Comment choisir un prêt personnel ?

prêt personnel

Lorsque l’on manque de trésorerie et que l’on a un projet ou un besoin urgent d’argent, le prêt personnel devient une évidence. Mais lequel prêt choisir et que doit-on prendre en compte ? Voici quelques pistes pour vous aider à bien choisir votre prêt.

Pourquoi choisir un prêt personnel ?

Si personne de notre entourage ne peut nous octroyer un prêt à taux 0, et que nous avons impérativement besoin de cet argent dans un délai assez bref, on doit se tourner vers les banques.

Un prêt personnel et une somme d’argent confiée par la banque à un particulier contre son remboursement dans un délai imparti, augmenté d’un petit pactole calculé selon un certain taux. Ce prêt n’est pas reconstituable, il ne s’agit pas d’un crédit révolving. On doit attendre la fin du remboursement pour refaire une demande de ce même prêt. Selon le taux d’endettement plusieurs prêts personnels peuvent être acceptés. Les banques se renseignent au niveau des FICP (Fichier des Incidents des Crédits aux Particuliers) et FCC (Fichier Central des Chèques) pour s’assurer qu’ils peuvent faire confiance à l’emprunteur.

Plus on emprunte une somme importante que l’on rembourse rapidement et moins le prêt revient cher. Évidemment plus on allonge la période de remboursement et plus les frais sont élevés surtout au niveau des petites sommes empruntées. Il est donc préférable de bien ajuster son prêt à ses besoins. Vous trouverez des exemples de prêt personnel, de pret travaux ou autres en entrant les mots clefs sur votre navigateur de recherche.

Quel genre de prêt personnel ?

Le crédit, prêt a un coût et les mensualités doivent être honorées sans incident de paiement, ce qui engendrerait des frais supplémentaires voire une mise en demeure de devoir rembourser la totalité de la somme restant due.

Le prêt personnel

C’est le prêt le plus demandé. Il concerne généralement des petites sommes, de 1 500 à 15 000 €. Ce prêt est demandé pour faire face à certains imprévus ou se faire plaisir de temps en temps. L’achat d’une machine à laver, une réparation de voiture, une facture d’énergie trop élevée ou profiter des soldes pour effectuer un gros achat comme une chambre ou un salon.

Le prêt travaux

Le prêt travaux engage une somme plus conséquente que le simple prêt personnel. Il doit être utilisé pour effectuer ces-dits travaux, souvent avec factures à l’appui. Il est octroyé pour une somme pouvant aller jusqu’à 60 000 € remboursables sur 10 ans maximum.

Le prêt vacances, voyage

Il doit être remboursé en 12 mois maximum si l’on veut profiter de vacances à prix doux tous les ans. Entre 1500 et 7000 € selon les vacances choisies. Encore une fois, plus on rembourse rapidement, moins l’on paye d’intérêts.

Le prêt études

Souvent compris entre 1 500 et 25 000 € le prêt étudiant permet de financer les études même sans être boursier. La mensualité à rembourser est assez basse pour que les parents se chargent de la régler. Elle englobe les frais d’études ainsi que le loyer au moins pour la première année. Ce prêt laisse le temps de se retourner et trouver une solution d’hébergement pour l’année suivante un peu moins onéreuse, comme une colocation.

Comment choisir un prêt personnel ?

Plusieurs choix s’offrent à nous :

Banque en ligne ou physique ?

Il faut comparer les frais, faire des simulations sur plusieurs sites, ou se déplacer dans les banques physiques. Si l’on est un client de longue date et qu’aucun incident n’est intervenu sur nos comptes, on peut avoir beaucoup plus facilement accès à un prêt personnel conséquent. Le taux d’endettement peut être étudié de façon plus flexible par rapport à un établissement bancaire dans lequel on est inconnu. Les taux et les frais peuvent quadrupler d’un établissement à l’autre, il faut bien tout prendre en compte, le montant, le taux, la durée, les frais bancaires autres.

Montant

Le montant demandé doit être proportionnel à la capacité de remboursement. Selon la somme dont on a besoin, on peut bien sûr compter plus large au cas où. Mais il faut bien calculer la mensualité, qu’elle puisse passer facilement dans le budget.

Taux

C’est souvent ici que le bât blesse. Le taux qui est indiqué est celui qui est utilisé pour le calcul des intérêts sur une année, les sommes constituant cet intérêt s’additionnent d’années en années, sur la somme restante due. Mais si l’on calcule le pourcentage final à l’aide du tableau de proportionnalité, on constate qu’un prêt de 60 000 € au taux d’intérêt de 2,55 % donne un total de 7941 € d’intérêt et donc de 13,23 % d’intérêt au final ((7941 x 100) : 60 000). Calculez donc le taux final par rapport au temps de remboursement pour voir lequel est le plus avantageux pour vous. C’est un peu comme calculer les produits en magasin, vaut-il mieux acheter au détail ou en lot…on est quelquefois surpris du calcul.

Temps de remboursement

Cet élément, comme dit précédemment dépend du calcul du taux final et de la possibilité de remboursement mensuel.

Sur le même sujet :

Comment choisir un prêt personnel ?
4.5 (90.91%) 22 vote[s]