un facteur qui affecte les mensualités, qui tendent à être plus élevées en conséquence.

A lire aussi : Comment résilier une assurance auto ?